Référence multimedia du sénégal
.
Google

Robert Mugabe déchu de son titre de chevalier par la reine Elizabeth

Article Lu 1903 fois

Robert Mugabe plus que jamais persona non grata pour les britanniques. Nelson Mandela parle de faillite tragique du leadership au Zimbabwe



Robert Mugabe déchu de son titre de chevalier par la reine Elizabeth
La reine Elizabeth II a retiré au président zimbabwéen Robert Mugabe son titre de chevalier mercredi. Cette décision plutôt rare visait à montrer "la révulsion" de la Grande-Bretagne vis-à-vis des abus des droits humains au Zimbabwe. Elle est surtout "pilotée" par le gouvernement britannique puisque c’est le ministre des affaires étrangères David Miliband qui a conseillé à la reine de prendre cette décision. La Grande-Bretagne (ancienne puissance colonisatrice) et les Etats-Unis ont par ailleurs affirmé qu’ils ne reconnaîtraient pas les résultats du second tour des élections dont la date a été maintenue à ce vendredi (27 juin) par le gouvernement zimbabwéen alors que Morgan Tsvangirai, qui était le candidat opposé à Mugabe, a décidé de se retirer au vu du climat de violence politique qui règne dans le pays.

Mugabe avait été fait chevalier d'honneur (honorary knighthood) par la reine Elizabeth en 1994, étant donné son passé de héros de la lutte anti-coloniale dans son pays. Ce titre est décerné aux citoyens qui ne sont pas britanniques, mais qui sont recommandés par le foreign office (ministère des affaires étrangères) et approuvé par la reine. Avant lui, le dictateur roumain Nicolas Ceaucescu s'était vu retirer cette distinction en 1989, quand le vent de la révolution soufflait en Roumanie.

Source: Grioo.com

Article Lu 1903 fois

Vendredi 27 Juin 2008





1.Posté par mane le 27/06/2008 10:29
ce bien fait lui ce vieux en quete de pouvoir avec sa vilaine moustache ce bien fait o devrait meme l'exiler vers les pays de neiges il y sera avec les ours

2.Posté par Senegalhacker le 27/06/2008 10:50
La trop grande propagande occidentale contre Mugabé et en faveur de Tswanguira me gène !!!

Des ONG aussi sont financées pour salir Mugabé de l'intérieur pour alimenter contre lui, l'image de quelqu'un qui est vomi à l'intérieur !

Sur les chaines étrangères le nom de Mugabé n'est plus cité sans être suivi de "le président dictateur"!
Ce qui donne a Mugabé l'impression que sa lutte qui a consisté à prendre le Zimbabwe des mains de l'occident est en train d'être flouée par son rival qui emprunte le chemin inverse!
Les menaces sur la vie de Mugabé lui même, qui montrent clairement que sa destination c'est le TPI contribuent à durcir sa position pour se servir du pouvoir comme moyen de survie!
C'est toujours comme ça que les gens s'accrochent au pouvoir jusqu'à la mort, quand ils sentent que c'est ça qui les protègent !!!

A aucun moment, on ne sent les chaines étrangères équilibrer l'information! Jamais vous n'entendrez la version du pouvoir sur les arrestations et les faits!

L'intervention de Mugabé à Rome il y a quelques temps a été balayé du revers de la main!
On nous fait croire qu'on arrête les opposants sans raison! On ne nous dit pas ce que le pouvoir leur repproche !!!
Tout est mis en oeuvre pour peindre Mugabé de la manière la plus indigeste possible !!!

On oublie que Tswanguira a été candidat au 1er tour, a mené Mugabe au point et que Mugabe était prêt à ceder le pouvoir quand les pression étrangères sont entrées en jeu !

Mugabé se sent dans la peau de quelqu'un qui lutte pour son pays contre ceux qui n'ont jamais digéré la récupération des terres! Chose qu'il a négociée pendant 20 ans avant de prendre une position radicale face à la foutaise!

Je ne suis pas pour la longévité de Mugabé au pouvoir!
Mais je ne suis pas pour l'approche politique de Tswanguira par ce que je souhaite que les africains se défassent de la pression des occidentaux et arrêtent d'être les porteurs internes leurs intérêts!
Quand je pense aux mensonges propagés sur la Côte d'Ivoire pendant la crise, j'imagine ce qui est en train d'être fait au Zimbabwe!

De toutes les façons, Mugabe ne vivra pas éternellement!
Mais si ce sont des africains comme Tswanguira qui doivent prendre le relais, on ira bien à reculons comme on est toujours parti à reculons avec des chefs d'état qui sont en réalité des sous préfets de l'occident!!!

Peut être que Mugabé ne sait pas quitter le pouvoir, mais peut être que la génération de relève ne sait pas amener les devanciers à quitter le pouvoir avec le respect et la sagesse africaine!

Je serai Mugabe que je lutterai jusqu'à la dernière force !!!

3.Posté par Senegalhacker le 27/06/2008 10:53
Mugabé ne resteras sûrement pas dans les anales des bons dirigeants africains pour les raisons que j'ai évoqué précédemment toutefois je pense qu'il n'est pas pire qu'un Biya ou qu'un Bongo. La démocratie(à l'occidental) que nous africains prônons estes vous sûr qu'elle correspondent aux réalités africaines? et puis reconnaissons quand même que c'est l'un des dirigeants qui ose élever le ton devant l'ancienne colonie chose très rare chez les francophones! je suis désolée mais lorsque je fqis le bilan de notre continent et la façon dont il est géré, je ne peut m'empêcher de dire que parfois la soit disant dictature pour certains n'est pas perçue de la même façon par d'autres
ex On disait qu'après Mobutu l'ex Zaire aujourd'hui RDC se porterait mieux...non? bon regardez vous même... Ne nous leurons pas la démocratie ne peut et ne marche pas fonctionner en afrique car elle ne correspond pas aux réalités de notre continent les pays comme le Sénégal ou le Bénin que certains citent ne sont qu'excusez moi de la poudre aux yeux lorsque Wade a été élu il y a bientôt 2ans ce n'était pas sans révolte le pays a failli basculé dans l'horreur
Les Occidentaux ont deux armes redoutables :

1)Diviser pour mieux règner

2)Traiter de dictateur tout dirigeant africain qui ne veut pas fonctionner comme les Occidentaux le désirent

Il y aura bientôt ce même problème en Afrique du SUD, où 12% de blancs détiennent toujours 95% des terres. Tout dirigeant africain ou européen, qu'il soit blanc ou Noir, qui ne combat cette injustice, ne mérite pas de gouverner un pays. Robert Mugabé, qui n'a pas les moyens de ses ambitions, est un simple précurseur. Ca va éclater en Afrique du SUD.

Aux Africains de parler une seule langue et de suivre une seule voie. Sinon ils ne s'en sortiront jamais.

4.Posté par Senegalhacker le 27/06/2008 10:56
Peut-être Bongo et autres dictateurs africains, soutenus par la France et qui sont au pouvoir depuis plus de 40 ans, sont démocrates ?

...Certes, Nelson Mandela était un porteur d'espoir. Mais, en pardonnant ce Nazisme en Afrique Noire, il a fui complètement ses responsabilités.

Dans ce pays, il y a un apartheid économique considérable. En efet, 12% de blancs détiennent toujours 95% des terres et plus 90% de l'économie. Et pourtant, quel est le but de l'apartheid ? Les Blancs ont imposé la séparation raciale pour ne pas partager - avec les Noirs - les richesses du pays. N'est pas du banditisme ?

...Et puis encore, si nous continuons à montrer et à démontrer à ces criminels qu'ils peuvent tuer du "Nègre", gratuitement, sans être inquiétés(massacre du peuple ivoirien par l'armée française ou Thiaroye), ils nous massacreront tous, comme des chiens.

5.Posté par Senegalhacker le 27/06/2008 11:00
je ne sais pas quel est l'age ceux qui cloue mugabe au pilori mais qu'ils sachent une chose: Les pays (Angola, Mozambique, Namibie,ZIM, AfSud) de la ligne de front ont une histoire commune. Ces pays ont obtenu leurs independances a la sueur et au sang des martyrs tombes au champ de bataille. Regardez ces pays, tous leurs gouvernements aujourdhui sont toujours geres par les partis ou anciens mouvements de lutte qui ont battu le colon anglais ou portugais, alors pourquoi le Zimbabwe serait en reste? lorsque vous lisez les rapports des occidentaux sur la crise au ZIM, ils disent que Mugabe etait un bon gars avant qu'il ne touche aux "terres" des blancs. Ils ne disent rien d'autres. Le brusque soulevement racial en AfSud est le signe precurseur que ce pays doit rapidement faire face aux inegalites criardes entre blanc, metis, indian et noir. Sinon ce qu'on a vu recemment sera un feu d'artifice. savez-vous pourquoi Jacob Zuma le Heros de la lutte Anti-arpatheid, le socialiste, celui qui a passe dix ans derriere les barreaux de Robben Island a ete choisi comme president de l'ANC? justement parce qu'il repond aux aspirations de la masse populaire sudafricaine. Les medias occidentaux, des l'election de JZ ont commence a dire que le monsieur allait venir nationaliser l'economie sudafricaine, que la bourse etait inquiete, blah blah blah voyez-vous! et comme JZ est un homme intelligent il joue le jeu des blancs et lorsqu'il arrivera au pouvoir fera ce que son peuple lui demandera. retenez bien ce que je vous dis: Jacob Zuma et L'AfSud seront les prochaines cibles.


6.Posté par Senegalhacker le 27/06/2008 11:05
Comment voulez vous qu'un pays qui est sous ambargo depuis plus de 15 ans, prive de toute aide exterieure, dont le president n'a meme pas le droit de voyager peut survivre? Avez vous une seule fois entendu Mugabe s'expliquer sur une chaine de tele ou dans une presse occidentale? On ne connait que leur version des faits reproches au president du Zimbabwe. Mais au fait les Anglais si preocupes du sort des Zimbabweens pourquoi laissent ils leurs freres blancs qui ne font que 12% de la population occuper 80% des terres? Les memes Anglais laissent le gouvernement Soudanais massacrer les noirs du sud pour le petrole sans rien dire. C'est quand il s'agit du Zimbawe que la vie des Africains devient importante pour l'Angleterre? Blaire a demenage l'ambassade du UK d'Abidjan parceque Gbagbo a rencontre Mugabe. Quand on sait que le meme Blair recoit Le general Musharaf du Pakistan comme un homme respectable.
Il y a eu le cas Kadafy qui est devenu leur meilleur pote aujourd'hui alors qu'il a commis plus de crimes contre eux que Mugabe.

7.Posté par Senegalhacker le 27/06/2008 11:08
Robert MUGABE, un Sékou TOURE anglophone

Conakry il y a 50 ans, Harare aujourd'hui : l'Histoire se répète et ses acteurs bégaient. Rappelez-vous de 1958 et un certain Sékou TOURE devant De GAULLE : "Nous préférons la pauvreté dans la liberté à la richesse dans l'esclavage." Le 28 septembre 1958, la Guinée dit NON à la France et l'ancien colonisateur prend au pied de la lettre la superbe insolence du propos : il démantèle avec hargne le peu qu'il avait construit. Retrait de l'assistance administrative, technique, militaire, scolaire et budgétaire. Dépradations, sabotages. Tout cela pour quel crime qu'avait commis Sékou TOURE? Celui d'avoir osé dire "non" car, pour le reste, ce que proposait le leader Guinéen apparait aujourd'hui comme le smic de l'émacipation : indépendance dans le cadre d'une communauté d'Etats avec la France. Mais en réponse, ce sont des opérations de destabilisations et de subversions menées par les services français depuis des pays voisins.
Un demi-siècle plus tard, un autre héros des indépendances africaines subit le même sort. Ici il faut remplacer les Français par les Britaniques et Sékou TOURE par Robert MUGABE. Il devient difficile d'admettre que les occidentaux, dont la responsabilité est directement engagée dans la situation que connaît telle ou telle de leurs ex-colonies, s'arrosent le droit de dicter leurs conditions, d'écarter qui leur déplaît et qui n'a pas reçu leur aval. Alors comprenez la diabolisation que font les médias occidentaux sur nos héros avec malheureusement la bénédiction des valets locaux. Sachons lire entre les lignes de pa presse occidentale quand elle parle de l'Afrique!!

8.Posté par talibe diop le 27/06/2008 13:37


Un titre de chevalier décerné par le colon et retiré par le colon n’est ni plus ni moins qu’un poids déchargé Monsieur Mugabé.
La hargne avec laquelle s’acharnent les toubabs sur Mugabé aurait beaucoup servi dans la lutte des palestiniens pour la liberté et la dignité.

9.Posté par maty le 27/06/2008 15:49
Talibé diop wakh nga deug! mane je me demande quand va cesser cet infantilisme. on s'en fout de titre! titre bo kham ni andoul ak respect! mais assi, les président africains, daniou beug ngour! sen interet rek mo len nior! niom rek nio takh toubab yi yap niou, diniou keul keulé ci bir aduna bi. nek europe mom, metina ci africain!

10.Posté par Laye le 27/06/2008 16:23
Revenez sur terre cher compatriotes. Mugabe a tout simplement détruit ce beau pays florissant qu'était le Zimbabwe et rien d'autre. Je ne comprends pas pourquoi les gens tiennent coûte que coûte à vouloir défendre un tyrant de la trempe de Mugabe. Faites au tour au Zimbabwe et vous verrez les effets dévastateurs de sa politique. Il s'est attaqué au problèmes des terres pour rester au pouvoir et non pour faire plaisir à la majorité noire car comment explliquer qu'un membre de la nomenklatura militaire, politique et syndicale puisse détenir une douzaine voire une vingtaine de fermes. Je sais de quoi que je parle. Cessez d'être des sentimentaux. Mugabe a ruiné le Zimbabwe et il a peur de quitter parce qu'il ne veut point répondre de ses crimes au Matabeleland, dans le maquis mozambicain et à Lusaka pendant la lutte de libération. N'oublions l'affaire des colis piégés qui ont déchiqueté Jason Moyo et les accidents survenus à la frontière mozambicaine à plusieurs hauts cadres militaires de son organisation. Les gens nient toujours l'évidence. Hier c'était avec Sékou Touré, ensuite ce fut au tour des Khmers rouges et maintenant c'est avec Mugabe. Lorsque la vérité finira par éclater de toute sa crudité les gens se mettront à dire l'on ne savait pas que Mugabe faisait tellles et telles choses, l'on ne savait pas... Réveillez-vous. Vous avez affaire à un tyran sanguinaire doublé d'un manipulateur et d'un manoeuvrier hors pair qui a plusieurs tours dans son sac.

11.Posté par Laye le 27/06/2008 16:28
Revenez sur terre chers compatriotes. Mugabe a tout simplement détruit ce beau pays florissant qu'était le Zimbabwe et rien d'autre. Je ne comprends pas pourquoi les gens tiennent coûte que coûte à vouloir défendre un tyrant de la trempe de Mugabe. Faites un tour au Zimbabwe et vous verrez les effets dévastateurs de sa politique. Il s'est attaqué au problèmes des terres pour rester au pouvoir et non pour faire plaisir à la majorité noire car comment explliquer qu'un membre de la nomenklatura militaire, politique et syndicale puisse détenir une douzaine voire une vingtaine de fermes sans les mettre en valeur ? Je sais de quoi que je parle. Cessez d'être des sentimentaux. Mugabe a ruiné le Zimbabwe et il a peur de quitter le pouvoir parce qu'il ne veut point répondre de ses crimes au Matabeleland, dans le maquis mozambicain et ceux perpétrés à Lusaka pendant la lutte de libération. N'oublions pas l'affaire des colis piégés qui ont déchiqueté Jason Moyo et les accidents survenus à la frontière mozambicaine impliquant plusieurs hauts cadres militaires de son organisation. Les gens nient toujours l'évidence. Hier c'était avec Sékou Touré et le camp Boiro, ensuite ce fut au tour des Khmers rouges et maintenant c'est avec Mugabe. Lorsque la vérité finira par éclater dans toute sa nudité et crudité les gens se mettront à dire l'on ne savait pas que Mugabe faisait tellles et telles choses, l'on ne savait pas... Réveillez-vous. Vous avez affaire à un tyran sanguinaire doublé d'un grand manipulateur et d'un manoeuvrier hors pair qui a plusieurs tours dans son sac.


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 23:56 En Allemagne, la police roule... en Ford Mustang

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State