Rêver d'infidélité, est-ce tromper ?

Malgré l’abondance d’informations sur la sexualité, nous sommes encore victimes d’idées reçues qui compliquent notre vie sexuelle. Chaque mois, Catherine Blanc, sexologue et psychanalyste, remet...



Rêver d'infidélité, est-ce tromper ?
Malgré l’abondance d’informations sur la sexualité, nous sommes encore victimes d’idées reçues qui compliquent notre vie sexuelle. Chaque mois, Catherine Blanc, sexologue et psychanalyste, remet à sa place l’une de ces croyances.
« Tout d’abord, pourquoi rêvons-nous ? Chaque jour, face aux événements de la vie, nous jouissons, nous souffrons, notre inconscient reçoit des informations qui soulèvent des interrogations sur notre rôle dans l’existence. Se rejouent au quotidien les scénarios primitifs de notre relation à nos parents, à notre fratrie… Et autant de potentialités d’évolution, d’occasions de redistribuer les cartes d’un jeu qui a naturellement tendance à s’emmêler dans la répétition.
Le moteur de ces changements ? Le travail de notre inconscient, notamment par le biais du rêve. Construit de toutes pièces à partir d’un mot, d’une phrase, d’un personnage liés aux événements que nous venons de vivre – ou à ce à quoi nous renvoient ces événements –, le puzzle que nous composons traduit l’interrogation de notre inconscient et sa tentative de trouver une solution, névrotique ou pas.

SOURCE: MSN Par Bernadette Costa-Prades

Samedi 25 Août 2012

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News