Référence multimedia du sénégal
.
Google

Revenu d'une Can décevante : Quelle place pour Eto'o à l’Inter Milan ?

Article Lu 1995 fois

Après une Can plutôt décevante avec le Cameroun, Samuel Eto'o n'a toujours pas repris la compétition avec l'Inter Milan. La faute à une petite blessure ramenée d'Angola, et à un José Mourinho pas trop pressé de toucher à son duo Pandev-Milito, impeccable durant le mois de janvier, et qui pourrait le pousser à revoir ses options.



Revenu d'une Can décevante : Quelle place pour Eto'o à l’Inter Milan ?
Quand il est parti pour la Can, on ne parlait que de lui. Et cela avait de quoi agacer José Mourinho. ‘L'absence d'Eto'o pendant un mois ne sera pas une excuse pour moi, déclarait l'entraîneur interiste en conférence de presse début janvier. Pendant ce mois, il sera considéré comme un joueur du Cameroun et pas comme un des nôtres, même si c'est nous qui lui paierons son salaire’. Janvier est passé, et bien passé. Eto'o est revenu d'Angola. Mais le discours du Portugais a sensiblement changé. ‘Vous ne serez peut-être pas d'accord, mais je ne vais pas dérouler le tapis rouge à Eto'o’, lançait-il à la presse samedi dernier...
Entre temps, Pandev est arrivé de la Lazio, et le Macédonien s'est avéré être plus qu'un joueur de complément, appelé à remplacer les décevants Suazo et Mancini, prêtés depuis au Genoa et l'Ac Milan. L'association Pandev-Milito, utilisée pendant tout le mois de janvier, a parfaitement fonctionné. Les deux joueurs ont même chacun inscrit un but lors des deux dernières rencontres de Serie A de l'Inter, à Bari (2-2) et surtout lors du derby milanais (2-0). Pas de quoi précipiter Mourinho à faire appel à un Samuel Eto'o qui soigne toujours une blessure au pied. ‘Mes autres attaquants jouent vraiment bien en ce moment, confirme l'ancien entraîneur de Chelsea. Samuel a besoin d'être à 100 %, et c'est mieux d'attendre s'il n'a pas totalement récupéré de la fatigue de la Can, parce que c'est vraiment difficile d'être titulaire dans l'attaque de l'Inter en ce moment’.

‘Je n'aurais jamais imaginé que mon aventure avec l'Inter débuterait aussi bien’, s'extasiait récemment Goran Pandev sur le site officiel du club. En pleine forme actuellement, le Macédonien pourrait-il pousser Eto'o pour le banc ? Difficile à croire. Car même si le Camerounais sort d'une Can un peu moyenne (2 buts et une élimination en quarts de finale), l'ancien Barcelonais a réussi une première partie de saison plutôt bonne (11 buts toutes compétitions confondues), et a surtout redonné, en compagnie de l'indispensable Diego Milito, auteur de 15 buts cette saison, une dimension collective à une attaque de l'Inter Milan cannibalisée par Ibrahimovic ces dernières saisons.

L'éclosion de Pandev pourrait plus sûrement apporter de nouvelles options en attaque à Mourinho. Ce dernier n'a jamais caché qu'il appréciait la polyvalence de l'ancien Laziale, capable d'évoluer en pointe, comme sur un côté, ou derrière deux attaquants. Ces deux derniers schémas permettraient ainsi au technicien portugais d'utiliser toutes ses forces vives en attaque. Et Pandev pourrait relayer Sneijder et Stankovic à la création, le Serbe étant toujours gêné par des problèmes au mollet.

Bref, Mourinho a les cartes en main, sauf si la justice s'en mêle. Claudio Lotito, le président de la Lazio, accuse l'Inter Milan de s'être mis d'accord avec Pandev dès le mois de septembre, alors que le joueur ne s'était pas encore libéré de son contrat avec le club romain. Une enquête de la justice sportive italienne est ouverte. Pandev risque jusqu'à deux mois de suspension. N’empêche, l'Inter file vers un cinquième titre consécutif en Serie A, le ‘Special One’ a tout le loisir de préparer le double affrontement avec Chelsea en huitièmes de finale de Ligue des champions. A Stamford Bridge, l'expérience d'Eto'o, double vainqueur de cette compétition dont rêve le président Moratti, risque d'être tout simplement indispensable...

François TESSON (Sports.fr)
Source Walfadjri

Article Lu 1995 fois

Jeudi 4 Février 2010





1.Posté par hum hum le 04/02/2010 18:37
la blague du jour

2.Posté par Aslana le 05/02/2010 00:54
et alors en quoi est ce que cela nous regarde t'il pourquoi pas ne pas nous parler de nos guignols de lions ou de lionceaux devrai je dire pendant que vous y etes et si vous nous parliez des problemes de chomage ; de la flambés des prix et des problemes qui touchent notre pays au lieu de nous parler de ce qui ne nous interesse pas et qui plus est ne peut resoudre nos problemes

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State