Référence multimedia du sénégal
.
Google

Révélation du Ps : Sudatel est sur la liste noire des Américains

Article Lu 1248 fois

Ce qu’on pourra désormais appeler ‘la guerre des licences’, ouverte entre le pouvoir et les socialistes a atteint son paroxysme. Après la sortie musclée du gouvernement par l’entremise de son porte-parole Bacar Dia, contre le parti socialiste, relative à l’adjudication de la deuxième licence de téléphonie mobile, c'est au tour des socialistes d’apporter la réplique. Ousmane Tanor Dieng et ses camarades de disqualifier la Sudatel pour, disent-ils, avoir été soupçonnée d’activisme au Darfour.



Révélation du Ps : Sudatel est sur la liste noire des Américains
Sudatel, l’opérateur adjudicataire de la troisième licence de téléphonie est, depuis Mai 2007, inscrite sur une liste noire du gouvernement américain avec trente autres sociétés soudanaises et trois hautes personnalités pour avoir ‘mené, soutenu ou financé’ des activités criminelles au Darfour. La révélation a été faite, Samedi, par Me Aïssata Tall Sall au cours d’un point presse, à la maison du Parti socialiste. Et d’après la socialiste, le gouvernement américain a décidé ‘de clouer au pilori ces trois personnalités soudanaises et de geler les avoirs de toutes ces sociétés dont Sudatel, sur le territoire américain’. Pour preuve, l’avocate brandit un communiqué traduit de l’anglais au français, signé par le département américain du trésor et sur lequel on peut lire : ‘Le département américain du trésor a procédé, ce jour, (29 mai 2007) au gel des avoirs de trois ressortissants soudanais, notamment deux hauts fonctionnaires et un chef rebelle, pour avoir joué un rôle dans la violence et la violation des droits humains au Darfour. Le trésor américain a également réagi ce jour, en sanctionnant trente (30) sociétés soudanaises appartenant ou contrôlées par le gouvernement soudanais ainsi qu’une autre société qui a violé l’embargo sur les armes au Darfour… Ces sociétés ont fourni de l’argent liquide au régime de Bashir, lui permettant ainsi d’acheter des armes et d’attiser les combats au Darfour…Parmi les sociétés ciblées dans le cadre des actions menées à ce jour figurent …la Sudatel (société nationale des télécommunications… ’.
Les socialistes interpellent ainsi le gouvernement et le chef de l’Etat en particulier pour, disent-ils ‘que la lumière soit faite dans cette affaire’. Selon Aïssata Tall Sall, cette affaire Sudatel mérite bien des explications de la part des autorités. ‘Ils doivent nous dire comment le Sénégal a pu contracter avec une société aussi mal référenciée sur le plan international ?’ insiste l’avocate. Revenant sur la procédure d’attribution de la troisième licence à Sudatel, la socialiste estime qu’elle a été entourée de ‘nébuleuse’. Parce que explique- t-elle ‘le gouvernement a, dans un premier temps, voulu faire croire que cette licence ne concernait que la téléphonie mobile alors qu’elle englobait également la téléphonie fixe et internet’. Le conseil des ministres du 13 Septembre dernier a, pour sa part, révélé à l’opinion qu’il n’y a pas eu d’appel d’offre dans cette affaire. Qu’il s’est agi plutôt d’un ‘marchandage direct’ entre le président de la République, ses conseillers et les opérateurs. L’agence de régulations des télécommunications et des postes, le ministre chargé des télécommunications ont été ‘ravalés au simple rang de faire valoir des conseillers du président de la République’, pense Aïssata Tall Sall. Il s’y ajoute, poursuit-elle, le profil de Sudatel qui est passé sous silence par le gouvernement. Sous ce rapport, les camarades d’Ousmane Tanor Dieng renseignent, chiffres à l’appui, que les références techniques de cet opérateur sont en deçà de celles de Sentel et Sonatel. Pour une population estimée à plus de 38 millions d’habitants, Sudatel peine à obtenir 2 millions d’abonnés au Soudan. Et Sonatel et Sentel totalisent 3,6 millions d’abonnés sur 11 millions d’habitants au Sénégal. Mieux ajoute Sérigne Mbaye Thiam, ‘Sudatel présente de faibles capacités financières’ avec, en 2006, un chiffre d’affaire ne dépassant pas 26O millions de dollars américain ou, 130 milliards de francs Cfa, l’équivalant du prix payé pour acquérir la licence de téléphonie globale. ‘Sudatel est-elle à mesure de décaisser le prix proposé ?’, s’interrogent les socialistes.

Yakhya MASSALY
Source: Walfadjri

Article Lu 1248 fois

Lundi 24 Septembre 2007





1.Posté par MARVEL le 24/09/2007 08:02

Wade et son bambin entartés sur l'affaire de la 3ème licence

Le moins que l'on puisse dire est que le PS n'a pas raté le coup de l'entartage flanqué au père et au fils Wade qui se congratulent chaque fois qu'ils en ont l'occasion, l'un souvent pour féliciter son fils pour des maquettes, de la décoration ou des dossiers bidons, l'autre pour féliciter son père pour sa "fameuse vision" qui n'est rien d'autre que celle d'un cleptomane qui cherche à couvrir ses méfaits par son fils lorsqu'il ne sera plus aux commandes des deniers publiques et maître de cette justice corrompue

1° C'est en plein conseil des ministres que Wade se permet d'avouer que l'appel d'offres pour le choix du troisème opérateur n'était qu'un simulacre. Il nous révèle, par la voix de Thierno Ousmane SY, que lui Wade et ses deux élèves Karim et TOS avaient déjà pipé les dés bien avant en négociant avec Sudatel qui a offert comme par hasard le même montant qui était soufflé 20 mois plus tôt. On comprend dès lors pourquoi seuls 3 opérateurs ont soumissionné à une telle mascarade qui était déjà connue dans les milieux concernés.

2° C'est aussi en plein Conseil des Ministres que Wade annonce officiellement qu'il va détourner près de 20 milliards dans cette affaire, en plus des commissions occultes. En effet, Wade décrète que 200 millions de dollars = 80 milliards et non 100 milliards.
Il n'y a qu'au Sénégal, et avec une justice aussi corrompue que la nôtre qu'un fonctionnaire peut se permettre de déclarer officiellement et sans crainte "je vais voler tant de milliards", ou encore déclarer du haut d'une tribune "j'ai volé" et se faire récompenser le lendemain.

3° Lorsque Wade félicitait son bambin en plein conseil des ministres, il n'imaginait certainement pas que le PS allait lui envoyer une telle tarte à la figure. Son bambin qui n'a jamais rien su faire de ses dix doigts, en plus d'être un voleur hors paire élevé comme tel, se révèle aussi être un promoteur des génocides et du terrorisme d'état, sous l'impulsion de son papa, ce soi-disant "prix Houphouet Boigny" prêt à pactiser avec n'importe qui du moment que cela rapporte à sa famille quelques milliards, même maculés de sang et de larmes.

Que va sortir Wade pour divertir les sénégalais ? Faire comme il avait fait pour les moteurs de l'avion présidentiel et Dubaï Port World ? Sélectionner quelques journalistes (en oubliant les plus indépendants), leur offrir des millions de perdiem pour aller visiter le Soudan et Sudatel ?

MARVEL
marvel@hotmail.fr


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State