Référence multimedia du sénégal
.
Google

Réunion interministérielle sur l’énergie : 7 recommandations pour redonner le sourire aux victimes des factures trop chères

Article Lu 1755 fois

Le Premier ministre a présidé ce lundi 15 décembre 2008, une réunion interministérielle consacrée à l’examen de l’impact de la nouvelle grille tarifaire de Senelec sur les factures des clients. Au sortir de cette rencontre 7 recommandations ont été faites pour redonner le sourire aux mécontents, parce que « victimes de factures d’électricité trop chères ». Cependant, malgré ce qu’en pensent les populations, la Senelec considère que 555 519 clients soit 77% ont eu soit une baisse leur facturation jusqu’à -10% ou une évolution modérée limitée à +16%, mais est décidée à apporter quelques correctifs à sa copie. D’ailleurs, « plus de double facture », martèle le ministre de l’Energie Samuel Sarr.



Réunion interministérielle sur l’énergie : 7 recommandations pour redonner le sourire aux victimes des factures trop chères
Cette rencontre, disent les responsables du secteur de l’électricité devant le ministre de l’Information M. Aziz Sow, a fait l’objet d’échanges « riches et fructueux » qui ont permis de noter qu’après une analyse des factures des 721 350 clients de Senelec, il ressort que : 323 519 clients correspondant à 45% ont enregistré une baisse de leur facture comprise entre -3% et -10%, et la population visée correspond aux sénégalais à revenu modeste ; 232 150 clients correspondant à 32% ont enregistré une hausse de leur facture comprise entre 2% et 16% ;

En somme, 555 519 clients soit 77% ont eu soit une baisse leur facturation jusqu’à -10% ou une évolution modérée limitée à +16% ; En revanche : 159 339 clients soit 22% ont enregistré une hausse de leur facture comprise entre 17% et 30% ; 5 198 clients, soit 1% des clients ont enregistré une hausse de facture comprise entre 30% et 40% et ; 1 160 clients ou environ 0,2% des clients ont vu une hausse de leur facture au dessus de 40%.

Et M. Aziz Sow d’annoncer : « Pour renforcer ces résultats et en prenant en charge les effets perçus par certains clients, le Gouvernement, sur instruction de Monsieur le Président de la République, a retenu les mesures d’accompagnement suivantes :

1) la généralisation de l’utilisation des Lampes à Basse Consommation (LBC). Pour cela, instruction est donnée au Ministre de l’Energie d’entrer en contact immédiatement avec nos partenaires iraniens pour l’importation de ces lampes LBC, pour que le programme soit exécuté durant le premier semestre 2009 ;

2) La prise en charge des réclamations relatives aux montants de certaines factures. A cet effet, il sera mis en place une commission dirigée par la Commission de Régulation du Secteur de l’Electricité (CRSE) et comprenant les Associations des Consommateurs, le patronat et les représentants des partenaires au développement ;

Par la même occasion, un audit du fichier de la clientèle de Senelec sera fait en vue d’apporter les correctifs nécessaires aux anomalies qui seront constatées.

3) Toutes les factures dont les erreurs sont confirmées par la commission, feront l’objet de corrections appropriées.

4) Pour la prise en charge des plaintes relatives aux dommages causés par Senelec sur les équipements de sa clientèle, la CRSE dirigera une commission comprenant la Senelec, les Compagnies d’Assurance impliquées et les Associations des Consommateurs. Cette commission étudiera dans les meilleurs délais en vue de la mise en œuvre des dédommagements ;

5) La CRSE appliquera à la SENELEC, dès le début de l’année 2009, la pénalité réglementaire prévue pour énergie non fournie ;

6) Il est demandé à Senelec d’étudier dans les meilleurs délais les moyens de poursuivre avec plus de vigueur la vulgarisation du compteur à prépaiement, qui devrait aider le client à mieux maitriser sa consommation et le dispensera des déplacements et des contraintes de paiement de factures ;

7) L’invitation par Proquelec, aux 1 800 clients Moyenne Tension (MT) de Senelec, pour les aider à la généralisation des audits énergétiques, en vue de mettre en évidence les économies d’énergie potentielles au niveau de leur exploitation. Pour les accompagner, le Gouvernement et la Senelec étudieront le versement d’une prime aux clients qui accepteront de faire un audit ».

Il sera complété par M. Samuel Sarr, le ministre de l’Energie, mais aussi par MM. Latsoukabé Fall, Dg de la Senelec et Ibrahima Thiam, président de la Crse. Selon ces derniers : « D’autres mesures seront prises et concerneront : la mise en œuvre de la révision quinquennale concernant les conditions tarifaires de la période 2010-2014, avec la prise en compte des baisses des charges de Senelec et en conséquence, des baisses correspondantes de tarifs, qui seront le fruit de la politique de diversification du Gouvernement, qui prévoit le recours aux centrales hydroélectriques, au charbon, à énergie renouvelable, etc. ; la mise en exploitation d’ici la fin du premier trimestre de 2009, des découvertes de gaz de 920 millions de M3, déjà disponibles et prêtes à l’emploi au niveau du site de Senelec du Cap des Biches.

Ainsi, des dispositions seront prises pour l’utilisation de ce gaz par les installations des turbines à gaz de Senelec, (TAG2 et TAG3) et par GTI avec sa transformation en fonctionnement dual-fuel, et mixte.

Ceci permettra : une autonomie en énergie primaire du pays pour la production d’électricité, d’environ 20% des besoins de Senelec ; une baisse des charges d’exploitation de Senelec au profit du consommateur ; et enfin une éradication les délestages par déficit de production, à la suite notamment d’une meilleure disponibilité de GTI ».

Il a été également été décidé d’infliger une sanction à la Senelec pour « mauvaise qualité, conséquence des nombreux délestages subis par les populations. Pour ce faire, la Senelec va payer une somme qui aura une incidence sur la baisse des factures. D’ailleurs au sujet de la baisse des factures, le ministre a vaguement annoncé cela, mais sans accepter de donner de date définitive.

Alassane DIALLO

Source: Ferloo.com

Article Lu 1755 fois

Lundi 15 Décembre 2008





1.Posté par limale le 16/12/2008 03:29
tous des menteurs encore des promesses qui ne tiendront jamais bande de conards vous n avez pas hontes de toutes les prejudices que vous causez a la nation entiere yalle nalene sunu akh dalle

2.Posté par la prophetesse le 16/12/2008 03:27
toutes ces mesures c'est du dilatoire. cela ne trompe personne. populations du senegal, levez-vous!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State