Référence multimedia du sénégal
.
Google

Retour de Idy aupres de Wade: Des responsables libéraux de Thiès grincent des dents

Article Lu 1259 fois

Pour bon nombre de responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds) à Thiès, à l’instar du maire de Pout, le combat, à l’heure actuelle, ne se situe pas au niveau du choix du candidat du parti pour les sénatoriales mais l’heure est plutôt à l’union des forces afin de faire face au retour « des frondeurs » qui vont chercher à mettre la main encore une fois sur le parti. Ils exprimaient leurs craintes hier, à la suite de la rencontre d’approbation, par les libéraux du candidat qui devra représenter Thiès aux sénatoriales.



Le maire de Pout est allé même jusqu’à demander à ce qu' Idrissa Seck soit d’abord blanchi par la justice bien qu’il reste un élément important dans le parti, avant de prétendre à un quelconque poste. Cette inquiétude soulevée par le maire de Pout et bien d’autres responsables aussi bien au niveau de la commune que du département est alimentée par les rumeurs selon lesquelles, des responsables frondeurs tels que Nguirane Ndiaye, Awa Guèye Kébé et Pape Diouf auraient été coptés par le président Wade dans le quota de 65 sénateurs qui lui est réservé. Il convient par ailleurs de souligner que le Pds a choisi l’ancien député Talla Seck comme le candidat du département de Thiès lors des élections sénatoriales.
En effet, avec l’absence de consensus chez les libéraux de la cité du rail pour le choix de leur candidat, le 16 juillet dernier, les responsables du Pds à Thiès avaient transmis le dossier au niveau de la direction pour que celle-ci puisse départager les candidats qui ont voulu défendre les couleurs du parti dans le département lors des sénatoriales du 19 août prochain. Aujourd’hui, parmi presque quatre vingt candidats, la direction du parti a choisi l’ancien député Talla Seck originaire de l’arrondissement de Thiènaba dans le département de Thiès et Serigne Mour Samb de la commune rurale de Pout comme suppléant. Ce choix n’a pas cependant été approuvé à l’unanimité par les élus locaux surtout au niveau du département.
En effet, lorsque M Khalifa Hanne, responsable au niveau de la communauté rurale de Thiènaba a fustigé le choix du parti qui aurait laissé en rade des responsables beaucoup plus méritant que Talla Seck, il a été ovationné par presque toute l’assistance. Cependant, tous ceux qui, après lui, ont pris la parole lors de cette réunion d’information, se sont solidarisés d’avec le choix du parti. La réunion a également été marquée par l’absence d’Abdou Fall qui avait été annoncé pour présider la rencontre et qui a fait faux bon.

Ibrahima NDIAYE (Correspondant à Thiès)
Source: Le Matin

Article Lu 1259 fois

Vendredi 10 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State