Référence multimedia du sénégal
.
Google

Restés plus de dix jours sans perçevoir leurs gains : Les parieurs de la Lonase crient à l’arnaque

Article Lu 1717 fois

Le jeu de hasard pour certains est plus qu’une passion. Il est devenu simplement pour eux une activité lucrative comme toutes les autres. Mais depuis quelques jours, les parieurs de la Lonase vivent un véritable cauchemar à cause des ‘gains impayés’.



Restés plus de dix jours sans perçevoir leurs gains : Les parieurs de la Lonase crient à l’arnaque
‘Votre passion en direct, votre gain sur le champ’. Cette publicité qui a fait la réputation du célèbre jeu Plr et qui s’affiche au niveau de toutes les agences de la Lonase, ne correspond plus à la réalité. Pour cause, depuis le 12 octobre dernier, des milliers de parieurs qui ont joué et gagné à ce jeu de course hippique en France via la magie de l’image sont dans le désarroi. Aujourd’hui, certains gardent par divers eux des ‘tickets impayés’ comme les ‘bons impayés des paysans’ à une époque toute récente.
A Dakar, à l’exception de l’Agence du Plateau, toutes les autres agences vivent cette situation difficile. Les parieurs ne savent plus à quel saint se vouer pour recouvrer leurs ‘gains impayés’. Le montant que la société nationale de jeux doit à ses souscripteurs s’élève à des millions de francs.

L’un d’eux que nous avons rencontré, déclare que la Lonase lui doit une somme de 200 000 francs. Ce qui constitue le cumul de ses gains au pari Plr depuis le 12 octobre à ce jour. D’après ce souscripteur depuis vingt ans, mais qui a préféré taire son nom, la direction générale de la Lonase ne leur a pas fourni une réponse satisfaisante. ‘La direction n’a rien dit sur le problème. Nous les parieurs, nous sommes inquiets. On est fatigué. On a engagé notre argent dans ce jeu. Après, on nous fait courir depuis une dizaine de jours. Ce n’est pas normal’, fulmine-t-il.

D’après les parieurs que nous avons interrogés, la Lonase connaît actuellement un grand déficit financier. Ainsi doit-elle près de 400 millions à Orange qui retransmet les courses de chevaux en France à partir desquelles les parieurs misent en direct tout en étant au Sénégal grâce à la magie des images. Pour contraindre la société de jeux de payer cette dette, Sonatel, filiale sénégalaise d’Orange, a tout bonnement arrêté la retransmission en direct des courses de chevaux à partir des hippodromes français. Ce qui n’est pas du goût des parieurs qui sont présentement sevrés de jeu et surtout de gains financiers. Au même moment aussi, la Lonase a accusé, à coup sûr, ces derniers jours d’énormes pertes financières du fait que le jeu Plr est à l’arrêt dans plusieurs agences de Dakar, tout au moins.

Comme un malheur ne vient jamais seul, les parieurs se sont vu signifier par la direction de la Lonase que le dernier jeu Plr ne sera pas payé aux souscripteurs même s’ils ont gagné. La société nationale de jeux justifie ce refus par le fait qu’elle n’a pas reçu les rapports. ‘On ne comprend pas que la Lonase nous dise qu’elle va rembourser à chaque souscripteur sa mise parce qu’elle n’a pas reçu les rapports. Or c’est de la faute de la société si les rapports de fin de course ne lui sont pas parvenus. Cela ressemble à de l’arnaque et les parieurs ne sont pas prêts à l’accepter’, martèle un autre parieur depuis quinze ans sous couvert de l’anonymat, tout en exhibant ses tickets.

Par ailleurs, les parieurs dont certains ont totalisé plus de vingt ans avec la Lonase, disent haut et fort qu’ils ne comprennent plus le fonctionnement de la société qui leur a vendu ce slogan : ‘La fortune aux souscripteurs, les bénéfices à la nation’. ‘Vraiment, on ne comprend plus le fonctionnement de la Lonase. Cela ne marche plus. Les souscripteurs sont fatigués. En plus de cela, les machines de jeu qui sont dans les agences sont obsolètes, on dirait des jouets pour enfants’, déclare la mort dans l’âme un autre parieur qui laisse ainsi éclater son désespoir.

INSTALLATION DE KITS SOLAIRES DANS LES KIOSQUES PMU : Les vendeurs de la Lonase ruent dans les brancards

Les vendeurs de la Lonase ne sont pas d’accord avec le projet de leur entreprise d’installer des kits solaires au niveau des kiosques de vente de Pmu. En tout cas, beaucoup de vendeurs seraientt contre ce projet, nous apprend-on. Les raisons avancées par les vendeurs pour refuser de souscrire à ce projet est que les termes du contrat entre la Lonase et la Bhs, fournisseur de ces kits solaires, n’est pas ‘clair’ à leur yeux. En plus, c’est le vendeur qui va payer le kit solaire à 840 000 francs en raison de 7 000 francs tous les quinze jours jusqu’à ce que la dette soit soldée. ‘Certains sont allés signer ce contrat à la Bhs, la majorité a refusé. C’est trop cher.

Aujourd’hui, les revendeurs n’ont plus de recettes On ne fait plus dix mille francs par jour et on veut nous imposer les kits solaires Une fois signé, on ne peut plus revenir en arrière sur le contrat parce que la Bhs est là avec ses avocats et ses huissiers pour saisir votre matériel’, déclare une dame vendeuse depuis 22 ans. ‘Si la Lonase veut nous mettre à la porte, elle n’a qu’à le faire au lieu de passer par des stratagèmes de ce genre. C’est de l’arnaque’, dénonce-t-elle toujours sous sceau de l’anonymat.

En outre, les vendeurs de la Lonase fustigent le traitement que leur fait subir la société de jeux. ‘Autrefois, la Lonase nous donnait près de 50 000 francs en avance de Tabaski, cette année, on a promis 15 000 francs, ce qui est dérisoire’, se désole une autre vendeuse.

A LA DIRECTION DE LA LONASE : C’est motus et bouche cousue

Durant toute la journée d’hier, nous avons tout fait pour recueillir la version des responsables de la Lonase, mais en vain Le matin, même on s’est rendu d’abord au niveau du siège de la Lonase, sis boulevard de la République. Là, on nous a demandé d’aller voir au niveau de la direction commerciale, marketing et communication à côté de la mairie de Dakar. Arrivé sur les lieux, le vigile nous remet un numéro de téléphone. Nous avons passé une bonne partie de la journée à appeler à ce numéro, pour nous entendre répondre invariablement : ‘Rappelez plus tard !’

Mamadou SARR
Source Walfadjri

Article Lu 1717 fois

Vendredi 23 Octobre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State