Référence multimedia du sénégal
.
Google

Respect d’une partie du protocole de Rebeuss Idy a-t-il financé la campagne des Législatives de Wade ?

Article Lu 11146 fois

Selon des sources généralement bien informées, la campagne pour les élections législatives du 03 Juin 2007 a été financée par le maire de Thiès, Idrissa Seck, à hauteur de 7 milliards Cfa. Un financement qui entre dans le cadre du respect du protocole de Rebeuss entre Me Abdoulaye Wade et Idrissa Seck et qui a permis la libération de ce dernier. Une information dont les proches de Wade et de Idrissa Seck disent ne pas être au courant.



Respect d’une partie du protocole de Rebeuss Idy a-t-il financé la campagne des Législatives de Wade ?
Le deal Wade-Idy est-il en train de continuer sous d’autres formes après la présidentielle du 25 Février 2007 ? Difficile de le croire. Selon des sources généralement bien informées, les négociations Wade et Idy ne sont pas terminées. Le maire de Thiès Idrissa Seck dans le cadre du respect du protocole de Rebeuss qui a permis sa libération aurait financé à hauteur de 7 milliards la campagne pour les élections législatives du 03 Juin 2007 de Me Abdoulaye Wade. Il aurait, explique la même source, honoré ainsi une partie du protocole de Rebeuss. Du moins, de celui brandi par les avocats de Me Abdoulaye Wade comme étant le bon et qui a été à la base de la libération de Idrissa Seck. Pour rappel, dans le protocole de Wade, il était écrit que M. Idrissa Seck s’est engagé, dès sa libération, à remettre à Me Ousmane Sèye et à Me Nafissatou Diop pour le compte de M. Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, la somme de 7 milliards de F Cfa à titre d’acompte sur les fonds politiques pour le financement de la campagne du Sopi pour les élections législative et présidentielle de 2007. Plus loin, il est écrit que les élections générales de 2012 seront financées sur le reliquat des fonds. Un document que le notaire d’Idrissa Seck, en son temps, a qualifié de faux. Ce qui lui avait valu , par la suite, une convocation à la direction des investigations criminelles (Dic). La commission de discipline de sa corporation avait demandé sa suspension. Il a été suivi par le Ministre de la justice qui avait validé sa suspension pour cinq ans. Avant que le chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade ne le réhabilite dans ses droits. Joint au téléphone, le porte-parole de Rewmi, Oumar Sarr, a indiqué qu’il n’a « rien à dire à ce sujet ». C’est à Idrissa Seck qu’il faut s’adresser. Pour lui, il ne serait pas logique de financer la campagne de Me Wade et en même temps de boycotter les élections . Et de poursuivre qu’actuellement la préoccupation au sein de Rewmi c’est de gérer le parti. Pour sa part, Farba Senghor, membre du comité directeur du Parti démocratique Sénégalais (Pds) et membre de la direction de campagne de la coalition Sopi 2007 lors des élections législatives du 03 juin 2007, pense que ce que les gens racontent est « totalement faux. Idrissa Seck n’a rien financé. » Si c’était le cas, il serait au courant, grâce à sa position, il est au fait de tout ce qui se passe dans le parti.

HAROUNA FALL
Source: L'observateur

Article Lu 11146 fois

Samedi 9 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State