Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Rentrée universitaire 2011-2012 à l’Ugb : De nouvelles filières en plus d’une augmentation de 31,27 % sur les nouvelles inscriptions

L’Assemblée de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, réunie le jeudi 11 août, a pris un certain nombre de mesures pour la rentrée universitaire 2011-2012.Ces mesures concernent, notamment une augmentation du taux d’inscription des nouveaux bacheliers et l’ouverture de deux nouvelles Ufr.



Rentrée universitaire 2011-2012 à l’Ugb : De nouvelles filières en plus d’une augmentation de 31,27 % sur les nouvelles inscriptions
(Correspondance) - Le nombre de bacheliers à inscrire à la prochaine rentrée universitaire à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis va augmenter de 31,27 %. C’est, du moins, ce qu’a indiqué un communiqué qui nous est parvenu hier. ‘Cet effort de montée en puissance a commencé en 2009-2010 et va s’amplifier au cours des prochaines années avec la livraison des infrastructures non encore terminées’, a-t-il également été annoncé. Ce communiqué fait le point des décisions prises lors de l’assemblée de l’université qui s’est réunie le 11 août dernier à la salle des actes.

L’Ufr des Sciences de l’Education, de la Formation et du Sport (Sefs) et l’Ufr des Civilisations, Religions, Arts et Communication (Crac) démarreront leurs programmes en octobre prochain.

L’Ufr Sefs se compose de trois grands départements : Formation des professeurs de collèges et de lycées et des inspecteurs de spécialité ; Sciences de l’Education et Sport. ‘Dans son volet ‘Sciences de l’Education et de la Formation’, cette Ufr vise à apporter une réponse significative et pertinente au déficit en personnel enseignant qualifié auquel est confronté le système éducatif sénégalais dans les collèges et lycées’, lit-on dans le document. L’Ufr Crac loge un Centre d’Etudes des Religions, une Section de Langues et Civilisations Africaines, une Section des Métiers du Patrimoine, une Section des Métiers des Arts et de la Culture, une Section Communication et une Section d’Infographie. ‘Dans les différents domaines d’enseignement visés et à travers une formation pratique, l’Ufr/Crac se veut être une Ufr d’enracinement dans les valeurs et civilisations africaines et d’ouverture sur le monde’, dit le communiqué.

Cependant, ‘compte tenu des moyens actuels de l’Ugb en infrastructures, en ressources humaines et financières’, l’Assemblée de l’Université a opté pour l’ouverture progressive de ces deux nouvelles Ufr. C’est ainsi qu’elle a autorisé le lancement, à la rentrée prochaine, du Département de la Formation des professeurs de collèges et de lycées et des inspecteurs de spécialité pour l’Ufr Sefs et le démarrage de la Section des Métiers des Arts et de la Culture, de la Section de Communication et de la Section d’Infographie pour l’Ufr/Crac. L’ouverture des autres départements et sections de ces deux nouvelles Ufr se fera graduellement dans les prochaines années, a souligné la note.

De nouvelles filières s’invitent dans les Ufr déjà existantes

Outre ces deux Ufr, l’Assemblée de l’Université a autorisé l’ouverture de nouvelles filières de formation dans les Ufr existantes à l’Ugb. Il s’agit d’une Licence d’Economie Appliquée et d’une Licence en Sciences de Gestion à l’Ufr des Sciences Economiques et de Gestion (Seg). A l’Ufr des Sciences Appliquées et Technologie (Sat) une Licence d’Enseignement de Mathématiques sera opérationnelle. Une Licence de Sciences Juridiques et une Licence de Sciences Politiques s’ouvriront à l’Ufr des Sciences Juridiques et Politiques (Sjp). ‘Avec la création de ces deux licences, l’étudiant de 1ère année peut décider de s’inscrire directement en Licence de Sciences Juridiques ou en Licence de Sciences politiques, ce qui diffère de l’ancien système du tronc commun où l’étudiant optait pour les Sciences Juridiques ou pour les Sciences Politiques à partir de la 2ème année’, a mentionné le communiqué. Un Institut de Langues pour la Formation et le Développement (Ilford) fera son entrée à l'Ufr des Lettres et Sciences Humaines (Lsh).

L’Ufr Seg et l’Ufr Sjp adoptent le système Lmd

Par ailleurs, l’Assemblée de l’Université a adopté le texte portant sur ‘les dispositions générales du Lmd’ et visant à harmoniser la réforme Lmd sur l’ensemble des Ufr de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. L’Ufr de Sciences Economiques et de Gestion et l’Ufr de Sciences Juridique et Politique vont intégrer dans leur démarche la réforme Lmd dès la rentrée prochaine. Toutefois, ce démarrage ne concernera que les étudiants de 1ère année. Selon le communiqué, ‘il ne reste plus que l’Ufr des Sciences Appliquées et Technologie pour que la réforme Lmd se généralise à l’Ugb. Dans cette Ufr, des travaux sont en cours pour l’adoption de cette réforme’.

L’Assemblée de l’université a, par ailleurs, décidé de faire contribuer les étudiants au financement de leur formation. Cet apport est de l’ordre de 15 000 francs pour les étudiants de niveau Licence, 30 000 pour ceux de niveau Master et 35 000 pour leurs camarades de niveau Doctorat. ‘Cette contribution est annuelle et permet, entre autres, à tout étudiant sélectionné en Master Professionnel de subir sa formation à un coût moindre que dans les établissements d’enseignement privés’, a précisé le communiqué.

Aïda Coumba DIOP
source Walfadjri

Vendredi 19 Août 2011




1.Posté par lala le 19/08/2011 14:45
c'est une bonne chose, c tbien

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés