Référence multimedia du sénégal
.
Google

Relation Presse/ Pouvoir: Le président Wade accepte d’huiler ses relations avec la presse

Article Lu 1993 fois

Le président de la République a accepté presque toutes les doléances des patrons de presse en prenant quelques mesures allant dans le sens d’apaiser les relations entre le pouvoir et les médias.



Relation Presse/ Pouvoir: Le président Wade accepte d’huiler ses relations avec la presse
Lors d’une rencontre d’échanges avec le Bureau du Conseil des éditeurs et diffuseurs du Sénégal (CEDEPS), Abdoulaye Wade a souligné la nécessité «d’aider la presse à être libre et indépendante» selon un communiqué publié dans le quotidien L’As du vendredi 8 janvier.

Presque toutes les doléances portées à l`attention du Chef de l`Etat par les patrons de presse, ont eu un écho favorable.

Ainsi, une amnistie fiscale sera accordée aux entreprises de presse. Le ministre de la Communication et son collègue de l’Economie et des Finances élaboreront, à cet effet, un projet de loi qui sera soumis au Parlement.



Aussi est-il envisagé une baisse de la redevance télévisuelle annuelle des télévisions privées qui jusqu’ici paie de 250 millions de francs CFA par an à l’Etat du Sénégal. Le ministre de la communication en collaboration avec l’Agence de régulation des télécommunications (ARTP) travailleront sur la question.

Le président la République, par ailleurs, a accepté le déploiement de policiers ou gendarmes au niveau des entreprises de presse pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Et ce, «dans les plus brefs délais», précise le communiqué.

Le Groupe Sud Communication qui s’était vu exproprier son terrain offert par l’Etat du Sénégal, va entrer en possession de son bien. Abdoulaye Wade a, enfin, montré sa disponibilité à « rediscuter avec le Groupe futur Média du «démarrage de la Télévision Futurs Médias (Tfm) » pour lever «certaines équivoques ».

Les membres du CEDEPS, en ce qui les concernent, ont salué l’initiative du chef de l’Etat et ont aussi accepter de jouer leur partition dans la pacification des rapports Presse/ Pouvoir. Mais les patrons de presse ont insisté sur « la nécessité pour chaque partie de respecter les droits et les libertés de l’autre ».

Guy Moreno
Source Kanal150.com

Article Lu 1993 fois

Vendredi 8 Janvier 2010





1.Posté par Badou le 08/01/2010 20:39
Wade daal DOYANA SEEK
www.reveilsenegal.net

2.Posté par amath le 09/01/2010 09:22
wade dimbaliñou dokhñou tfm lilahi warasoul

3.Posté par pakito le 09/01/2010 11:46
encore des promesses, limasi méti moy bo déwé boula Yalla yeureumoul bo moytoul béné coté gaye dem dakh promesse you bari

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State