Référence multimedia du sénégal
.
Google

Réhabilitation des stades régionaux par la Chine : Le programme lancé hier à Pikine

Article Lu 1507 fois


C’est parti pour la réhabilitation des stades régionaux du Sénégal par la Chine. Le coup d’envoi de cet ambitieux programme a été lancé hier, au stade Alassane Djigo de Pikine. La suite est attendue courant 2010.

La reprise des relations diplomatiques entre le Sénégal et la Chine, intervenue le 25 octobre 2005, a commencé déjà à porter ses fruits dans le domaine sportif. Elle s’est en effet traduite par un important programme de réhabilitation des stades régionaux que le gouvernement du Sénégal avait soumis au gouvernement de la République de Chine. Un projet qui figurait parmi les priorités du Sénégal et auquel la Chine a répondu favorablement en envoyant une mission d’études techniques qui doit faire démarrer le programme par les stades Alassane Djigo de Pikine et Elimanel Fall de Diourbel. La durée de réalisation de ce programme de réhabilitation des onze stades régionaux du pays sera de 36 mois environ pour une durée maximum des travaux entrepris au niveau des stades de Pikine et de Diourbel. Le coût des travaux de ces deux stades est quant à lui estimé par la partie chinoise à trois milliards cent vingt cinq millions de francs Cfa, et c’est l’entreprise chinoise désignée par le gouvernement de Pékin, la Société d’Architecture et de Construction de la Province de Jiangsu, qui exécutera les travaux.

Un vaste programme donc qui s’étendra aux neufs autres stades restants sans discontinuer. Dans cette perspective, une mission chinoise est attendue à Dakar en octobre 2008, pour réaliser les études techniques de trois autres stades régionaux. Et selon le planning de l’ambassade de Chine à Dakar, les études techniques des onze stades seront terminés avant fin 2008 et les travaux seront réalisés au cours de l’année 2010. L’ensemble des stades ainsi rénovés seront équipés d’une aire de jeu en gazon synthétique et d’une piste d’athlétisme en tartan.

Pour sa part, le gouvernement du Sénégal envisage de financer sur fonds propres, un programme d’équipements complémentaires afin de mettre certains stades régionaux aux normes internationales ; et ce programme concernera la construction d’une deuxième tribune au stade Alassane Djigo et la couverture des stadium Iba Mar Diop, Ziguinchor, Diourbel, Louga et Kaolack afin d’en faire des salles de sports modernes à l’image des salles de Marius Ndiaye de Dakar et de Lat-Dior de Thiès. Telle est la présentation de cet ambitieux programme que la République de Chine et le Sénégal entendent mener à terme afin de permettre à nos sportifs d’évoluer dans des conditions optimales de performance.

Source: Le Soleil

Article Lu 1507 fois

Jeudi 6 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State