Référence multimedia du sénégal
.
Google

Regain de tension en Casamance : Abdoulaye Baldé prend des risques

Article Lu 11524 fois

XIBAR.NET (Dakar, 08 Septembre 2009) Abdoulaye Baldé, a réussi à déraciner le « baobab » Robert Sagna. Mais, maire de Ziguinchor depuis mars dernier à la place de celui-ci, l’avis qu’il a exprimé sur le regain de tension dans la région naturelle de la Casamance pourrait lui coûter



Regain de tension en Casamance : Abdoulaye Baldé prend des risques
« Chacun a ses petits indépendantistes qu’il emmène pour dire que ce sont les vrais rebelles, alors que ce n’est pas ça ». C’est l’avis du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé. Originaire de la région naturelle de la Casamance et par ailleurs secrétaire général de la présidence de la République, tout porte à croire qu’il sait bien ce qu’il dit. Mais, la réplique à ses propos, tenus dans une sortie sur le site « yolele. com », n’a pas tardé. Elle est venue de Moustapha Bassène, responsable du Collectif des sages du Fogny des départements de Ziguinchor et d’Oussouye. « Il a fait des erreurs. En tant que maire de Ziguinchor, il doit éviter de dire certaines choses. (…) Je lui demande de retirer ses mots », a martelé M. Bassène. Abdoulaye Baldé s’engage en terrain risqué, parce que Bassène est un homme de main de l’ancien ministre Farba Senghor, « derrière » lequel il lui demande de « s’aligner ». Farba Senghor est un des « monsieurs Casamance ». Par sa déclaration, Abdoulaye Wade risque du coup de subir les foudres de Farba Senghor, qui tient à s’impliquer dans le dossier Casamance. L’homme est susceptible. Il est aussi belliqueux.

Récemment, il a failli en venir aux mains avec l’actuel Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. Il a combattu l’ancien président de l’Assemblée nationale, Macky Sall, jusqu’à parvenir, avec d’autres « faucons », à le déboulonner du poste de numéro 2 du Parti démocratique sénégalais, maintenant supprimé. Bien avant, Farba s’était attaqué à l’ancien Premier ministre Idrissa Seck. Celui-ci limogé et exclu du Pds, sa maison sera attaquée avec des bouses de vache et du sang. Farba en serait le commanditaire, comme celui des saccages des locaux des journaux « L’As » et « 24 H Chrono ». Il ne sera jamais inquiété par la Justice. Il avait même déversé sa bile contre le ministre de ce département, Me Madické Niang. Ce fut, encore, sans suite. Parce que Farba Senghor est puissant : il est le protégé de la Première Dame du Sénégal, Mme Viviane Wade. En conséquence, le président Wade ne lui refuse rien. C’est dire qu’Abdoulaye Baldé doit surveiller ses arrières, en tant que secrétaire général de la présidence de la République. Farba sait nager en eau trouble. Baldé doit aussi renforcer sa sécurité, du fait des hommes de Farba qui vivent au cœur du maquis. On se souvient des meurtres commis contre le président du Conseil régional de Ziguinchor, Amadou Lamine Badji, et le chargé de mission à la présidence, Chamessidine Aidara. Les enquêteurs dans ces deux dossiers piétinent toujours. La rébellion chemine avec les règlements de compte. Celle qui secoue la Casamance est devenue une industrie. Ceux qui en profitent ne veulent pas d’intrus. Or, Moustapha Bassène a laissé entendre que «Abdoulaye Baldé, depuis que je le connais, je ne l’ai jamais vu condamner les actes de violence en Casamance. Les gens qui sont derrière lui n’aiment pas la Casamance. Il ne s’est jamais impliqué pour le règlement de la crise ». Que de sous-entendus !

La Redaction

Article Lu 11524 fois

Mardi 8 Septembre 2009





1.Posté par ally le 08/09/2009 13:05
ke la paix retourne dans cette region naturelle.

2.Posté par kadjor le 08/09/2009 17:27
c koi cet article bidon ?!! juste des faits ..les commentaires personnels gardez les pour vous !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State