Référence multimedia du sénégal
.
Google

Reduction de la fracture numerique: Les Sénégalais de l’extérieur s’engagent

Article Lu 1386 fois

La Rencontre des Sénégalais pour une organisation utile des ressources de la communauté des expatriés connue sous le nom de Re-Source n’a pas perdu du temps pour manifester son engagement à contribuer au développement économique du pays. Dans quelques mois, trois projets seront mis en œuvre dont l’un va dans le sens de la réduction de la fracture numérique.



« Village Sugnu net ». C’est le nom d’un projet que les Sénégalais de la diaspora implantés dans les quatre coins du monde comptent mettre en œuvre. Face à la presse le vendredi 27 juillet 2007, les responsables de la Rencontre des Sénégalais pour une organisation utile des ressources de la communauté des expatriés (Re-Source) ont dévoilé une série d’initiatives que les Sénégalais de l’extérieur comptent mettre en œuvre. Parmi les secteurs prioritaires, figurent les Technologies de l’information et de la communication (Tic). C’est dans ce cadre que s’inscrit « Village Sugnu net ».

Un projet qui, selon Mamadou Lamine Sané, un des responsables de Re-Source, consistera à mettre des ordinateurs à la disposition des villages et quartiers les démunis. Une action qui, à l’en croire, entre dans le cadre de la réduction de la fracture numérique. Pour une meilleure réussite de ce projet, Mamadou Lamine Sané a annoncé que « tous les membres de Re-Source qui sont implantés à travers le monde, se sont engagés à mettre à la disposition de la communauté sénégalaise des ressources humaines et financières ». Comme coup de pouce donné à ce projet, M. Sané a annoncé que l’université de Prinston des États Unis d’Amérique s’est engagée à envoyer des ordinateurs à Re-Source dans ce cadre.

Cette initiative fait partie d’un package de trois projets dont les deux autres vont dans les secteurs de la santé et de l’éducation. Le premier « Gatteing » est un projet d’alphabétisation qui consiste à initier à la lecture et à l’écriture, pendant six mois, des émigrés analphabètes. Le second « Opération guiss mou leer » est un projet devant permettre à Re-Source de travailler avec les Ong de la place pour voir dans quelles mesures offrir des lunettes aux enfants souffrant de problèmes visuels et qui sont issus de familles démunies.

Pour Mamadou Lamine Sané, l’une des conditionnalités de la réussite de ces projets repose sur un engagement politique. « Ce sont des projets qu’on veut mettre en œuvre dans les jours à venir si les moyens sont disponibles mais également si l’État du Sénégal est réceptif ».

La Rencontre des Sénégalais pour une organisation utile des ressources de la communauté veut à travers ces actions montrer son engagement à rétablir la fibre patriotique. Rappelons qu’elle est l’initiatrice du forum « Home Comig » ou « Retour aux sources » qui se tient du 30 juillet au 02 août 2007 à Dakar. Une rencontre interprofessionnelle, pluridisciplinaire qui a pour thème général « Les solidarités financières à l’épreuve de la mondialisation ». Entre autres sujets qui seront débattus, les cinq-cent professionnels attendus vont échanger sur des expériences migratoires en matière économique et financière, sur « Comment les Tics peuvent contribuer au développement du Sénégal »...

Bakary DABO
Source: Sud Quotidien

Article Lu 1386 fois

Lundi 30 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State