Référence multimedia du sénégal
.
Google

Rama Yade invitée de l'émission Grand Jury de la RFM « La gauche (française) est en train d’endormir les africains »

Article Lu 11059 fois

Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et aux droits de l’homme dans le gouvernement de Fillon II et secrétaire nationale à la Francophonie de l’Ump, Rama Yade était l’invitée de l’émission politique « Grand jury » de la Radio futur média (Rfm) du Sénégal. Entre autres sujets évoqués, la franco-sénégalaise est revenue sur son enfance au Sénégal, puis en France, son entrée en politique… aux côtés de Nicolas Sarkozy, le nouveau président français et sur la lancinante question de l’émigration.



Rama Yade invitée de l'émission Grand Jury de la RFM « La gauche (française) est en train d’endormir les africains »
Mame Ramatoulaye Yade, mariée au socialiste Joseph Zimet n’a pas manqué de brocarder la gauche française lors de l’émission Grand Jury de la Rfm, exceptionnement animée par Abdoulaye Cissé, correspondant de la Rfm à Paris. Pour elle, la gauche qui a toujours profité du vote des français d’origine africaine n’a rien fait pour eux. Mieux, accuse t-elle, "la gauche est en train d’endormir les africains ». Selon la secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et aux droits de l’homme dans le gouvernement de François Fillon, c’est Nicolas Sarkozy qui n’attendait rien des africains qui a relancé le vote des africains aux élections locales. Rama Yade d’exhorter les africains à bien voir la réalité avant de faire des apprécisations hâtives. « Il faut sortir des stéréotypes et éviter de dire que c’est la gauche qui est gentille avec les émigrés. Si on regarde la réalité des faits ce sont ceux qui n’attendaient rien du vote des africains qui ont fait quelque chose... », dit-elle. Non sans rappeler que ce sont des hommes de gauche en l’occurrence Georges Frêche et l’ancien Premier ministre Michel Roccard qui se sont le plus fait remarquer par des propos virulents contre les noirs et le Tiers-monde. En effet, rappelle Rama Yade, le premier avait déclaré que « l’équipe de France avait trop de noirs » et alors que le second disait que « la France ne pouvait pas accueillir toute la misère du monde ». Chaque fois que des "dérrives" de ce genre sont constatées, Rama Yade déclare être incapable de ne pas réagir : « Quand j’entends qu’on assimile les émigrés à la misère, je réagis toujours même si c’est contre un homme de droite. C’est un mot humiliant et je suis pas habituée à entendre ce mot », déclare-t-elle. Revenant sur son engagement en politique, Rama Yade lie son entrée politique à l’incendie d’un hôtel abritant des émigrés sur l’avenue Vincent Auriol dans le 13 ème arrondissement et qui avait fait des victimes ivoiriennes et sénégalaises. « Lors de cet incendie, j’ai été le premier à réagir parmi la communauté noire. Dans ma chambre, j’ai pris une plume et j’ai appelé le journal Le Monde pour lui envoyer une tribune, à 27 ans, au risque de mon travail que j’ai acquis grâce au concours le plus difficile de la République. A ce moment où étaient les ambassadeurs du Sénégal et de la Côte d’ivoire qui avaient des citoyens qui ont perdu la vie ? Les autres ont réagi beaucoup tard », fait remarquer la Franco-sénégalaise âgée de 31 ans et auteur d’un livre sur l’intégration des noirs de France. Pour Rama Yade, les africains doivent apprendre à parler de leur propre voix au lieu de laisser les autres le faire à leur place comme cela a été le cas lors des rencontres du G8 où il n’y a que les mêmes organisations qui parlent en leur nom. « Je veux que les africains parlent d’eux-mêmes, car on n’est pas moins valable que les autres », assène la secrétaire d’Etat française et par ailleurs secrétaire nationale de l’Ump à la francophonie. Elle se dit également consciente qu’à travers elle, c’est l’Afrique qui sera jugée. « Ce n’est pas facile. A travers mon image, c’est celle de l’Afrique. Si j’échoue, les gens vont voir une certaine représentation de l’Afrique. C’est pourquoi j’ai le devoir d’être correct », concède la secrétaire d’Etat du gouvernement Fillon II. Au sujet de la Francophonie, Rama Yade a confié avoir fait un « rapport critique » à Nicolas Sarkozy. Et parmi les recommandations phares figurent « la modernisation de la francophonie » et l’inscription du nom de Léopold Sédar Senghor au fronton du Panthéon, aux côtés de Toussaint Louverture et de Charles Peguy. « J’ ai proposé au président Sarkozy que le nom Senghor soit inscrit au fronton du Panthéon. Parce que c’est un homme qui a consacré toute sa vie à la langue française et lors de ses obsèques, la République était absente. C’est un hommage tardif mais nécessaire », déclare t-elle. Revenant sur son enfance au Sénégal où elle a étudié jusqu’à l’âge de 9 ans, avant de s’installer avec ses parents et ses trois sœurs en France, Rama Yade a rendu un hommage à sa mère qui s’est battue pour payer les études de ses enfants, alors qu’elle était au chômage, malgré ses deux Dea qui nétaient pas reconnus reconnus en France. « Malgré le manque d’argent elle est restée digne et s’est battue pour qu’on reste à l’école. C’est pour cela en tant qu’aînée, j’avais un devoir d’aller jusqu’au bout de la démarche. J’ai toujours eu comme objectif de bonnes notes et de réussir. Car de ma réussite dépendait celle de mes sœurs » a-t-elle expliqué. Rama Yade qui a fait son stage de Science Pô au Conseil économique et social du Sénégal, à l’époque dirigé par Famara Ibrahima Sagna, avoue garder des liens avec son père Djibril Yade, ancien collaborateur de Senghor, avec ses cousins et cousines au Sénégal. Mais, plus fondamentalement, elle déclare avoir été marquée par l’histoire héroïque de l’Afrique telle que ses deux grands-pères la lui racontait. "L’Afrique des empires, des chevaux, des épées etc". "Cela m’a permis de n’avoir aucun complexe’’, avoue-t-elle.

Source: Nettali

Article Lu 11059 fois

Dimanche 1 Juillet 2007





1.Posté par SYLLA le 01/07/2007 23:43
Rama de grace continue ton chemin,mais sois au moins honnéte quand tu parle des mots facheux de la gauche n'oublie pas surtout de souligner ceux de Chirac,de Sarko(pbm entre lui et THURAM),de Pasqua etc.....TU sais dans la vie on oublie vite mais de grace pas de mensonge les imigrés sont assez intelligents pour faire la part des choses,donc tes conseils garde les pour toi et tes proches.D'autres part tu as été choisie pour te mettre au service des Français que nous sommes alors mets toi au travail et tu seras jugée avec le temps quant à tes ambutions au sein de l'UMP tu comprendra plutard à tes dépends que l'UMP n'est pas fait pour Toi.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State