Référence multimedia du sénégal
.
Google

Ralliement au PDS : Les rangs de l’Apr en France se dégarnissent

Article Lu 11830 fois

L’offensive en vue de la réélection du président Abdoulaye Wade en 2012 est lancée en France. Profitant de son séjour parisien, le chef de l’Etat a reçu en audience lundi en début de soirée une délégation de responsables libéraux de Mantes-la-Jolie, conduite par Mme Aby Diop.



Ralliement au PDS : Les rangs de l’Apr en France se dégarnissent
Avec son état-major, la soeur de Alioune Diop, chargé de mission à la présidence, est venue à la rencontre du "propriétaire" du Parti démocratique sénégalais pour ramener dans l’enclos libéral un troupeau égaré. Il s’agit de responsables qui avaient quitté le parti avec armes et bagages pour rejoindre l’Alliance pour la république (Apr) de Macky Sall.

Les membres de l’Apr-Mantes qui ont fait le trajet inverse sont : Moustapha Gassama, Aliou Gassama (tous deux fils de Macky Gassama, homonyme de Macky Sall), Penda Abdoul Ly, El Hadj Diallo, Kalidou Ba (coordinateur des élections de l’Apr), Demba Goloko (chargé de l’organisation), Fatou Dia (trésorière adjointe). Des sources proches des transhumants indiquent que "ces responsables n’ont pas pu se déplacer avec toute leur base" pour (re)faire allégeance au président Wade. Par conséquent, "un meeting de ralliement sera organisé bientôt pour montrer au président Abdoulaye Wade que Mantes-la-Jolie est plus que jamais avec lui".

Faut-il rappeler que c’est dans cette ville de la banlieue parisienne que Macky Sall avait tenu un meeting historique en fin janvier 2009. Historique du point de vue de la mobilisation, mais aussi du point de vue du discours de rupture tenu alors par l’ancien premier ministre. Au sortir de ce meeting, on avait le sentiment que la fédération Pds de France avait rejoint Macky Sall.

Depuis, plus rien. Les deux partis se déclarent en plein dans un travail de terrain dont les fruits seront cueillis aux prochaines élections présidentielles et législatives. A l’Apr, on ne manque pas une occasion de rappeler que le départ de Wade est l’objectif principal et que les élections locales de mars dernier ne sont qu’un avant-goût de ce qui attend les libéraux.

Ce sentiment n’est manifestement pas partagé par les militanst qui ont décidé de retourner au Pds. D’ailleurs, le président de la République leur a posé une question au cours de l’audience : "Pourquoi étiez-vous partis et pourquoi vous revenez ?". Réponse de Aliou Gassama : "On nous a trompés...Aujourd’hui, nous avons vu les réalisations et les chantiers en cours. Manifestement les Sénégalais ont confiance en vous". Ces propos, rapportés par des témoins de la rencontre, en disent long sur les capacités d’analyse de ces responsables, mais hélas très peu sur leurs réelles motivations.

BOCAR ALPHA KANE (PARIS)
Source Sen24heures.com

Article Lu 11830 fois

Mardi 20 Octobre 2009





1.Posté par Mémoire le 20/10/2009 15:43
WADE ET MACKY NÉGOCIENT

Au lendemain de la défaite subie par le Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) lors des élections locales du 22 mars, Souleymane Ndéné Ndiaye, alors ministre d’État chargé de l’Économie maritime, a pris l’initiative de rencontrer l’ex-Premier ministre Macky Sall, devenu leader d’un parti d’opposition, pour le convaincre de revenir au PDS. Ce dernier a posé les préalables suivants à des retrouvailles avec son ex-mentor:
-lancement d’un appel par le président Abdoulaye Wade à toutes les forces politiques du pays
-diagnostic des problèmes partagés par tous les partis
- formation d’un gouvernement d’union nationale

SOURCE

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2522p008-009.xml9/-Macky-Sall-Abdoulaye-Wade-PDS-Souleymane-Ndene-Ndiaye-Ce-que-Wade-Ndene-Ndiaye-et-Macky-Sall-se-sont-dit.html

2.Posté par Rappel le 20/10/2009 15:44
SOUVENIR: QuandMACKY Sall soutenait Karim Wade

Se faisant le défenseur de son ‘frère’ Karim Wade, Macky Sall se dit indigné par ceux - là qui n'arrêtent d'affirmer que le fils du Président accapare, avec la complicité de son père, les différents leviers financiers du pays. ‘On ne peut pas refuser à Karim Wade qui est un sénégalais comme n'importe lequel des sénégalais, c'est pas parce qu'il est de teint clair qu'il n'est pas sénégalais. C'est Karim Meissa Wade, il s'appelle, fils de son père. Pourquoi il n'aurait pas droit à assumer une fonction publique au Sénégal ‘
Et comme pour clore le débat sur l'ingérence de Karim Wade dans la gestion des affaires de l'Etat, le Premier minisre indique que «dans un passé très récent, le président Senghor avait son neveu dans le gouvernement, ça n'a pas choqué. Adrien Senghor était son fils, il a fait un travail, il n'y a pas eu de problème. Le président Diouf avait son propre jeune frère dans le gouvernement. Nous n'avons jamais remis en cause ce principe, c'est pas parce qu'on est jeune frère du président de la République, où on est fils d'un président qu'on peut pas travailler dans son entourage. C'est un faux problème» .

http://www.seneweb.com/news/engine/print_article.php?artid=3736

3.Posté par Aliou le 20/10/2009 15:45
PALMARÈS DE MACKY SALL:
-être membre du PDS (une organisation mafieuse)
- le 29 Avril 2001,Macky « avait voté par la force dans
un bureau de vote de Fatick, avant de menacer le
président du bureau de bastonnade avec ses
nervis.»(SJD, chronique du 03/04/2008)

-Ministre de l'intérieur au moment du vote de la loi
EZZAN(il avait oublié les «valeurs républicaines»
)

-lettre sévère et injuriante à Mamadou Dia; en
plus...il dit :« « tout, dans la démarche du
président Abdoulaye Wade, nous ancre profondément dans
la République.»2ANS SEULEMENT APRÈS LA LOI EZZAN

-arrestation violente des Diaz père et fils

-défilé des journalistes et politiciens à la DIC(Tanor,
Dansokho,...)

-repression à la matraque életrique de la marche du 27
Janvier 2007(Tanor,Moustapha Niasse et Bathily sont
arrêtés, Dansokho matraqué)

-Battre campagne pour Wade(avec tout ce qu'il nous a
fait en 7 ans)

4.Posté par loco le 20/10/2009 17:48
Avouons-le là où Wade passe avec ses malettes à sous, c'est le dessert . Malheureusement c'est la triste réalité!!!

5.Posté par Mantes la Jolie le 20/10/2009 20:06
Ke des faiseur de malin...
Aliou Gassama est retourné au PDS juste parcequ'il n'a pa été élu à la tête de la coordination de Mantes !
Il s'est sentit trahit par son cousin Thiouks Talla ki par ailleurs est le coordinateur de MAntes et ossi occupe un autre poste dans la Cordination De l'ile de France!
Aliou faut dire les choz tel kels sont c mieux Grand frére!
Perso bientot je vé recupéré toute la jeunesse de Mantes parsk vos problémes familiaux vont clouer au sol toutes les activités poilitik et de l'APR et du PDS
Alors un vent de renouveau, de changement, de Jeunesse souffle au dessus de Mantes La Jolie!

Cheikh Bamba Dieye laniou wakh!

6.Posté par Mayoro le 20/10/2009 20:24
Oui Landing est PRESIDENTIABLE et Wade le sait PARFAITEMENT Tous les déboires de AJ viennent du fait que c’est le seul parti qui fait peur à WADE. Il n’admet pas que AJ et landing soit hors du pouvoir et dans l’opposition. Il a tout fait pour retenir Landing. Ne pouvant pas le faire il a utilisé Mamadou Diop Decroix pour l’affaiblir pensant baliser le chemin du sommet pour son fils. heureusement Wade a compris que Decroix était un mauvais cheval. Il faut ajouter à cela le fait que le destin de son fils a été scellé depuis le 22 mars dernier par les électeurs. Attendez vous à ce que WADE et Idrissa SECK fassent des pieds et des mains pour faire revenir landing. Si Landing est clairvoyant, il refusera car le peuple se tournera tôt ou tard vers lui. Remarquez que Landing a fait près de dix ans avec WADE et continue à clamer que "SES MAINS SONT PROPRES" sans que WADE et ses sbires puissent le démentir. ALORS N’EST PAS LANDING QUI VEUT. Decroix perd du temps au lieu d’aller se fondre dans le PDS étant donné que la génération du concret n’existe plus.

7.Posté par DIALLO le 20/10/2009 21:56
haby diop c'est les groupes qui trompes le président

8.Posté par banda le 21/10/2009 12:02
A celui qui parle de Landing: ton poulin n'est même pas le président de son propre foyer. Dites de commencer par porter le pantalon chez lui, après on verra.

9.Posté par habitant de mantes le 21/10/2009 13:49
aliou, mustapha, demba goloko, et le vieux diallo sont juste des petits rigolo franchement ils sont effacé mal honnête et tous le monde le sait qu'ils soient au pds ou a l'apr sa ne changent rien car on ne leur prête pas attention, ils sont toujours hors sujet ça me fait rire de voir des personnes qui n'apporte rien se donné tant d'importance

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State