Référence multimedia du sénégal
.
Google

RIZ: La subvention à la consommation payée aux importateurs (officiel)

Article Lu 1478 fois

L’Etat a procédé vendredi au paiement de la subvention à la consommation ‘’à certains ayants droit’’ (des importateurs de céréales), suite à ‘’quelques difficultés d’approvisionnement en riz’’ constatées sur le marché, a-t-on appris de source officielle.



RIZ: La subvention à la consommation payée aux importateurs (officiel)
Le ministère sénégalais du Commerce indique dans un communiqué transmis à l’APS que ‘’la situation est redevenue normale, suite au paiement par l’Etat, des subventions aux ayants droit, depuis ce vendredi 13 juin 2008’’, ‘’Les stocks de riz sont disponibles’’, selon la même source qui ‘’confirme également que les prix du kilogramme des différentes variétés, de riz brisé importé, restent inchangés’’. Du riz saisi sur des commerçants présumés véreux a été rendu dernièrement par les autorités. Les prix étaient fixés entre 13.000 et 13.250 CFA, pour le sac de 50 kilogrammes.

Victime de ‘’la tyrannie du riz’’ de laquelle il cherche à se libérer, le Sénégal en importe annuellement quelque 600.000 tonnes (à 90% de brisures notamment de Thaïlande), pour un coût de plus de 100 milliards de francs CFA. Le pays produit à peine 150.000 T.

Dans un entretien avec Le Soleil, l’administrateur de l’Agence de régulation des marchés, Alioune Cissé, expliquait récemment que ‘’le gouvernement du Sénégal se devrait de prendre des mesures énergiques’’.

Depuis 2001, le riz est exonéré de TVA, en dépit de l’appartenance à la Zone Uemoa. Afin de protéger le pouvoir d’achat des consommateurs, il a été procédé une suspension du droit de douane sur le riz (10%). Coût de l’intervention de l’Etat : 14,3 milliards entre juillet 2007 et avril 2008.

Selon lui, une subvention directe de 40.000 F CFA est assurée sur la tonne, depuis avril dernier, pour juguler la hausse vertigineuse du prix du riz. ‘’Cela fait qu’actuellement le Sénégal a les prix du riz les plus faibles de la sous-région entre 270 et 280 F CFA le Kg’’, soulignait-il.

Le président Abdoulaye Wade a lancé, le 18 avril dernier, la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana). Ce plan vise à atteindre, à court et moyen termes, 500.000 T en production locale de riz.

Ses autres objectifs sont : 2 millions de tonnes de maïs, 3 millions de tonnes de manioc, deux millions de tonnes pour les autres céréales tels que le mil, le sorgho, le fonio, une prductiobn de de 400 millions de litres de lait et 43.500 tonnes de viande.

Source: APS

Article Lu 1478 fois

Samedi 14 Juin 2008





1.Posté par soumouthiaye bang le 15/06/2008 12:15
bravo a l'importateur de moustapha tall car il avait tt prevu l'hors de son audience avec wade,il lui avait dit carrement que si lesenegal ne se leverai pas il y'aurait penurie de riz .mais lui c'est 1 intellectuel commercant car moi qui le dis j'ai travaille avec lui pendant 5 ans avt de survoler vers d'autres horizons. BRAVO MISTER TALL

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State