Référence multimedia du sénégal
.
Google

REVELATIONS SUR LE TESTAMENT DU DÉFUNT KHALIFE DE LA FAMILLE OMARIENNE «Thierno Habib avait fait son testament pour régler sa succession»

Article Lu 11244 fois


Le défunt Khalife Thierno Habib Mountaga Daha Tall avait réglé sa succession avant sa disparition. Il avait fait son testament avant son rappel à Dieu. La révélation a été faite hier à la maison mortuaire par Seydou Nourou Tall, fils du défunt et porte-parole de la famille Tall devant le chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade.
Le défunt Khalife Thierno Habib Mountaga Daha Tall avait pris les devants pour ce qui est de sa succession à la tête de la famille Omarienne, pour éviter qu’il y ait des problèmes après sa disparition. Selon son fils, Seydou Nourou Tall, qui a parlé au nom de la famille Omarienne, Thierno Habib, avant son rappel à Dieu, avait écrit une lettre qu’il a adressée à Thierno Bassirou Tall de Louga, dans laquelle il a indiqué qu’au cas où il ne se relèverait pas de sa maladie, que toute la famille Omarienne lui fasse acte d’allégeance. Parce qu’après lui, c’est à Thierno Bassirou Tall que revient le khalifat. Une copie de ladite lettre, à en croire Seydou Nourou, a été adressée également au président de la République pour l’informer de la volonté du défunt khalife. C’est pourquoi après la disparition de Thierno Habib Mountaga Daha Tall lundi dernier, l’Etat s’est rangé derrière Thierno Bassirou Tall quand il s’est agi d’amener le défunt khalife à Louga comme l’a souhaité le nouveau khalife. Après en avoir informé la Présidence, il en a fait de même avec toute la famille Omarienne qu’il a réunie pour l’entretenir de la décision. Tout le monde a accepté sa volonté. Maintenant, il ne reste qu’à organiser la cérémonie d’intronisation du nouveau khalife, qui devrait se faire dans les plus brefs délais, assure-t-il. Pour sa part, le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, a rappelé les bonnes relations qu’il entretenait avec le défunt khalife. Il a également demandé qu’on renforce à l’école, les enseignements sur la vie et l’œuvre d’Oumar Foutiyou Tall. Le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, a par la suite demandé aux Sénégalais de cultiver de bonnes relations entre eux. Et surtout dans de pareilles situations (décès), quelles que soient les charges et les occupations de la vie, qu’ils se rendent sur place pour partager la douleur avec la famille éplorée.

Source: L'observateur

Article Lu 11244 fois

Jeudi 17 Avril 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State