Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ REVELATION ] FLICAGE EN FRANCE DE KARIM WADE PAR UN BARBOUZE: Le gendarme Baptendier mouille Bolloré et révèle une enquête sur Idrissa Seck

Article Lu 13771 fois

La rumeur courait dans les salons de Dakar :Vincent Bolloré aurait chargé des privés de chercher des dossiers contre le fils du président de la République, Karim Wade. Une voix autorisée le confirme ! Dans son livre-choc, l'ancien gendarme, qui a parlé de «missions» concernant le président du Conseil de surveillance de l'Agence nationale de l'organisation de la conférence islamique (Anoci), balance son commanditaire : Vincent Bolloré. Le même groupe l'a aussi chargé, selon lui, d'une action de déstabilisation de la société espagnole, Progosa, un de ses principaux concurrents en Afrique. Toujours, dans ces missions africaines, Patrick Baptendier révèle avoir enquêté, pour un client de Kroll, sur les biens en France de l'ancien Premier ministre, Idrissa Seck.



[ REVELATION ] FLICAGE EN FRANCE DE KARIM WADE PAR UN BARBOUZE: Le gendarme Baptendier mouille Bolloré et révèle une enquête sur Idrissa Seck
Dans son livre à paraître le 12 juin prochain aux Editions Panama et dont L'As a publié quelques extraits hier, l'ancien gendarme Patrick Baptendier, reconverti dans le renseignement privé, balance sur la place publi­que les commanditaires de ces «missions» du reste illégales. Dans le collimateur de la Justice française qui l'accuse d'avoir vendu des informations confi­dentielles ou des renseignements judiciaires; l'auteur de «Allez-y, on vous couvre- un barbouze au service de l'Etat» refuse, sans doute, de tomber seul. Son pro­cès étant prévu dans les pro­chains jours, après six mois pas­sés derrière les barreaux. Le moins que l'on puisse dire est que Vincent Bolloré en veut au fils du président de la République sénégalais, Karim Wade, puisque dans son livre, le gendarme cite nommément ce dernier comme étant le principal commanditaire de ces enquêtes, qu'il refilait aussi à la Direction de la surveil­lance du territoire (Dst). C'est, donc, pour Bolloré que l'ancien gendarme a fliqué Karim Wade, Commentaire d'un confrère fran­çais : «Apparemment, l'enquête, diligentée par Bolloré sur le fils du Président sénégalais, n'a rien donné, sinon vous verriez les résultats dans les journaux que contrôle ce dernier».

Selon l'ancien gendarme, Bolloré a aussi commandité, en 2005, une mission de déstabilisa­tion («opération Nicomède») d'un de ses principaux concur­rents en Afrique, la Société espa­gnole, Progosa. A la suite de ces «missions» demandées à l'Agence privée Kroll, la Dst récupérait les renseignements obtenus, en échange de quoi il fournissait au gendarme des données prove­nant de fichiers de police, bancai­res ou des opérateurs de télépho­nie. Outre Karim Wade, l'ancien gendarme a invité une autre per­sonnalité sénégalaise dans son livre : ldrissa Seck. En effet, il écrit qu'à la demande de Kroll pour un de ses «clients», il a enquêté, en 2005, sur les biens en France de Idy. On était, alors, dans le feu da l’affaire dite des chantiers de Thiès. C'est au début de cette mission que le gendarme confie avoir reçu un rapport sur la famille Wade. La même année, confie le pandore, il a, longue­ment, «travaillé» sur l'ancienne maîtresse de Hicham Mandari, tué dans un parking à Espagne. En 2006, c'est Chantal Idohou, une conseillère de Mathieu Kérékou…

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'as

Article Lu 13771 fois

Jeudi 12 Juin 2008





1.Posté par FATOU DIOP le 12/06/2008 05:31
CELA NE M'ETONNE PAS DE BOLLORE C UNE BARBOUZE QUI CROIT QUE L'AFRIQUE LUI APPARTIENT ET QUE LES AFRICAINS DOIVENT SUBIR LE NEOCOLONIALISME PAECE QU'ILS NE SONT PAS PRETS POUR ASSUMER LEURS DESTINS

2.Posté par joe sylla le 12/06/2008 10:00
pfff.. c rien tout c juste la loi du milieu malsain de l affairisme

3.Posté par KARIM MEISSA WADE le 12/06/2008 11:04
bayiléne ma thie sama diam

4.Posté par PAA-BI le 12/06/2008 13:14
vive leprincen heritier KARIM BEN ABDALLAH

5.Posté par GASSAMA TORONTO le 12/06/2008 15:33
Si Obama gagne aux US, =Karim gagnera au senegal.
Dieu a envoye ces deux hommes pour changer le monde
Karim&obama sont les deux modèle pour presqu'un milliard de Noirs dans le monde d'aujourd'hui, qui ont l'habitude de se retrouver derniers en ce qui concerne les choses importantes. La race noire est la plus pauvre, la moins puissante, la plus affectée par les maladies et la moins prometteuse de toutes.
Karim&obama sont l' espoir un elan deux bonne volonte de changement du monde.
Nous aussi nous croyons que vous allez faire bouger les montagnes.
Nous aussi nous supportons ce changement
Karim &obama nous sommes derriere vous continuons ce magnifique defi.
Relevons tous nos manches pour construire cet idéal et portons les couleurs KARIM& OBAMA pour la victoire. par la tenacite on atteind des sommets insoupconnee ,YES WE CAN..... CORDIALEMENT

6.Posté par kashahamidou le 12/06/2008 17:09
salut Gassama je suis totalement avc toi je sens que Karim peut nous sortir de cette situation car avec Oboma et Karim le monde peut changé.

bien des choses a Toronto

contactez:kashahamidou@live.fr

7.Posté par barraba le 12/06/2008 17:24
pourkoi ceux ki deteste wade ne disent rien

8.Posté par WAIF le 12/06/2008 21:23
slt
cet article est vide et denoué d'information il n'apporte rien de neuf
Cher copicolleur soyez plus selectif dans c que vous faites.

9.Posté par lay low le 13/06/2008 02:36
ils ont enquétés en secret pr détruire Karim qui a osé défendre les intérets du senegal au détriments des intérets personnels d'un certain bolloré qui a pendant des décennies exploité pr ne pas dire dépouillé notre pays. mais les résultats de cette enquète ne font que confirmer la rigueur de karim et constitue un démenti cinglant sur ttes les accusations infondées de personnes tapies ds l'ombre qui, conscient de la volonté et de la force de ce jeune et ambitieux, veulent le détruire très tot pr que son ascension certaine ne se fasse pas. Mais on voit que ce n'est que peine perdue, car comme obama, il surpassera ts les obstacles que les mal intentionnés placerons sur sa route.

10.Posté par Danny le 03/07/2008 20:17
Officines : étranges doutes sur le livre à succès qui accuse le contre-espionnage
Pascal Junghans, La Tribune.fr

Après avoir espionné le patron de Skyrock, travaillé pour Laurence Parisot et le PDG de MMA, un trouble détective privé accuse la DST de lui avoir fourni des informations pour mener ses missions d’espionnage. Or, le procureur de Versailles vient de blanchir l’agent de la DST qui traitait le "détective".
C’est un coup sérieux porté à la crédibilité du livre de Patrick Baptendier, ce patron d’officine qui accuse la Direction de la surveillance du territoire (DST), le contre-espionnage, de l’avoir "couvert" et aidé alors que ce "détective" espionnait les salariés de Laurence Parisot, pour le compte de la Présidente du Medef, ou surveillait un gêneur pour le compte de Jean-Claude Seys, patron du groupe d’assurance MMA, Mutuelles du Mans Assurances (voir encadré).

Ce coup sérieux est porté par la Justice. Pour le procureur de Versailles en charge du dossier, l’agent de la DST qui "traitait" Patrick Baptendier n’est pas coupable des accusations portées contre lui. Patrick Baptendier affirme dans son livre : j’ai "obéi aux ordres en divulguant des renseignements détenus par différentes administrations au profit de cabinets d’intelligence économiques".

La DST, service chargé de protéger les secrets de l’Etat, est accusé d’ouvrir ses fichiers et dévoiler le secret auquel à droit tout citoyen. Or, contacté par latribune.fr, lundi 23 juin, le procureur de Versailles a indiqué qu’il ne demande pas de poursuites contre l’agent de la DST qui "traitait" Baptendier dans les réquisitions qu’il a transmis jeudi 19 juin au juge d’instruction en charge du dossier.

Le "proc’" est en revanche très sévère pour Patrick Baptendier, les gendarmes et policiers qui lui ont fourni des informations, contre rémunération. Ce ne sera pas pour arranger ses affaires. Patrick Baptendier est mis en examen pour "corruption, recels de corruptions, complicités de violations de fichiers automatisés". Il risque plus de cinq ans de prison ferme, selon lui. Contacté, via le service de presse de son éditeur par mail, Patrick Baptendier n’a pas répondu à nos sollicitations. Désormais, c’est au juge en charge de ce dossier de trancher avant que l’affaire ne soit portée devant le tribunal correctionnel.

A la suite des réquisitions rendues par le procureur, une autre histoire se dessine, celle d’une affaire de police triste et banale, à la limite de la légalité : un policier donne de la drogue à son indic toxico en remerciements d’informations sur un important trafic d’héroïne. Il suffit ici de remplacer drogue par information.

Lorsque l’indic tombe, il n’est pas content. Et c’est l’un des objets du livre de Baptendier : compromettre un maximum de personnes, si possible haut placées pour sauver sa peau. Mais, au delà de cette affaire, on reste surpris pas le brusque déballage de dossiers d’officines : après l’affaire de ce commissaire qui vendait les secrets des fichiers de police à une officine vient l’espionnage de Besancenot par un autre détective, puis le livre de Baptendier largement médiatisé.

Est-ce pour obtenir une réglementation poussée de ces officines, qui se sont multipliées à la mesure des sommes que sont prêtes à verser de grandes entreprises pour obtenir des petits secrets ? Mais cette réglementation existe depuis la loi de sécurité intérieure de 2003. Seul problème, les décrets d’application n’ont jamais été rédigé. Un autre texte de loi serait en préparation. Encore faudrait-il qu’il puisse passer dans la réalité ...


URL de la source : http://www.latribune.fr/info/ID974DFAE4B92D2A94C12574730035C020

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State