Référence multimedia du sénégal
.
Google

RETROUVAILLES PDS-AJ/PADS: Une fronde secoue les rangs des ”Follistes”

Article Lu 1267 fois

Les retrouvailles annoncées dernièrement entre And-Jëf/Parti africain pour la démocratie et le socialisme (Aj/Pads) et le Parti démocratique sénégalais (Pds) du Président Abdoulaye Wade risquent d'être à l'origine d'un mal sans précédent dans les rangs des "Follistes". Pour preuve, près d'une dizaine de membres de la direction de la formation dirigée par M. Landing Savané, a, à travers une déclaration rendue publique hier, fustigé "la capitulation de ses leaders par le patron des libéraux" . Et par la même occasion, ils lancent un appel à leurs camarades de parti pour qu'ils rejettent cette option.



RETROUVAILLES PDS-AJ/PADS: Une fronde secoue les rangs des ”Follistes”
Dans une déclaration rendue publique hier, neuf membres de l'instance dirigeante de Aj/Pads ont mis à nu des divergences que connaît présentement la formation de M. Landing Savané concernant ses retrouvailles avec Me Abdoulaye Wade et son parti. Les signataires du document sont neuf personnalités du Bureau politique et du Secrétariat exécutif politique (Sep) de la trempe de Mamadou Ly, Alassane Guissé, Joseph Preira de Italie, Cheikh Mbacké, de Saint Louis, pour ne citer que ceux-là. Ils indexent particulièrement le numéro un et deux de leur Parti, en l'occurrence MM Savané et Mamadou Diop Decroix. Dans leur document, ils reprochent à ces derniers "d'avoir mis en branle toutes sortes de moyens, dans le but de l’engager dans une voie de capitulation".
Dans cette lancée, ces "Follistes" indiquent que "la vive opposition qui s'est exprimée à l’occasion des séances du Bureau Politique élargi faisant suite à la présidentielle et du Secrétariat Exécutif Politique (Sep) du 17 avril 2007 a retardé la réalisation de leur sombre dessein". Avant d'ajouter : "La session du Sep organisée à la hâte le 17 juin 2007 a finalement adopté la décision de reprendre contact avec Wade et en a fixé les conditions minimales. Mais ces dirigeants qui n’en avaient cure, ont décidé de passer outre ; ils ont falsifié le contenu de la synthèse du Sep pour édulcorer la nature de la décision sortie de cette instance, qui ne laissait de place à aucune démarche consistant à aller mendier quoi que ce soit".
Par ailleurs, ces "Frondeurs" de Aj/Pads, évoquant l'audience que le Président Abdoulaye Wade a accordée à MM Landing Savané et Mamadou Diop Decroix, le 25 juillet dernier, affirment que "l'affaire avait les allures d’une allégeance humiliante faisant suite à une quémande, dans laquelle des discussions sur un quelconque partenariat n’avaient aucune place". Selon eux, "Les démocrates, les jeunes, les femmes et les travailleurs de ce pays, particulièrement dans le contexte de confusion qui prévaut actuellement, attendent un autre comportement que cette humiliante soumission, de la part de dirigeants d’un parti comme AJ qui a marqué de son empreinte les luttes sociales et politiques dans notre pays. Un parti qui, à plusieurs reprises, a été l’incarnation de la capacité de faire face aux difficultés quelles qu’elles soient en comptant sur ses propres forces, de ne jamais marchander son indépendance de pensée et d’action et de ne s’engager dans des alliances que sur la base de programmes et/ou plate-forme au service du peuple".
Et de poursuivre en ces termes : "C’est ce parti là qui, aujourd’hui, est donné par Wade en modèle de soumission à imiter pour faire taire les récriminations répétitives au sein de son parti ou du courant libéral. La vérité est que les dirigeants capitulards ont détourné la volonté du parti de préserver sa dignité et les intérêts du peuple, et se sont au contraire empressés de capituler, toute honte bue. Habités par une peur bleue des voix récalcitrantes ou discordantes qui s’élèvent, ils n’hésitent pas à s’adonner à des manœuvres de bas étage à l’encontre de responsables et militants. Des arguments fallacieux sont utilisés dans la même veine pour justifier le changement de porte-parole".

Appel à un débat interne

En outre, ces responsables de Aj/Pads déclarent : "Appeler à ce que le débat se poursuive dans les fédérations et partout dans les rangs pour mettre en échec ceux qui se drapent de la cause du peuple pour mieux la fourvoyer". "Pour l’élévation à une nouvelle étape de la transition ouverte par l’alternance historique du 19 mars 2000, nous réaffirmons notre adhésion aux valeurs essentielles de défense des intérêts fondamentaux du peuple sénégalais, dans la prise en main par ses propres fils des destinées de notre nation et de la véritable construction de l’unité africaine au service des peuples. On a raison de s’opposer à la capitulation ! En avant dans la lutte pour la renaissance de notre mouvement", ajoutent-ils. Nous nous sommes par ailleurs rapproché des instances officielles de ce parti pour s’entendre dire qu’ils n’ont pas encore pris connaissance du contenu d’une telle déclaration.
Toutefois, le porte parole Bassirou Sarr reconnaît qu’il y a eu des problèmes internes au sein de leur parti depuis fort longtemps, « depuis le 7 juin » précisent d’autres sources. Dans tous les cas, la direction indexée de ce parti ne tardera certainement pas dans les jours à venir à rendre officielle la position du parti sur une démarche qui a toutes les allures d’une fronde. Rappelons que ces mouvements de protestation ne datent pas d’aujourd’hui. Déjà la création du MRDI à Ziguinchor obéit à cette logique comme du reste celle du « Front du refus » à Thiès, en passant par les nombreuses autres initiatives dans ce sens à Kaolack, Mbour, Saint-Louis, Tamba, Dakar, Louga, etc.

Diaw MBODJ
Source: Le Matin

Article Lu 1267 fois

Mardi 21 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State