Référence multimedia du sénégal
.
Google

RETROUVAILLES DE LA FAMILLE LIBERALE: Opération « isoler les Wade »

Article Lu 1914 fois

Idrissa Seck et Aminata Tall de retour, le Parti démocratique sénégalais (Pds) semble retrouver petit à petit son visage d'an­tan. Ce, en attendant peut-être la venue des Macky Sall, Jean ­Paul Dias et Cie. Mais pour certains responsables libéraux interrogés, l'objectif est d'isoler «la famille naturelle de Wade » s'il veut retrouver sa place dans le cœur des Sénégalais.



RETROUVAILLES DE LA FAMILLE LIBERALE: Opération «  isoler les Wade »
En effet, pour certains de nos interlocuteurs, membres siégeant au comité directeur du Pds, les grandes retrouvailles de la famille libérale ne peuvent pas s'accommoder avec les incursions intempestives de la famille Wade dans les affaires de (leur) parti,» Pour ce membre de la direction du Pds s'exprimant sous le couvert de l'ano­nymat, « la forte présence de la famille du président dans les sphères de déci­sion du parti et même de la République a beaucoup desservi le chef de l'Etat et ce dernier ne l'a pas compris, car per­sonne n’a réussi à le lui faire accepter» «Mais, poursuit notre interlocuteur, aujourd'hui, avec le dépit de certaines franges de la population sénégalaise quant à tout ce qui touche à la famille Wade, le frère secrétaire général n'a plus le choix. Il doit savoir que sa famille, par sa présence massive, a fini par dégoûter les Sénégalais.» «Aujourd'hui, s' il tient à retrouver dans le coeur des Sénégalais cette image d'un Abdoulaye Wade aimé et adulé par ses concitoyens, il faut qu'il isole un peu plus sa famille des affaires publiques», souligne un autre responsable libéral.

C’est donc pour ces raisons, explique-t-on, qu' « on devra de moins en moins voir la première dame dans les actions politiques». Pour cet ancien parmi les anciens du Pds, « Abdoulaye Wade a toujours géré le parti sans l'im­plication de sa famille et cela avait toujours marché.» Et de s'interroger : «Pourquoi a-t-il attendu aujourd'hui pour se laisser influencer ?», s'inter­roge-t-il. Avant d'ajouter : «Nous ferons tout pour nous opposer doréna­vant contre toute implication de la famille Wade dans nos affaires.» Pour notre interlocuteur,qui dit être en phase avec beaucoup de ses frères libéraux, «tous les problèmes que nous avons connus entre nous et qui ont motivé les départs de nos frères nous sont venus des membres de la famille Wade, car ce sont bien eux qui nous imposent des énergumènes qui se permettent d'insulter publiquement les gens sans être inquiétés.» «C'est pourquoi, dit-il, à l'heure des retrou­vailles de la grande famille libérale, il a été demandé au frère secrétaire général de continuer dans cette lancée et de ne plus écouter certains membres de sa famille naturelle qui pensent être dans un royaume.» C'est donc dans ce cadre qu'il faut ranger les retours effectifs d'Aminata Tall et d'Idrissa Seck dont on dit qu'ils ne sont pas en odeur de sainteté avec la famille Wade.

Thierno A. DIENG
Source Le Populaire


Article Lu 1914 fois

Samedi 7 Novembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State