Référence multimedia du sénégal
.
Google

RETOUR SUR UN DEAL: Ce que Wade et Idrissa Seck cachent

Article Lu 11402 fois

Enfin ! Ouf ! Mon Dieu ! Pas surpris ! Chacune de ces expressions est sortie de la bouche d’un citoyen ou d’un acteur politique. Si certains ne sont nullement surpris, d’autres sont soulagés, suite aux retrouvailles entre Wade et Idrissa Seck. Un retour aux odeurs de vengeance ; après la longue série de « déséckisation », aux multiples dégâts collatéraux. Macky Sall devra, donc, se préparer en conséquence.



RETOUR SUR UN DEAL: Ce que Wade et Idrissa Seck cachent
Inséparables. Wade et Idrissa Seck le sont, au vu du déroulement de leurs différents à résonance financière. Cela n’est plus qu’un mauvais souvenir, si l’on se réfère aux propos de l’ancien Premier ministre et ancien numéro 2 du Pds. Idrissa Seck de soutenir, « même si certains faits sont ineffaçables, ce qui compte le plus, c’est la réconciliation entre deux hommes ». Ce long épisode, qui a mobilisé nombre de militants entre les deux camps, des responsables de la plus haute sphère étatique, vient de connaître son épilogue. Malgré les multiples sorties de Wade, fustigeant le comportement de ses deux anciens numéros 2, le premier, qui n’est autre que l’ancien maire de Thiès a sonné son retour dans la famille libérale. Seulement, à l’époque de la liquidation de Idy à tous les niveaux, Macky Sall a été au centre des décisions. Aujourd’hui poussé à la sortie, il a rejoint l’opposition et connaît une certaine ascension politique. Ce que, selon certaines indiscrétions, fait « peur » au camp libéral, surtout avec l’approche des élections locales prévues en mars de cette année. Répétition ? Car, c’était le cas avec Idrissa Seck, au moment où Macky était plébiscité successeur de Wade au plus « juteux » fauteuil étatique. Aussi, ce retour dégage des senteurs de vengeance. Une odeur bien connue chez les politiques, selon leurs domaines de compétence, le poste de responsabilité, entre autres. Retour proclamé et « définitif », l’ancien Président déchu de la onzième législature devra se préparer en conséquence. En effet, le nouvel homme fort de l’Alliance pour la République/Yaakaar, qui déclarait récemment qu’il n’était pas « du genre à regarder dans le rétroviseur » se trouve dans une posture avec toutes les éventualités. La chose politique dans sa démarche étant marquée des calculs en tout genre. Au premier plan, la liquidation de ceux qui gênent, ou ceux qui dérangent. La nouveauté résidant sur la montée en « puissance » de Macky Sall qui continue de « ravager » les rangs de ses anciens camarades de parti. À moins qu’elles ne soient repoussées, les locales restent et demeurent un enjeu capital. Avec les retrouvailles entre Wade et Idrissa Seck, le Pds qui fait face à des guerres intestines, l’opposition dans laquelle Macky Sall est devenu membre à part entière s’élargit. Et, la nouvelle coalition entre le père et le fils, peut bel et bien casser le rythme de celui qui a été également au centre des décisions durant l’opération dite de « déséckisation ». Odeurs de vengeance ?

Abdoulaye Mbow

Source: L'office

Article Lu 11402 fois

Mardi 13 Janvier 2009





1.Posté par fgergerg le 13/01/2009 14:59
wa ani farba le fou malade

2.Posté par Samuel le 13/01/2009 15:18
Idy ne respectent vraiment pas les sénégalais il nest pas serieu.x.

3.Posté par samba kethio mbondo le 13/01/2009 15:22
DANS MON QUARTIER IL N`Y AURA PLUS DE PDS NOUS ALLONS RALLIER L`APR DE MAKY SALL. TOUS DERRIERE MACKY POUR LES FUTURES ELECTIONS. C EST UN HOMME PROPRE ET NET. APR THIA KANAME.

4.Posté par Onel le 13/01/2009 15:39
Samba outil morom waay.

Un "homme propre et net" qui était l'ingénieur de la mascarade de des élections de 2007, maintenant qu'il reçoit plus les sacs de riz distribués par wade aux députés vient nous dire de nous méfier du fichier électoral. On ne l'a pas attendu pour le faire. La preuve; lorsqu'il a battu campagne pour les législatives, prés de 75% du peuple s'est abstenu.

En plus on vient de le voir, pour pathio l'argent du peuple ils ont persécuté Idy, today Idy va le persécuter. T'inquiètes on le défendra car c'est injuste mais ça voudra pas dire qu'il est irréprochable.

5.Posté par lamine le 13/01/2009 18:58
Ya trop d'hypocrites au Sénégal. Des gens qui font croire aux gens qu'ils sont croyants et propres alors que nenni; c'est des gens assoiffés de pouvoir et aveuglés par les richesses qu'ils ont volées et qu'ils ont légitimées comme leur propres propriètés. Mais Dieu ne dort pas. Tous ces faux dévots auront la récompense qu'ils méritent. Continuer à mentir et à vivre sur le dos des honnetes gens vous verrez!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State