Référence multimedia du sénégal
.
Google

REPRESAILLES OU SIMPLE MESURE ADMINISTRATIVE WADE EXPULSE DES PRO-LANDING DE LEUR MAISON DE FONCTION

Article Lu 1696 fois

Les ex-ministres, ministres conseillers, directeurs généraux… qui habitent toujours dans leurs maisons de fonction sont nombreux. Mais ce ne sera plus pour très longtemps. Du moins, si la machine mise en branle par Wade continue. Car d’ex-ministres de Aj pro-Landing ont été poussés à quitter les logements de fonction qu’ils occupaient jusque-là.



REPRESAILLES OU SIMPLE MESURE ADMINISTRATIVE WADE EXPULSE DES PRO-LANDING DE LEUR MAISON DE FONCTION
Est-ce des mesures de représailles déclenchées par Me Wade ou l’application d’une décision administrative dans le cadre de l’assainissement des finances publiques ? En tout cas, des sources bien au fait de ce qui sa passe informe que des agents de l’Etat ont fait des descentes chez tous les ex-ministres conseiller et ex-ministres, pour leur demander de quitter leurs maisons de fonction. Certains se sont exécutés mais d’autres ont demandé qu’on leur accorde encore un délai. Et parmi ces ex-ministres, il y a des partisans de Landing Savané qui, dernièrement, s’en sont pris vertement au chef de l’Etat, pour l’accuser de comploter avec Mamadou Diop Decroix contre Aj.

Nos sources indiquent que des sommations de vider les lieux ont été envoyées récemment aux ex-ministres concernés. Et c’est le service de la direction du Patrimoine bâti qui est derrière ces injonctions. Il se trouve que les personnalités visées ont dépassé, depuis longtemps, les délais qui leur étaient impartis pour rendre les clefs de ces logements de fonctions.

D’après nos sources, ce n’est pas le président qui a donné des instructions de délogement, mais certains de ses proches ont été chargés de le faire à sa place. Cela ressemble d’autant à une mesure punitive que ces responsables ‘’Follistes’’ se trouvaient à la même enseigne que beaucoup d’autres ex-ministres qui occupent toujours leurs logements de fonctions. Mais leur «erreur », c’est de s’être engagés dans une bataille contre le Pape du Sopi. Et certains proches collaborateurs de Wade pensent qu’il ne fait pas bon genre de profiter des largesses de Wade tout en le critiquant «sans raison».

Bassirou Sarr ne croit pas à des représailles

Interpellé hier sur la question, M. Bassirou Sarr a confirmé l’information. L’administrateur général de Aj/Pads, qui fait partie du lot, a d’abord tenu à préciser avoir a quitté la maison de fonction qui lui était attribuée depuis le 1er juin 2009, jour où il a reçu la sommation. Il sentait la chose venir, à l’en croire. Aussi, M. Sarr dit n’être pas en mesure de savoir si des agents de l’Etat se sont présentés hier dans cette maison sise au quartier Mariste pour exécuter la décision. Car lui était déjà parti, et est bien installé avec sa famille ailleurs.

Cependant, «compte tenu des relations personnelles que j’entretiens avec le président de la République Me Abdoulaye Wade, je ne pense pas que c’est à cause de nos contradictions ou divergences de points de vue, qu’il va user de représailles contre ma personne», a noté M. Sarr. Il reste convaincu que «cette mesure est générale, mais elle n’est pas orientée ou ciblée. Elle a touché tous les anciens ministres, ministres conseillers, directeurs généraux…».

Source: L'observateur

Article Lu 1696 fois

Mercredi 24 Juin 2009





1.Posté par TEX le 24/06/2009 21:09
POURQUOI ECRIRE DES SOTTISES ET LES DEMENTIR DANS LA MEME LIGNEE CHERS JOURNALISTES NE NOUS MENEZ PAS EN BATEAU IL FAUT TJRS DIRE LA VERTE.

2.Posté par Marietou le 24/06/2009 23:10
normal qu'ils quittent ces logements s'ils ne sont plus en fonction. mais sont-ils les seuls?

3.Posté par kasm le 24/06/2009 23:13
Quoi qu'il en soit ,ceci est tres normal et c'est valable pour tous ceux qui ne sont plus dans le gouvernement quelque soit leur appartenance politique. On a un gouvernement qui gaspille l'argent du pauvre peuple sur des personnes qui ne sont plus des fonctionnaires de l'etat....C' est une honte.

4.Posté par joseph dasylva le 25/06/2009 00:22
Sachez que vous êtes lus partout dans le monde par des gens qui ont fait de hautes études et qui sont capables de discernement. Arrêtez ces traitements tendancieux de l'information. Que se soit Wade ou qui je ne sais autre, on s'en tape. Arrêtez de mener les semi-illetrés au demeurant trés nombreux au Sénégal en bâteau.
Joe Montréal

5.Posté par seuh le 25/06/2009 04:06

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State