Référence multimedia du sénégal
.
Google

REPARTITION DES SERVICES ENTRE LES MINISTERES : Karim Wade rafle tout et relègue Ablaye Diop au rang de...comptable

Article Lu 11649 fois


* Il contrôle la Direction générale de la coopération et des financements et la très stratégique Direction des financements et des partenariats publics-privés

Au lendemain de la publication de la liste des membres du gouvernement dirigé par Souléymane Ndéné Ndiaye, les débats avaient, pour l'essentiel, tourné autour du poids du ministère attribué à Karim Wade. Avec la publication du décret de répartition, les choses deviennent plus claires : Karim se positionne loin devant avec l’essentiel des services et directions.



REPARTITION DES SERVICES ENTRE LES MINISTERES : Karim Wade rafle tout et relègue Ablaye Diop au rang de...comptable
Pour sa première entrée dans un gouvernement, Karim Wade, en plus de son prestigieux statut de ministre d'Etat, hérite d'un super ministère. Celui très vaste de la Coopération internationale, de l'aménagement du territoire, des transports aériens et des infrastructures. Un ministère plus que transversal qui lui procure un large éventail de services et autres directions dépendant de sa tutelle. Et cela, au point de susciter un risque de chevauchement avec les compétences attribuées au ministre de l'Economie et des finances. D'abord, la Direction générale de la coopération et des financements dépend du ministère de Karim alors que la Direction de la coopération économique et financière (Dcef) est gérée par le ministre d'Etat, ministre de l'Economie et des Finances, Abdoulaye Diop. A cela s'ajoute la très stratégique direction des financements et des partenariats publics-privés qui risque de placer le ministre d'Etat Karim Wade au cœur de tous les projets de coopération économique entre le Sénégal et les autres pays. Cela, à l'image des initiatives comme Air Sénégal international qui navigue aujourd'hui dans une véritable zone de turbulence.

Côté infrastructures, on note, entre autres, le rattachement du Fonds d'entretien routier autonome au ministère de la Coopération internationale. Une structure devant prendre en charge le financement des différents projets routiers engagés par l'Etat, à travers le pays. A ce rythme, les larges compétences de Karim Wade risquent de réduire le ministre d'Etat Abdoulaye Diop dans le rôle de simple régulateur des finances internes voire de comptable. D'ailleurs, d'aucuns soutiennent que le volet économique qui lui avait échappé ne lui serait rendu qu’en théorie. Autrement dit, l'essentiel des prérogatives de négociation des accords financiers bilatéraux reviendraient à Karim Wade. Car, si l'on s’en tient aux services et compétences du ministre de l'Economie et des finances, ceux-ci se résument à la comptabilité interne, aux questions relatives aux soldes, pensions, retraites ainsi qu’à la planification. Mais, l'autre volet qui attire encore l'attention, c'est l'inspection des affaires administratives et financières qui tombe également dans l'escarcelle du leader de la Génération du concret. Avec cette structure de supervision, Karim bénéficie d'une position plus que confortable de contrôle et d’un droit de regard sur les engagements et les réalisations financières de l'administration sénégalaise.

Quant à la Primature, elle se voit attribuer une dizaine de cellules et comités comme celui en charge de la malnutrition. La seule agence sous sa tutelle demeure celle en charge de la relance des activités économiques et sociales en Casamance (Anrac). Cela, au moment où de grosses agences comme l'Apix et l'Anoci sont toujours rattachées à la présidence de République.

Abdoul Aziz AGNE

Source: Walfadjri

Article Lu 11649 fois

Samedi 9 Mai 2009





1.Posté par beauga le 09/05/2009 15:42
moi tout ceci ne m'interesse po c qui m'interesse c snt resultats et c tout

2.Posté par OHEEE le 09/05/2009 16:46
ah oui s il est bien qu on le laisse travailler dans le cas contraire ..mais quand meme il doit rendre des comptes on doit l auditionner pour le boulot qu il a fait a l anoci et apres le reste viendra

3.Posté par wallou le 09/05/2009 17:20
Vous voyez ou son cancre de pére nous a amené il nous file son domouharam de fils pour nous achever

4.Posté par bek le 09/05/2009 17:51
abdoulaye wade doit arreter , meme pour son interet il doit arreter trop c'est trop.
on a deja des tas de problemes a regler et ces truks ne font ke faire oublier les journaliste leurs prioritès . cela arrange abdoulaye wade mais ca le derange indirectement aussi et ca n'arrange vraiment pas le senegal et c'est là la prioritè de tous.

5.Posté par defilè national le 09/05/2009 18:51
moi je suis contre karim mais je suis d'accord qu'on lui confie ces postes tres sensibles....parceque les autres ne sont pas dignes de confiance l'autre qui vient de partir avait fait un depassement budgitaire de 100Millards....SONT DES CADRES QUI N'ONT AUCUNE COMPETENCE COMME DES ENFANTS.

6.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 09/05/2009 20:59

L 'ancien patron et tocard de l'ANOXIE va s'asphyxier avec ce nouveau .

Le glouton va avaler de travers.

7.Posté par salomon le 09/05/2009 21:47
c juste un examen pr le futur président du SENEGAL il sy prépare le bougre
résistons ou ce sra la merde pr les ftur generations a venir pensons y

8.Posté par xam leep wakh leep le 10/05/2009 04:09
la creation du poste de vice-presidence risque d'etre le point depart pour la premiere fois dans notre pays d'une rebellion armèe qui benificie d'un soutien tres discret de certains pays voisins car les soldats du peuple deja sont presents et eparpilles dans la capitale et meme de hauts dignitaires du pds sont complices parceque contre le fait que wade veut leur imposer son fils qui est nè quand ils se battaient dans la rue contre le regime ps et karim faisait la belle vie à paris et n'avait meme pas la nationalitè senegalaise toutefois les soldats du peuple considerent karim comme la cible principale et comme un etranger qui veut s'emparer de leur patrie.les candidats à l'immigration preferent s'enroler au front national que de risquer de mourrir en mer ,prefere mourrir sur la terre de leur patrie ,ce virement d'etat de conscience de la jeunesse montre que wade et sa famille courent un grand risque car tout barometre qui mesure le taux de mecontement explose et grave ,du mècontement traditionnel contre un etat,un gouvernement on note un virement à une haine contre troix personnes deux etrangers viviane et son fils karim et wade pere donc rien n'est exclu et les marabouts continuent d'accepter des cadeaux arrogants de la part de cette famille .

9.Posté par serpent le 10/05/2009 04:12
au palais presidentiel il y'a plus un seul exemplaire du coran viviane apres la defaite de son fils ,ne veut plus entendre parler des marabouts qui avaient priè pour son fils

10.Posté par alain le 10/05/2009 09:19
c est bien fait pour abdoulaye diop...............il ne savait pas que cet ignorant de wade n a pas d amis...............lui qui manipuler les chiffres de son ministere pour sacrifier le peuple et faire plaisir a wade..........voila les consequences......maintenant qu il est reduit a neant.............

11.Posté par abdoulaye sarr le 10/05/2009 14:40
tous sont nuls, a commencer par karim lui méme.
ce sont des voleurs de la nation et ils doivent nous rendre des comptes sur leur gestion des fonds de L'ANOCI et bien d'autres structures que lui a confiées son pére aussi médiocre en matiére de gestion.
on nous tue a dire qu'il est le président le plus diplomé, mais quel en est le résultat?
TOUS DES VOLEURS - DES CANCRES ET DES NULLARDS PLUS QUE DES TOCARDS. BASTA WAY BOULENE GNOU RAW NAKK DAGNOO SONNE LOOL NGENE BOUGUEU GNOU DOGALLI. BASTA!!!!!!

12.Posté par abdoulaye sarr le 10/05/2009 14:47
A PRENDRE LE TERME DE LIBERTE ET DE DEMOCRATIE DANS LA RIGUEUR DE L'ABSOLUE, IL N'Y A PAS DE DEMOCRATIE QUI VAILLE DANS CE PAYS. EN FAIT TOUT EST PARTAGE AUTOUR D'UNE FAMILLE.
WADE - SON FILS KARIM AINSI QUE SA MERE TATA VIVI.
SINDIEYLI AU MOINS EST MOINS VISIBLE.
ALLEZ VOUS EN ET LAISSEZ NOUS EN PAIX SINON!!!!!

13.Posté par diambar le 10/05/2009 22:50
mè yow jule ndènè sa ndeye liguèyoul dè diame sou niou kay wuer meun na dem sen keur dieul leup dioh ko domarame bi ken khamoul foumou diougué c'est grave et c'est désolant

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State