Référence multimedia du sénégal
.
Google

RENCONTRE SERIGNE BARA - IDY Les raisons d’un report de dernière minute

Article Lu 11399 fois

La convocation, demain matin, de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, devant la Haute Cour de Justice, est, sans aucun doute, pour quelque chose dans le report, sine die, de l’audience que devait lui accorder, hier, à Touba, Serigne Bara Mbacké. Dans la mesure où, à en croire leurs entourages respectifs, le contexte ne s’y prêtait pas.



RENCONTRE SERIGNE BARA - IDY Les raisons d’un report de dernière minute
Rentré, avant-hier, de Paris, pour déférer, demain, à la convocation de la Haute Cour de Justice, dans l’affaire dite des «Chantiers de Thiès», Idrissa Seck a reçu un coup de fil du Khalife général des Mourides. Serigne Bara Mbacké lui ayant fait part de son désir de le recevoir, hier, pour un tête-à-tête, à Touba. Curieusement, ce rendez-vous fort attendu, pour diverses raisons, sera annulé, d’un commun accord, par les deux parties. Et à la dernière minute. Établies dans la ville sainte de Touba, certaines sources mettent ce report en relation avec «la volonté de l’entourage de Serigne Bara de ne pas l’exposer aux critiques, d’autant plus qu’Idy devrait faire face le lendemain à la Haute Cour». Il est vrai qu’une audience du maire déchu de Thiès avec l’autorité qu’incarne Serigne Bara aurait pu donner lieu à toutes sortes d’interprétation. Surtout dans un contexte marqué, suite à la dissolution de certaines collectivités locales contrôlées par son parti, y compris la sienne, par une certaine radicalisation du leader de Rewmi. Au point que de nombreux observateurs ont cru, pendant un moment, que le projet des «retrouvailles de la grande famille libérale» avait pris du plomb dans l’aile. Du côté de Idrissa Seck également, des interlocuteurs, sous le couvert de l’anonymat, ont accueilli un tel renvoi avec soulagement. «Cette rencontre aurait été interprétée comme une stratégie, pour Idy, de chercher de l’aide pour sauver sa peau». Mais, ce que notre interlocuteur n’a pas jugé opportun d’aborder c’est que des sources judiciaires croient savoir, «en tout cas jusqu’à preuve du contraire», que «le dossier des Chantiers de Thiès est parti pour prendre une tournure qui en surprendrait plus d’un». Toutes choses qui ont, certainement, dû peser sur la balance pour pousser les staffs respectifs de Serigne Bara et d’Idrissa Seck à convenir d’une autre date, «moins sensible», pour se voir.

Source: L'observateur

Article Lu 11399 fois

Mercredi 21 Mai 2008





1.Posté par miko le 21/05/2008 16:24
holla !!! les gar folene nekk ??????????? gran" diammm rekkk for life !!!!!!

2.Posté par miko2 le 21/05/2008 16:34
Pour Miko
Toi fait un autre site par exemple un site de cul ou des recettes de cuisine
mais de copier les mêmes infos , les mêmes images pour faire ton site
faut pas prendre les gens pour des cons
Vous les senegalais vous êtes pire que les chinois
il faut être Un peu de créativité ou même un peu malin de ton cas je le crois pas
Xewele

3.Posté par LAYE le 21/05/2008 18:49
TOUS SES SOI-DISANTS MARAS SONT DES COMPLICES DU REGIME ET DES OPPOSANTS VOLEURS. ILS FAUDRAIENT LES METTRE A GENOUX. SES MARAS NE PEUVENT RIEN CONTRE LA VOLONTE DU PEUPLE. SEULS NOS BIENFAITS NOUS EMMENERONT AU PARADIS. SES MARAS RECOIVENT DES MILLIARDS VOLES AU MOMENT OU LES TALIBES MEURENT DE FAIN ET DE SOIF.ONT-IL LEVE LEURS VOIX POUR DENONCER LES MALVERSIONS DES POLITICIENS TOUS CONFONDUS?I'M SORRY BUT ILS RENDRONT DES COMPTES AU BON ALLAH LE JOUR DU JUGEMENT DERNIER. C'EST HONTEUX SES SOI-DISANT MARAS MAFIEUX.

4.Posté par barra le 21/05/2008 20:04
t as rien compris toi mechan et fou

5.Posté par deugdeug le 21/05/2008 20:51
I HAVE A DREAM;
Non lieu total pour Idy.
Ensuite ils vont par hypocrisie se demander pardon pour nous faire croire qu'il y'a eu erreur jdiciaire.
Idy revient dans la famille libérale à côté de Wade. Bien evidemment en ramenant les sous qui ont été à l'origine de leurs embrouilles.
Ils se repartagent les sous.
La condition du deal étant le soutien de Karim par Idy pour accèder à la présidence.

Objectif: Wade s'en va tranquillement pour laisser la place au binôme Karim / Idy pour ne pas être pousuivi à cause des dossiers dont la gestion n'a pas été transparente.

Tout le folklore entre Wade et Idy n'est que divertissement. Ils ont toujours été ensemble. Et le jour ou le peuple comprendra, ce sera trop tard car le deal sera achevé. Wait and see.

J'aurai tellement souhaité que mon rêve soit faux car s'il se réalise ce sera un mal pour notre pays.


6.Posté par Oumar le 21/05/2008 21:28
Seriously we have to let the "white men " come back and lead our gvt or at least be a part of it. there is a problem with us. Unecessary talk all year along. Bunch of loosers

7.Posté par Has ba Kalam arabia? le 21/05/2008 23:03
Une vraie honte. Toujours la naïveté de nos leaders spirituels risque de nous perdre. Ils sont victimes de Wade et Seck alors que les talibés triment.Y en a m...

8.Posté par LAYE le 21/05/2008 23:52
HEYE "bARA" QU'EST CE QUE T'AS COMPRIS PAUVRE DEMEURE?CONTINUER A ETRE DES MOUTONS DE PANURGES DE SES SOI-DISANT MARAS ET POLITICIENS VERREUX.LES MILLIARDS QU'ILS RECOIVENT PROVIENNENT -ILS DANS LEURS POCHES? T'ES PAS PLUS MOURIDE QUE MOI..MAIS J'SUIS LES RECOMMANDATIONS DU PROPHETE P.S.L, DE MES PARENTS DE BAMBAET DE SERIGNE ABDOU AZIZ SY DABAKH. REVEILLEZ VOUS. TOUS SES MARAS SONT DES CAPITALISTES QUI USE LA RELIGION A LEURS FIN. WA-SALAM


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State