Référence multimedia du sénégal
.
Google

RENCONTRE NIASSE-MACKY: La jonction qui fera mal à Wade

Article Lu 1950 fois

Moustapha Niasse et Macky ont mis en place hier, à l’issue d’une rencontre qui s’est tenue au siège de l’Afp, une nouvelle convention. Les deux formations politiques qu’ils dirigent ont décidé de travailler ensemble pour les prochaines élections locales.



RENCONTRE NIASSE-MACKY: La jonction qui fera mal à Wade
Macky Sall et Moustapha Niass, leaders respectifs de l’Alliance Pour la République (APR Yaakar) et de l’Alliance des forces des progrès (AFP) ont décidé hier, à la suite d’une rencontre qui s’est tenue au siège des « Progressistes », de créer une nouvelle convention. Ainsi, dans le communiqué conjoint, « les deux délégations ont affirmé leur vision commune pour la réalisation d’une ambition légitime vers un développement équilibré et durable du Sénégal et pour des options politiques mettant en avant l’unité nationale ainsi que les valeurs morales et éthiques ».

Les deux partis politiques ont décidé de travailler ensemble pour les prochaines joutes locales. A cet effet, ils ont plaidé pour des élections transparentes. Pour Moustapha Niass, il faut être très vigilant : « avec le président Wade, il faut s’attendre à tout ». Macky Sall quant à lui interpelle le ministre de l’intérieur pour un dialogue avant l’échéance. « A quelques jours des élections, il n’est pas possible de dire le nombre de conseillers. Il urge que le ministre de l’intérieur ouvre le dialogue avec les partis politiques » atteste-il.

Pour le patron de l’Apr/Yaakar, il est aujourd’hui nécessaire de se constituer en coalition pour mettre fin au règne du parti au pouvoir. « L’enjeu est de bâtir une faction qui va sortir victorieuse lors des prochaines élections et mon parti APR yaakar est sur la dynamique de l’installer. Nous avons posé le premier pas avec l’AFP et nous comptons le renouveler avec d’autres partis de l’opposition », a souligné l’ex-Premier ministre. Et Moustapha Niasse de dire à sa suite : « plus que jamais aujourd’hui, les forces vives sont interpellées. Notre rencontre s’inscrit en droite ligne du devoir de mobilisation qui nous incombe ».

Les deux leaders n’ont pas manqué de souligner la gravité de situation qui, selon eux, appelle à des ruptures fondamentales, seul gage d’une stabilité qui fera le lit l’accomplissement de son destin.

Ainsi déclarent-ils, « les équilibres qui fondent les bases de notre pays, sa stabilité, son présent, son avenir, l’accomplissement de son destin dans la marche de l’humanité, ne sont plus seulement menacés. Ils sont en voie d’être rompus et pour longtemps ».

Les deux partis ont aussi condamné « l’effondrement de l’Etat et des institutions de la République » qui, selon eux, résulte de la violation systématique des normes les plus élémentaires d’une bonne gestion de la vie publique. Sur ce registre, les deux délégations ont fustigé « les manipulations répétées de la constitution opérée par le président de la République, Abdoulaye Wade à des fins de règlements de comptes et dans le but de préparer la dévolution monarchique du pouvoir » avant de stigmatiser « la patrimonialisation des biens de la nation ainsi que les remises en cause permanentes des acquis démocratique ».

Denize D. Zarour
Source SudQuotidien

Article Lu 1950 fois

Samedi 3 Janvier 2009





1.Posté par pierre le 03/01/2009 06:57

voila une chose de faite ....il ne reste que qu'a Mr Idrissa Seck de rejoindre

l'opposition pour en finir avec Wade.....

celui qui ne rejoint pas l'opposition accepte d'etre complice de la gestion de

wade durant les 8 dernieres annees....

Vouloir le Senegal et vouloir donner un avenir meilleur aux senegalais c'est

combattre le PDS
et mettre fin a ses histoires de partage de pouvoir de pere

en fils ....

Wade pense que les africains d'hier sont ceux d'aujourd'hui et qu'il peut

transmettre le pouvoir a son fils comme un bien personelle ...ce temps la est

finit..

On est a l'ere de Barack Obama ......... il faut du sang nouveau sur l'Afrique


pierrebahsa@live.fr

2.Posté par xalibeet le 03/01/2009 10:10
Wade attention!!

Je pense que Thiokh mi ngui wadja takk!!!
Si ces mastodontes de l'opposition s'unissent tu n'auras aucune chance .

3.Posté par MARVEL le 03/01/2009 11:27

EXCLUSIF

LES NOUVEAUX PRIX DES DENREES ET AUTRES PRODUITS


En 2000, le prix du baril de pétrole tournait régulièrement autour de 30 dollars
En Mars 2000, le dollar s'échangeait à 710 fcfa en moyenne
Il fallait donc débourser 21.300 FCFA pour avoir un baril de pétrole.

Au 31 décembre 2008, au moment des super mensonges de fin d'année de Wade, le prix du baril de pétrole est à 39 dollars
Au même moment le dollar s'échange à 470 fcfa
Il faut donc débourser 18.330 FCFA pour avoir un baril de pétrole.

Donc le baril de pétrole coûte moins cher aujourd'hui au Sénégal qu'en 2000.

Etant donné que Wade et ses larbins avaient expliqué les hausses vertigineuses de tous les prix, que ce soit des denrées, de l'électricité, de l'essence, du gazoil, du gaz, etc…., du fait de la hausse du prix du baril de pétrole, et cela quelque soit la part souvent infime du pétrole dans la structure des prix de certains produits, alors logiquement, les prix de tous ces produits devraient revenir au minimum aux mêmes qu'ils étaient en 2000, sinon plus bas puisque l'on débourse moins aujourd'hui pour le pétrole qu'on ne le faisait en 2000.

Nous allons donc attendre le tableau des nouveaux tarifs annoncés par lAblaye. Ces tarifs doivent être au minimum ceux-ci tels qu'ils l'étaient en 2000 alors que le budget n'était que la moitié ou le tiers, comme il aime à le dire, de ce qu'il est aujourd'hui :


HUILE
** Avant 2000 le litre était à 520 f


FARINE (hausse de 100 %)
** Avant 2000 le kg était à 175 f


Bouteille de gaz de 2,7 kg
** Avant 2000 la bouteille était à 425 f


Bouteille de gaz de 6 kg
** Avant 2000 cette bouteille était à 950 fcfa, et sans pénurie

Bouteille de gaz de 12,5 kg
** Avant 2000 la bouteille était à 3 615 f Cfa


SUCRE en morceaux
** Avant 2000 ce kg de sucre était à 450 f


SUCRE cristallisé
** Avant 2000 ce kg de sucre était à 320 francs


RIZ (que Wade avait promis de ramener à 80 f le kilo)
** Avant 2000 le kg était à 140 f


TOMATE CONCENTREE
** Avant 2000 le kg était à 635 f


VIANDE MOUTON
** Avant 2000 le kg était à 1200 f


VIANDE BOEUF
** Avant 2000 le kg était à 950 f


ESSENCE SUPER
** Avant 2000 le litre était à 420 f alors que le baril de pétrole revenait plus au Sénégal qu'en Décembre 2008


GASOIL
** Avant 2000 le litre était à 310 f alors que le baril de pétrole revenait plus au Sénégal qu'en Décembre 2008


ELECTRICITE
** Les montants des factures doivent à présent être divisés par 2

Et vous pouvez étendre à tous les autres produits pour lesquels le même prétexte du baril de pétrole était agité.
Cette grille de prix est celle qui devrait être publiée, celle que les sénégalais doivent exiger. Rappelez vous que Wade ne comprend que la force, les marchands ambulants l'ont prouvé. La force sera le seul moyen de lui faire baisser son train de vie pour que les prix reviennent à ce niveau, en attendant de lui mettre la main dessus lui, son fils et leurs larbins respectifs.


MARVEL
marvel@hotmail.fr


NOUS SOMMES TOUS DES EL MALICK SECK
LA PALESTINE SURVIVRA AU SIONISME DIABOLIQUE

4.Posté par Onel le 03/01/2009 13:11
Il était ou Macky en 2007 quand tout le monde dénonçait justement le fichier et le processus électoral biaisé? Maintenant comme par hasard il le dénonce lui aussi. Parce que Wade lui a enlevé le fromage du bec. Rassemblement de l'opposition oui. Mais pas les avec les fake que sont Idy et Macky.

5.Posté par cheikh touré le 03/01/2009 15:08
le Sénégal serait mieux gouverné si nous avons des dirigeants comme NIASSE
cheikh bamba dieye et pourquoi pas maki mais tous sauf ces cons créés qui se disent concrets une bande de mal malfaiteur!

les sénégalais devrais reconsidéré le cas niasse c'est une denrée très rare une opportunité pour ce pays

6.Posté par MMMM le 03/01/2009 23:21
Macky a perdu la raison politique
il est maintenant un sdf politique
il n'ira nulle part!!!!!!!
une rencontre dangereuse et mesquine
Macky est un désespéré s'allier avec Niasse ,ce vieux ringard, diabétique et poliquement inexistant sur l'échiquier politique sénégalais est un suicide politicien
thiey Macky, il n'a ni la carure ni la mine encore moins l'envergure d'un président!!!

7.Posté par deugue rek le 04/01/2009 19:48
allè vs faire foutre vs deux vs ets tous pareilles

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State