Référence multimedia du sénégal
.
Google

REMOUS AU PDS : L’Afp dénonce la manipulation des institutions de la République

Article Lu 1429 fois


REMOUS AU PDS : L’Afp dénonce la manipulation des institutions de la République
« Il n’est pas tolérable que des préoccupations strictement privées et politiciennes déteignent dangereusement sur le fonctionnement d’institutions qui traînaient déjà le lourd boulet de l’illégitimité. » Telle est la conviction du Bureau politique de l’AFP s’est réuni, hier, à son siège a procédé à une analyse objective et approfondie des dérives du pouvoir en place relatives à la crise des institutions qui se dessinent à travers un conflit qui oppose deux composantes du sommet de l’Etat, se situant sur l’axe pouvoir exécutif - pouvoir législatif à travers des problèmes internes au sein d’un parti politique. »

Dans son communiqué, le Bureau politique de l’AFP « condamne la culture anachronique du parti-Etat qui révèle l’incapacité du régime de Me Wade à se hisser à la hauteur des impératifs et servitudes de la République qui ne sauraient intégrer la volonté systématique de moduler les lois et règlements, la Constitution en particulier, en fonction d’objectifs sans aucun rapport avec l’intérêt général. » Face à la situation difficile du monde rural, le Bureau politique de l’AFP a exprimé « son soutien » aux paysans du Sénégal. « Ce soutien se déroule sur le terrain pratique et de manière continuelle », note le communiqué qui ajoute par ailleurs, que « le système éducatif du Sénégal est un autre secteur subissant de plein fouet les errements du régime actuel. L’AFP a soutenu que le régime, sans le dire clairement, a programmé la mort lente de l’école publique, accélérant ainsi la reproduction des élites dans un cercle fermé, accessible aux seuls nantis ».

Analysant le projet de loi de finances 2008 le bureau politique de l’Afp note qu’il annonce la poursuite des dérives qui vont plutôt s’accentuer, eu égard à la hausse substantielle de 11 milliards en faveur de la présidence de la République où l’on continuera à gérer et à contrôler des montants colossaux.

Source: Le Soleil

Article Lu 1429 fois

Mercredi 21 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State