Référence multimedia du sénégal
.
Google

RELAXE DES HOMOS DE MBAO: les pressions internationales ont payé

Article Lu 11309 fois

- Le Sénégal céde aux pressions internationales

- COUPS DE FILE DE RAMA YADE AUX AVOCATS DE LA DEFENSE : Me Birame Sassoum Sy dément


Les personnes doivent pouvoir vivre de leur sexualité comme elles l’entendent. Cet argument, brandi par les observateurs qui sont stupéfaits par les lourdes peines infligées aux homosexuels de Sicap Mbao, aura pesé sur la balance dans le suivi de ce dossier.



RELAXE DES HOMOS DE MBAO: les pressions internationales ont payé
Le Sénégal a-t-il cédé aux pressions internationales, notamment celles de la France dont la secrétaire d’Etat aux droits de l'Homme, Rama Yade, a été la porte-voix dans cette affaire des homosexuels de Sicap Mbao ? On est tenté de le croire tant la condamnation de la bande à Diadi Diouf et Alassane Bâ à des peines allant de trois à huit ans ferme, a été mal appréciée dans l’hexagone. D’ailleurs, au sortir de l’audience correctionnelle qui a vu les homosexuels bénéficier d’une relaxe, un avocat n’a pas manqué de lancer à l’endroit des journalistes : ‘Il faut que vous sachiez qu’il y a dans ce monde ce que l’on appelle la réal diplomatie’. En clair, pour cette robe noire, ‘le Sénégal n’a pas pu résister à l’énorme pression internationale qui s’est émue que des personnes ne puissent pas vivre de leur sexualité comme elles l’entendent’.

Allant plus loin dans son analyse, l’avocat, qui a préféré s’exprimer sous le couvert de l’anonymat, ajoute que ‘les autorités françaises ont mené le combat pour la libération des homosexuels. Et au Sénégal, bien que les autorités aient peur de la réaction des marabouts, elles n’ont pas d’autres moyens que de céder, la mort dans l’âme’. A en croire l’avocat, Rama Yade, qui est une Française d’origine sénégalaise, a non seulement effectué ‘un voyage à Dakar uniquement pour gérer la situation’, mais, elle n’aurait ‘cessé d’appeler les autorités et quelques avocats, les têtes de file de la défense’.

COUPS DE FILE DE RAMA YADE AUX AVOCATS DE LA DEFENSE : Me Birame Sassoum Sy dément

Le Sénégal a sans doute cédé aux pressions internationales. Lesquelles pressions sont, à en croire nos sources, ‘menées par la France, notamment Rama Yade qui en a fait une affaire propre à son ministère’. ‘Depuis l’éclatement de l’affaire, suivie des condamnations sévères des homosexuels, renseignent les mêmes sources, elle n’a pas cessé d’appeler les autorités, mais également les avocats dont la tête de file est Me Birame Sassoum Sy, le nouveau maire de la Médina’. Et notre interlocuteur d’avancer que ‘Me Birame Sassoum Sy a été constamment appelé par les autorités françaises qui entendaient être édifiées sur les tenants et les aboutissants de l’affaire’.

Interrogé à la fin de l’audience correctionnelle, Me Sy a balayé d’un revers de la main toutes ces allégations. ‘Rama Yade ne m’a jamais appelé pour parler de cette affaire’, précise l’avocat. Pour Me Birame Sassoum Sy, la relaxe des prévenus s’inscrit dans la logique du droit qui veut que quand les libertés individuelles sont violées, il revient à la justice de rétablir le droit. A l’en croire, ses clients ont été arrêtés sur la base de dénonciations de quelques anonymes ‘sans que ces derniers, délateurs, n’osent décliner leurs véritables identités’. Dès lors, dit-il, la justice, se doit de les rétablir dans leur droit après que ‘la clameur publique s’est apaisée’, note-t-il. Mieux, l’avocat fait remarquer que la ‘justice sénégalaise est indépendante, elle est responsable’.

Y. N. NDOYE

Source: Walfadjri

Article Lu 11309 fois

Mardi 21 Avril 2009





1.Posté par Bitsen le 21/04/2009 16:32
Que Dieu, nous donnes la force de combattre la turpitude !

2.Posté par boydkr le 21/04/2009 16:46
MORT AU PD

3.Posté par DEUGUE WOOR le 21/04/2009 16:55
QUE DISENT NOS CHEFS RELIGIEUX SUR CETTE LIIBERATION NOUS LES COUTONS ?

4.Posté par mbegs le 21/04/2009 17:02
mort

5.Posté par amy le 21/04/2009 17:10
alhamdoulilahi , enfin la justice prevails. Une connaissance c'est fait sexuellement abusee par un domoran et il n'a obtenu que 3 ans + 200,000 amende!!!

6.Posté par hotmax le 21/04/2009 17:26
ohhhh bon dieu ou sont nos intelectuel senegalais?...ou sont nos chefs religieuse?.....le senegal est-il un pays musulman ou outre chose? et on n'en parle meme pas...a koi sert l'independance? pourkoi la france nous surveille jour et nuit et pourkoi ils nous control? j'ai peur ke notre independance soit negocier? ki sait .........

7.Posté par hotmax le 21/04/2009 17:27
la france ne doi po nous controler!!!!!la france ne doi po nous controler!!!!!la france ne doi po nous controler!!!!!la france ne doi po nous controler!!!!!la france ne doi po nous controler!!!!!la france ne doi po noula france ne doi po nous controler!!!!!s controler!!!!!la france ne doi po nous controler!!!!!la france ne doi po nous controler!!!!!la france ne doi po nous controler!!!!!aie aie aie aie aei aei je veux hummmm la france

8.Posté par coco chanel le 21/04/2009 18:12
parler de ces gens là c'est leurs accorder de l'importance...mais maintenant je pense que c'est à la mode au sénégal de mettre au devant de la scéne des personnes sans grande importance qui en plus ont une mauvaise influence sur la jeunesse. Dieu fera sa justice...que l'on se concentre sur des choses qui en vaillent la peine.

9.Posté par molack le 21/04/2009 18:58
Est-ce que le peuple avait demandé l'avis des réligieux sur la Constitution qui régit notre République.Qu'est n'est-il du code de la famille, lorsque feu Abdou Aziz Dabakh avait émis des réserves , peu de personnes l'avaient suivi.Mais sénégal dafa nékh kou nékkeu déye déff lou ko arrangé sans khool si kilifeewou dinéyi wayé sou ke kou euppé dollé lalé rék mouné anna marabout-yi, marabouts yi aye térré diné lagnou yor diko ngeuneu wathié si nitt gni wayé dossiers kon-konkou réw mi mi ngui si gni khéne wotél serigne dou déput",dou sénateur, dou ministre, dou fonctionnaire : Yonanté bi néna Yallah néna ... kou ngueume ok kou ngueumoul ko

10.Posté par manla le 21/04/2009 19:26
mé pd yi ngo niande sén ndeye

11.Posté par baba le 21/04/2009 20:37
doyna war, mais ou est notre président Wade? Mettez le feu au cul à ces putains de 16-4

12.Posté par pisco le 21/04/2009 23:48
Wade et son gouvernement sont des lèches bottes. Ca se coit que l'Etat français s'implique dans la politique gouvernementale sénégalaise. Les Homosex sont des personnes ignobles on est un pays à 97% musulman. On ne peut pas se permettre de vivre avec ces kharams. Il faut les pendres. kham nguen ni thi moudioum diamano nénio nek

13.Posté par siva le 22/04/2009 00:26
cmt empecher le controle de la france sur le senegal si nos presi passent tout leur tps a aller demandé de lomone et avec sa il arreté la mandicité des talibe. et puis en parlant de pd on leur valorise mis vo lé ignoré si non c ki ne s'aver ce k sé vont essayer d'imité car senegalais dafa meun topandor .au diable ses pd

14.Posté par mister wawa le 22/04/2009 15:52 (depuis mobile)
la france ne doi pa nou controler. cé pd de merde méritent la pendaison, legorgemen.mai ke wade sache ke sil autorise lhomosexualité,il vivra lenfer sur terre et dan les cie

15.Posté par Ameth le 29/04/2009 11:01
nioune djioulit nagn dolli djieuguelou boroom bi,toub ,djieugueulanté sougnou biir, déélou ci Yalla té niaan ko mou mousalniou ci bi khétou mousiba té aarr gniou .yalna niou sama borom défaalniou nioune djioulit yii gueum guou deugguou fa ALLAHOU! amiin!!!ci barké SEYDINA MOHAMETH (PSL).ngène baalma aakh.

16.Posté par bob le 04/05/2009 21:24
quels commentaires,des impolis!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:29 Nouvel an, nouveau procès pour Hissène Habré

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:21 Macky Sall et l’Opposition que de concessions!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State