Référence multimedia du sénégal
.
Google

REGLEMENT DE LA DETTE INTERIEURE PROMIS PAR WADE : Des sommes dérisoires payées aux entreprises du Btp

Article Lu 1765 fois

Conformément aux engagements du président Wade, l’Etat a commencé à payer sa dette intérieure. Mais la modicité des montants déjà débloqués inquiète les professionnels du Btp qui parlent de sommes dérisoires. D’après eux, le niveau d'apurement de cette dette est de moins de 10 % des créances à libérer.



REGLEMENT DE LA DETTE INTERIEURE PROMIS PAR WADE : Des sommes dérisoires payées aux entreprises du Btp
L'Etat est en train de respecter son engagement. Comme promu par le chef de l’Etat, il a commencé à payer la dette intérieure, ainsi que l'a affirmé le président directeur général (Pdg) d'Eiffage Sénégal, entreprise affiliée au Conseil national du patronat (Cnp) et connue dans la réalisation des infrastructures routières. ‘L'Etat a commencé à régler la dette qu'il doit aux entreprises...’, a révélé Gérard Senac, lors de la célébration du premier anniversaire de son entreprise. Et un sondage mené par nos soins auprès de la branche professionnelle, notamment de certaines entreprises leaders du bâtiment et des travaux publics (Btp), confirme ce début de règlement.
Seulement, les chefs d'entreprise du Btp interrogés déclarent être restés sur leur faim. Ils jugent ‘très timides’, à la limite même ‘dérisoires’, les montants qui leur sont payés. D'autres soutiennent n'avoir pas encore vu la couleur de l'argent. A quinze jours de l'échéance fixée au 31 janvier 2009 par le chef de l'Etat, ils déplorent ’le très faible niveau d'apurement de la dette qui est de moins de 10 % des créances à libérer par rapport à la consistance des créances, c'est-à-dire à l'importance de la somme globale de la dette intérieure’.

D'ailleurs, sur ce point précis, les chefs d'entreprise du Btp demandent au ministère de l'Economie et des Finances de les informer sur l'état d'apurement de la dette. Ils disent attendre de l'argentier de l'Etat une communication sur les entreprises qui ont été payées et les montants libérés. Ils se plaignent aussi des lenteurs qu'ils déclarent avoir constatées dans les procédures de liquidation et du traitement ‘discriminatoire’ de la dette.

Le montant de la dette intérieure fait l'objet de débats contradictoires dans les milieux économiques, d'affaires, politiques et médiatiques. Tout le monde s'interroge sur le montant de la dette. Des chiffres ont été avancés de partout. Si certains l'estiment à 300 milliards de francs Cfa, d'autres plus. L'Etat l'arrête à 174 milliards de francs. Le ministre d'Etat, ministre de l'Economie et des Finances avait d'ailleurs profité de son passage à l'Assemblée nationale, à l'occasion du vote de la loi de finances rectificative 2008, pour apporter un coup de projecteur sur le montant de la dette intérieure du Sénégal. Abdoulaye Diop qui l'a rangée dans la catégorie de la dette flottante, l'a arrêtée à 174 milliards de francs Cfa. Un montant que l'Etat peine à mobiliser en raison de ses difficultés de trésorerie.

Une bouffée d'oxygène est, par la suite, venue de la France. Ce principal bailleur de fonds du Sénégal a, en effet, consenti à l'Etat un prêt de 82 milliards de francs Cfa pour aider le pays de la ‘Teranga’ (hospitalité légendaire) à éponger sa dette intérieure. L'argent devait être débloqué par l'Agence française de développement (Afd) en deux tranches. La première est déjà dans les caisses de l'Etat. Et le Trésor attend de recevoir la seconde tranche.

Ndakhté M. GAYE

Source: Walfadjri

Article Lu 1765 fois

Vendredi 16 Janvier 2009





1.Posté par da le 16/01/2009 17:23
En toout cas moi je travaille dans une grde entreprise du btp mais jusqu'à la seconde où je vous écrit on nous a pas encore payé un seul centime.Attendons de voir la suite,on a en face de nous un état qui aperdu ses repéres

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State