Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



RECRUTEMENT - Lutte contre le chômage massif des jeunes : 15 mille emplois à Dakar et sa banlieue, autant sur le reste du pays

La situation au Mali fait réagir hier le chef de l’Etat sénégalais. Macky Sall «a exprimé, souligne le communiqué du Conseil des ministres, sa vive préoccupation suite à la dégradation de la situation au Mali». Relevant les graves menaces provoquées par cette situation, il a réaffirmé la position du Sénégal «en faveur de la restauration de l’intégrité territoriale du Mali et exprimer le soutien de notre pays à la mobilisation internationale en cours».



RECRUTEMENT - Lutte contre le chômage massif des jeunes : 15 mille emplois à Dakar et sa banlieue, autant sur le reste du pays
Par rapport à la problématique de l’eau, le Président Sall «a donné des instructions au Premier mi­nistre, en relation avec le Ministre de l’Hy­draulique et de l’Assainis­sement, d’accélérer la construction de 300 nouveaux forages, dont 51 forages pastoraux, en plus de la remise en état des forages non fonctionnels».

Restauration de «l’esprit et des valeurs du patriotisme»
Il a redit «sa détermination à restaurer avec l’ensemble des Sénégalais, l’esprit et les valeurs du patriotisme, sans oublier d’indiquer qu’il appartenait au Gouvernement, d’en donner le signal et d’en incarner toujours le sens». Aussi, a-t-il «décidé de la tenue, tous les premiers lundis de chaque mois, et en présence de tous les membres du Gouverne­ment, d’une cérémonie destinée à rendre les honneurs au drapeau national dans l’enceinte du palais de la République. En cas d’absence du territoire, le Premier ministre se chargera de son organisation sur le parvis du building administratif, a ajouté le président de la République».
S’exprimant sur le chômage mas­sif des jeunes, Macky Sall «a insisté sur l’urgence pour le Gou­vernement, d’améliorer la condition de cette fraction clé de la po­pulation» en la mobilisant «dans les travaux d’intérêt général, tels que le nettoiement, la réhabilitation et l’embellissement des espaces et édifices publics, la sécurité de proximité etc. En exécution de cette politique volontariste venant en complément aux actions de lutte contre le chômage déjà en­treprises, le Chef de l’Etat a informé le Conseil du recrutement prochain de 15 000 jeunes à Dakar et sa banlieue et de 15.000 autres sur le reste du territoire national».
Le Conseil a examiné et adopté une série de textes législatifs et réglementaires relatifs au Conseil économique, social et environnemental, à ses conditions d’installation, aux indemnités de ses mem­bres, à la répartition et à la désignation de ces derniers. Des projets de décret concernant les prix, la concurrence et le contentieux économique et portant création de l’Université du Sine-Saloum à Kaolack ont été aussi examinés et adoptés.
Enfin au titre des mesures individuelles, plusieurs nominations ont été opérées. Ainsi, il est noté essentiellement un jeu de chaises musicales au sein des ambassades sénégalaises caractérisé par un retour en force des conseillers aux Affaires étrangères. Beaucoup de ces mesures concernent aussi le ministère de l’Hydraulique et celui des Sports.
mdiatta@lequotidien.sn

Samedi 12 Janvier 2013



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés