Référence multimedia du sénégal
.
Google

RECOURS CONTRE LE PROJET DE LOI INSTITUANT LA VICE-PRESIDENCE: Imam Mbaye Niang à la recherche de 7 signatures

Article Lu 1514 fois

Le recours contre le projet de loi instituant un poste de vice-présidence suit son bonhomme de chemin. Imam Mbaye Niang, chef de file des députés qui veulent attaquer ce projet de loi, est à la recherche de 7 signatures pour déposer le recours au plus tard lundi prochain.



RECOURS CONTRE LE PROJET DE LOI INSTITUANT LA VICE-PRESIDENCE: Imam Mbaye Niang à la recherche de 7 signatures
C’est une véritable course contre la montre que le député Imam Mbaye Niang a engagé dans sa quête de signatures pour déposer un recours contre le projet de loi instituant un poste de vice-président. A en croire des sources proches de l’Hémicycle, huit députés ont déjà signé le recours. Parmi ceux-ci figurent les six députés non-inscrits de l’Assemblée nationale.

L’Imam Niang est à la recherche de sept autres paraphes pour pouvoir déposer le recours au plus tard lundi prochain, date du dernier délai de rigueur, avant la promulgation de la loi par le président de la République. Joint au téléphone, le député a indiqué que c’est un peu difficile de rassembler toutes les 15 signatures requises pour le dépôt du recours. Une situation qu’il explique par le fait qu’ils constituent une infime partie à l’Assemblée nationale. Mais il espère que d’ici lundi, d’autres députés accepteront d’apposer leurs griffes sur le recours dont la rédaction du texte est déjà terminée. Il rappelle qu’ils étaient confrontés à la même situation lorsqu’ils voulaient déposer une motion de censure contre le gouvernement de l’ex-Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré. C’est pourquoi, dit-il, le peuple sénégalais doit comprendre l’enjeu qu’il y a d’avoir un équilibre dans la composition des députés à l’Assemblée nationale.

Après le dépôt du recours, explique le député, la Cour Suprême a un mois pour statuer. Et entre temps, beaucoup de choses peuvent se passer. Parce que, poursuit-il, des marches de protestation peuvent être organisées. Et si les Sénégalais sont prêts à soutenir les députés dans leur cause, précise l’Imam Mbaye Niang, le chef de l’Etat peut reculer sous la pression populaire. Et pour arriver à leurs objectifs, les signataires de ce recours comptent mener le combat jusqu’au bout.

Source: L'observateur

Article Lu 1514 fois

Dimanche 7 Juin 2009





1.Posté par filao le 07/06/2009 17:04
c'est bien mbaye.. tu lauras les signature

2.Posté par Debolo le 07/06/2009 17:12
Vivement des milliers et des milliers de Serigne M'baye Niang dans ce pays. Du courage et bonne chance Mr le député.

3.Posté par molack le 08/06/2009 14:10
Ce Mbaye Niang n'est pas celui que vous croyez. Moi , j'ai commençé a douté de lui, le jour où il avait initié une marche à la Grande mosquée de dakar, ce jour il est rentré chez lui en laissant derrière lui, des musulmans qui étaient venus pour l'accompagner.Le probleme du peuple est la baisse des denréees de 1 ere neccessité et l'emploi des jeunes , la santé et autres

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State