Référence multimedia du sénégal
.
Google

RECAPITALISATION DES ICS POUR 40 MILLIARDS DE FCFA: La signature n’est plus qu’une question d’heures

Article Lu 1490 fois


RECAPITALISATION DES ICS POUR 40 MILLIARDS DE FCFA: La signature n’est plus qu’une question d’heures
La signature pour la recapitalisation des Ics d’un montant de 40,8 milliards de Fcfa et dont la date butoir était fixée au 30 juin doit en principe se faire aujourd’hui. « Nous allons signer avec les Indiens ». C’est ce qu’avait affirmé le ministre de l’Artisanat, des mines et de l’industrie, à l’issue d’une rencontre qui s’était tenue à la présidence avec le Premier ministre, Hadjibou Soumaré. Selon une source, c’est en principe dans la matinée que la signature devrait se faire à la Primature. Interpellés, les travailleurs des Ics confirment cette signature pour la recapitalisation de l’entreprise parce qu’ils en ont eu échos mais estiment tout de même ne pas avoir été saisis. Joint au téléphone, le secrétaire général du syndicat des travailleurs des Ics, de la section chimie et par ailleurs coordonnateur de l’intersyndicale fustige l’attitude de l’Etat mais également de la direction générale.
De l’avis de Cheikh Ousmane Diop, les travailleurs des Ics devraient être impliqués en tant que partenaire mais aussi actionnaire de la boîte. Avec cette signature, si elle a lieu, bien sûr, l’on pourrait s’attendre à un redémarrage des activités de l’entreprise et la renégociation des dettes. Signalons que le protocole d’accord entre le Groupe Indian Farmers Fertiliser Cooperative Limited (Iffco) et l’Etat du Sénégal devant mener à la recapitalisation devrait d’ailleurs permettre aux Industries chimiques du Sénégal (Ics) de « revenir dans un cycle normal d'exploitation ». Et il est prévu que l'Etat du Sénégal et Iffco « continuent de travailler ensemble pour rendre supportable par les activités de l'entreprise, l'impact de la dette locale internationale des Ics en sollicitant auprès des créanciers, des banques locales et des bailleurs de fonds des abandons de créances et un rééchelonnement de cette dette ».

Yacine DIOUF
Source: Le Matin

Article Lu 1490 fois

Mercredi 11 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State