Référence multimedia du sénégal
.
Google

REBONDISSEMENTS DANS L’AFFAIRE DU GARÇON ABANDONNE PAR SA MERE A SA NAISSANCE ET ADOPTE EN FRANCE: La génitrice retrouvée, des tests d’Adn effectués

Article Lu 12301 fois

Mbaye Kémo Antoine rebaptisé Antony Valentin Kémo Ribeiro voulait voir sa mère avant de reprendre les cours. Tout porte à croire qu’il l’a retrouvée. Celle qui s’est présentée comme étant sa maman s’appelle Aïda Cissé et non Aminata, le prénom qu’elle avait donné lorsqu’elle abandonnait l’enfant en 1995, à la pouponnière des sœurs franciscaines missionnaires de Marie. Car la dame avait peur d’être retrouvée.



REBONDISSEMENTS DANS L’AFFAIRE DU GARÇON ABANDONNE PAR SA MERE A SA NAISSANCE ET ADOPTE EN FRANCE: La génitrice retrouvée, des tests d’Adn effectués
Antony Valentin Kémo Ribeiro a retrouvé sa mère comme il l’avait souhaité. Au lendemain de la parution de l’article, une dame s’est signalée comme étant la maman que le jeune homme de 14 ans recherche. Un rendez-vous est vite fixé et une rencontre organisée. Rencontre durant laquelle la dame, qui répond au nom d’Aïda Cissé, a été soumise à une série de questions auxquelles elle a répondu avec forces détails.

À la question de savoir si elle peut se soumettre à un test sanguin et d’Adn, Mme Cissé a rétorqué qu’elle est prête à faire tous les tests possibles. Rendez-vous est alors fixé pour le lendemain (hier). Avec elle, Christian (le père adoptif) et Antony Valentin Kémo Ribeiro se sont rendus à l’institut Pasteur, puis à l’hôpital Abass Ndao pour des prises de sang. Un test Adn dont les résultats devront sortir dans 45 jours a également été effectué.

Les tests sanguins révèlent qu’Aïda Cissé est du groupe O+ et le garçon B+. Ce qui, selon les hommes de l’art, est un premier élément qui tendrait à prouver qu’Aïda Cissé est la mère du garçon. Surtout que le jeune homme est la copie conforme de la mère d’Aïda Cissé (donc sa grand-mère) que Kémo a rencontré, hier, avec son père adoptif. La grand-mère en a été tellement émue qu’elle a laissé tomber son chapelet et versé de chaudes larmes.

La maman a expliqué au garçon pourquoi elle a agi de la sorte. Elle a révélé qu’elle a 6 enfants. Kémo est le troisième. Le père du garçon l’avait menacée de mort si jamais elle l’indexe comme étant celui qui l’a mise enceinte, dit Aïda. Comme elle avait peur de lui, elle a porté sa grossesse jusqu’à terme et a confié son bébé à la pouponnière de la Médina. Elle préfère cela que de commettre un infanticide.

Kémo a alors répondu qu’il comprend et qu’il n’en veut pas à sa maman. Il sait qu’elle ne pouvait pas faire autrement. Il voulait juste la rencontrer pour voir à quoi elle ressemble. Il lui a dit qu’il est heureux en France où il a reçu une bonne éducation. Son «père» Christian et sa «mère» Mireille l’aiment. Ils se sont embrassés avant que Mbaye Kémo Antoine, rebaptisé Antony Valentin Kémo Ribeiro, ne reparte avec Christian.

Le jeune homme a été mis au monde le 24 septembre 1995, vers 14 heures, à la maternité du centre de santé Abass Ndao. À sa sortie de l’hôpital, le lendemain de son accouchement, sa mère qui s’était présentée sous le nom d’Aminata Cissé l’avait abandonné à la pouponnière de la Médina. Sur place, elle avait signé un «acte d’abandon». Depuis, elle a disparu. Le bébé est alors déclaré par les sœurs à l’état civil sous le nom de Mbaye Kémo Antoine. Il sera adopté 4 mois plus tard par Christian et Mireille Ribeiro, puis amené à Nice où il vit avec sa famille adoptive.

Aujourd’hui âgé de 14 ans, le garçon a voulu retrouver sa mère. Son «père» a ainsi organisé un voyage au Sénégal pour retrouver sa génitrice. C’est chose faite.

Daouda Mine
Source L'Observateur

Article Lu 12301 fois

Lundi 31 Août 2009





1.Posté par bibi le 31/08/2009 08:26
daw na yaram

2.Posté par pikinité le 31/08/2009 10:20
mieu vaut faire comme cette dame au lieu de le tué, un anfant c une bénédiction

3.Posté par kims le 31/08/2009 11:54
Pourkoi n'a t-il pas demandé son Père ?
Donc les femmes vont êtes comptables de vos faits. il fo faire très attention avec les hommes.

4.Posté par eve le 31/08/2009 14:35
pourkw faire puisse k son pere est un lache en plus il n a jamais voulu de cet enfant mais kamem c est triste cette histoire et bon courage a eux tous

5.Posté par ngom le 31/08/2009 14:59
emouvant oui c triste dale en tout casi[

6.Posté par Ma le 31/08/2009 18:37
Kims il est plus facile de retrouver sa mere lorsque l'on a ete abandonne. Aussi seule la mere peut renseigner sur l'identite du pere surtout si celui ci a fuit ses responsabilite ce qui est la cause de la plupart des abandons et infanticides.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State