Référence multimedia du sénégal
.
Google

REAMENAGEMENT: Souleymane Ndéné Ndiaye menacé

Article Lu 13902 fois

XIBAR.NET (Dakar, 28 Décembre 2009) - L’actuel Premier ministre sénégalais avait martelé à l’ancien ministre et secrétaire national chargé de la propagande du Parti démocratique sénégalais (Pds), Farba Senghor, qu’il n’était pas du même bois que ses prédécesseurs, Idrissa Seck et Macky Sall, que le président Wade a offert à la vindicte populaire, après leurs limogeages respectifs. Mais, Souleymane Ndéné Ndiaye pourrait bien revoir sa sentence.



REAMENAGEMENT: Souleymane Ndéné Ndiaye menacé
Car, comme le président Wade l’avait fait avec les Idy, Macky et Soumaré, avant de les « immoler », il a congratulé, en public et devant les « lionnes » du basket, Souleymane Ndéné Ndiaye. À l’endroit de son actuel Premier ministre, le président Wade a dit ses mots : « Vous êtes un homme de caractère, de volonté, un constructeur. J’ai confiance en vous ».

Le président Wade avait saisi l’occasion des funérailles de la mère de l’ancien Premier ministre et président de l’Assemblée nationale, Macky Sall, pour le congratuler et lui signifier toute sa confiance. Mais, quelques petits mois après, il le limogea. Wade récidivait, car c’est après avoir déclaré qu’il lui suffisait de commencer à parler pour que son ancien Premier ministre connaisse ce qu’il voulait dire que celui-ci, Idrissa Seck, soit « mis à mort », quelques petits mois après.

Ainsi, leur successeur doit bien surveiller ses gardes, puisque les mêmes causes engendrent les mêmes effets. Souleymane Ndéné ndiaye doit davantage surveiller ses gardes, ou faire ses valises, parce qu’encore, une presse a annoncé le retour aux affaires de l’ancien ministre Farba Senghor : celui-là même auquel il avait prédit qu’il ne sera « jamais » chef de Gouvernement et qui lui avait rétorqué que lui aussi ne sera « jamais » numéro 2 du Pds. Le loup est dans l’antre. Il s’y ajoute que Farba a de l’influence sur la Première Dame, Mme Marguerite Viviane Vert Wade.

Hélas, par le passé Souleymane Ndéné Ndiaye avait laissé entendre que « jamais », il ne se rangera derrière le « gosse » Karim. C’est dire que l’heure de vérité a sonné pour le sixième Premier ministre du président Wade, en neuf ans : se ranger ou être rangé. Malheureusement, il n’aura pas la possibilité d’un troisième choix.

La Redaction

Article Lu 13902 fois

Lundi 28 Décembre 2009





1.Posté par bayern le 28/12/2009 05:47
Oh le Senegal,pays devenu rauyaume des wades .Mais je pense c un peu de notre faute avec ces faux marabouts

2.Posté par Nom le 28/12/2009 08:01
J'ai l'impression que xibar.net cherche à se faire (mieux) connaître.On dirait que c'est un jeu pour la "rédaction" que de provoquer , encore provoquer. L'essentiel est, pour vous, d'obtenir enfin un Droit de Réponse, un acte d'Huissier ou alors le saint graal : une plainte venant d'une des personnes incriminées.Ceux qui se sentent insultés par ce site seraient bien avisés de l'ignorer car l'attaquer serait lui faire de la pub très ... gratuiteMerci à xibar de respecter la démocratie qui me permet d'écrire ces mots ...

3.Posté par mousse le 28/12/2009 08:51
jules ..........faut pas avoir peur de ce voyou de wade................claque la porte s il le faut et rejoint le camp de maky...................wade est un ingrat..............de nature exceptionnel..................la preuve..........est la combien d ancien PM.............sont partis sans regret.............

4.Posté par molack le 28/12/2009 10:30
Je pense que la Rédaction de Xibar n'apprend rien à Jules Ndéné Ndiaye.Le deal Idy & Wade est de liquider Macky et Soumaré pour installer des éléments de transition , le temps de légitimer leur réconciliation et de faire oublier les milliards détournés ou contournés par Idy,selon les dires de Wade.Le peuple sénégalais ne dort pas même si ceux qui nous gouvernent croient que nous sommes des moins que rien.Le peuple attend paisiblement la nouvelle épisode de "LUI et moi" et espére le "Touché coulé" est à son paroxisme .Ndéné prépare tes bagages et dit au revoir au royaume des ténébres.

5.Posté par daniel seck le 28/12/2009 12:53
daniel a détourné l'argent des contribuables il est toujours en liberté

6.Posté par daniel seck le 28/12/2009 12:54
daniel a détourné l'argent des contribuables il est toujours en libertéf

7.Posté par daniel seck le 28/12/2009 12:55
Arreter daniel seck qui a détourné l'argent des contribuables sénégalis il est toujours en liberté

8.Posté par Saf Sap le 28/12/2009 18:39
Cet article est vraiment nul.

9.Posté par alfred le 29/12/2009 00:12
Par des enquêtes, reportages, débats, témoignages et interviews, Dakar-Info vise à faire éclore les talents de la diaspora. Nous avons ainsi voulu donner la parole à M. Moussa Diounkou Gomis pour nous parler de son militantisme associatif. Très actif dans les organisations associatives, M Gomis, français d’origine sénégalaise reste convaincu du rôle que peut jouer la diaspora dans le développement solidaire. Fort de ces ambitions, il a mis en place, en collaboration avec les ressortissants de la collectivité de Tanaff une localité située au sud du Sénégal, une association dénommée AFAC (Association Française pour les Amis de la Casamance) qui milite en faveur des actions humanitaires et qui contribue activement au développement social, économique, sanitaire et scolaire dans la commune de Tanaff.

Cliquez sur le lien suivant pour lire l'interview qu'il nous a accordée:

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State