Référence multimedia du sénégal
.
Google

REACTIONS - Les familles des victimes du Joola sur la suspension des rotations du Wilis : Les autorités mises en cause

Article Lu 1482 fois


REACTIONS - Les familles des victimes du Joola sur la suspension des rotations du Wilis : Les autorités mises en cause
La panne du Wilis, notée ces derniers jours et qui a entraîné l’arrêt de ses rotations, n’est pas du goût du Collectif et l’Association nationale des victimes du Joola. «Nous déplorons cela, car nous venons fraîchement de vivre l’histoire du Joola, et pour nous, l’histoire ne doit pas se répéter», crache Boubacar Bâ, porte-parole de l’Association nationale des familles des victimes et des rescapés du Joola (Anfv). A l’en croire, cette situation est la conséquence d’une somme de négligences. Car, révèle-t-il, «la Somat veut minimiser cet incident en avançant que c’est une panne qui peut arriver à tout moment». Une chose qu’il n’apprécie pas au même degré. «Pour nous, ce n’est pas un petit incident, parce qu’il peut engendrer des conséquences très néfastes.» A son avis, les autorités ont l’habitude de faire la sourde oreille sur les revendications des populations. Et, il en veut pour preuve l’état de délabrement avancé du pont Emile Badiane, qui a été décrié, mais qui, jusque-là, n’a pas été pris en compte. Certes, se dit-il, «il faudrait qu’il y ait une catastrophe pour, enfin, en venir aux travaux». S’inscrivant dans la même veine, Idrissa Diallo, président du Collectif des victimes du Joola, trouve que «c’est inquiétant». Car, dit-il : «Il y a trop de ressemblances avec le Joola.» Et, si rien n’est fait, ajoute-t-il, «on risque d’aller vers la même chose que le Joola». Avant de préciser qu’ils n’étaient, d’ailleurs, pas invités à visiter Le Wilis avant sa mise en circulation. Mais, tout de même, il demande aux autorités compétentes de veiller à la sécurité des passagers, pour mettre les populations à l’abri d’un autre drame. Dans la même foulée, M. Bâ propose deux bateaux : un qui va transporter les marchandises et un autre qui amènera les passagers, en plus d’avoir un plan de chargement «qui respecterait les normes demandées».

Soucieux du désenclavement de la Casamance et de la sécurité des passagers, le porte-parole de l’Anfv s’est, déjà, imprégné de l’avancement de la construction du nouveau navire, en construction en Allemagne, qui sera en mesure de transporter les marchandises, des véhicules et les passagers


Justin GOMIS
Source: Le Quotidien

Article Lu 1482 fois

Samedi 18 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 13:28 VIDEO - Macky Sall parle du cas Mbathio Ndiaye

Vendredi 9 Décembre 2016 - 13:27 XALASS: Planning familial des écolières...Ecoutez

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State