Référence multimedia du sénégal
.
Google

RÉACTIONS AU DERNIER APPEL AU DIALOGUE DE WADE: L’opposition reste méfiante

Article Lu 1933 fois

Le dernier appel au dialogue de Me Wade, réitéré par Pape Diop, président du Sénat, a suscité beaucoup de réactions au sein de Benno. Les différents partis composant cette large coalition de l’opposition restent méfiants quant à la sincérité de l’appel. Ibrahima Sène du Pit et Hélène Tine de l’Afp soutiennent également que «si aujourd’hui, c’est Pape Diop qui réitère ce fameux dialogue, ça veut tout simplement dire qu’Abdoulaye Wade a échoué».



RÉACTIONS AU DERNIER APPEL AU DIALOGUE DE WADE: L’opposition reste méfiante
L’appel au dialogue de Me Wade a suscité des réactions au sein de l’opposition dite significative. Les partis politiques que nous avons joints hier au téléphone restent méfiants. Hélène Tine, porte-parole de l’Afp, note que son parti n’a pas encore répondu à l’appel de Wade sur le dialogue politique et social. Néanmoins, elle a tenu à préciser qu’Abdoulaye Wade a échoué. Pour elle, ce n’est pas un appel à un dialogue sincère, mais plutôt un appel «au déballage». Le fait que Pape Diop prenne la relève montre, selon elle, que le président de la République est en déphasage avec son projet de dialoguer avec les partis de l’opposition. Elle se demande comment peut-on dialogue avec un président qui a presque déserté son pays. «Un président aux abonnés absents qu’on n’arrive pas à voir et qui ne compatit pas aux difficultés de ses administrés.» Pour s’en convaincre, elle dira que «le pays patauge et il est toujours ailleurs».

Ibrahima Sène, responsable du Pit, soutient que Pape Diop «est disqualifié. Il n’a aucune qualité. Il est juste le président du Sénat (une institution). Il n’est pas le porte-parole de Wade. Ses propos n’engagent que lui seul», peste-t-il. Cependant, il estime que si aujourd’hui Wade démissionne, il pourra, sans problème, relancer le dialogue politique et social en tant que président du Sénat. Abdoulaye Wilane, du Parti socialiste, range cet appel dans «les effets de l’annonce et les annonces d’effets (…)». Pour lui, «le dialogue politique ne se programme pas, ne se proclame pas et ça ne s’annonce pas. Je doute fort de ce fameux dialogue», dit-il. Le porte-parole adjoint du Ps affirme qu’«Abdoulaye Wade a juste envi de soulever le couvercle de la marmite».

Les camarades du Pr Abdoulaye Bathily, par la voix de Moussa Sarr, estiment qu’il faut discuter sur les libertés et les institutions de l’Etat. Pour M. Sarr, la Ld est d’avis que «la crise qui frappe le Sénégal est manifeste, et les Sénégalais sont privés de libertés». Il explique que le dialogue doit être axé sur l’économie et les finances. Mais aussi l’évaluation du processus électoral. Poursuivant ses propos, il dira que le dialogue doit être inclusif et avec les forces vives de la Nation. Même son de cloche chez les militants de l’Apr de Macky Sall. Pour qui, le pays est dans l’impasse et qu’il faut un dialogue politique sincère. Et que l’opposition est toujours prête pour le dialogue», dira M. Seydou Guèye, porte-parole de l’Apr.

IBRAHIM SAANDI KEMBA
Source L'Observateur

Article Lu 1933 fois

Mercredi 23 Septembre 2009





1.Posté par gtze le 23/09/2009 19:31
simulation de la mort de Abdoulaye Wade . Video sur youtube
cliquer ce lien.

http://www.youtube.com/watch?v=SUtAFzBCv3g

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State