Référence multimedia du sénégal
.
Google

RÉACTION DU GOUVERNEMENT SUR LA RÉPRESSION EN GUINÉE: « Le Sénégal condamne avec la plus grande fermeté »

Article Lu 11059 fois

Suite à une manifestation d’opposants guinéens qui s’est soldée par 58 morts, le Gouvernement de la République du Sénégal a condamné la répression dans le communiqué que nous reproduisons ci-dessous.



RÉACTION DU GOUVERNEMENT SUR LA RÉPRESSION EN GUINÉE: « Le Sénégal condamne avec la plus grande fermeté »
Un rassemblement d’opposants, ce lundi 28 septembre 2009, dans un stade de Conakry, a été dispersé par une très violente répression par les forces de l’ordre guinéennes. Plusieurs dizaines de personnes, qui dénonçaient l’éventuelle candidature du chef de la junte à l’élection présidentielle de janvier, ont été tuées et d’autres blessés. Le Sénégal condamne avec la plus grande fermeté ces actes odieux qui sont de nature à compromettre la paix, la sécurité et la transition démocratique en Guinée souhaitées par le Sénégal et la Communauté Internationale.

Le Sénégal appelle les autorités militaires au calme, à tout mettre en œuvre pour assurer la protection des personnes et des biens et à réaffirmer leur engagement à rendre le pouvoir aux civils.

Le gouvernement du Sénégal a, par ailleurs, informé les autorités guinéennes de sa disponibilité à accueillir dans ses hôpitaux des blessés dont MM. Cellou Dalein Diallo, Sidiya Touré et Jean Marie Doré.

Le Porte-parole du Gouvernement

Source Le Soleil

Article Lu 11059 fois

Mardi 29 Septembre 2009





1.Posté par wakhdeug le 29/09/2009 10:30
Voila que vous parlez maintenant de "transition" democratique! Mé niaw nguene si ba paré. Il faut reflechir avant de prendre position. C'est pas parce qu'on vous appelle "papa" que vous devez cautionner toutes les fourberies d'un dictateur.
Allez sur youtube et tapez "dadis show": c'est hilarant!

2.Posté par Xouloum le 29/09/2009 11:17
Mâter l'opposition, est le fort des pouvoirs politiques africains, sic au Sénégal. Avant de donner des observations et des condamnations, il faudrait réfléchir aux racines du mal qui gangrènent notre pays. Les milices (Calots bleus, Armée du Général KARA, cantakounes de Béthio...) et les fanatiques de tout bord au Sénégal feront parler d'eux dans les années à venir si rien n'est fait aujourd'hui, tout de suite. Alors! vous aurez beau gesticuler, NOUS NE VOUS CROYONS PAS Mr Abdoulaye Wade et ses sbires du PDS.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:31 Yaya Jameh: Regardez comment il menaçait les socés

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State