Référence multimedia du sénégal
.
Google

Querelle de femmes à béna Barak: MAÏMOUNA MBENGUE ENTERRAIT UNE CORNE DEVANT LA CHAMBRE DE SA COEPOUSE

Article Lu 11277 fois

Il vient de se produire, en banlieue, plus précisément à Béna barak, une scène inédite qui dépasse l'entendement. Aita Ndiaye a surpris sa coépouse Maimouna Mbengue en train d'enfouir, devant sa chambre, une grosse corne, recouverte d'un tissu rouge, et des cauris tout autour. Très furieuse, elle s'est immédiatement attaquée à elle et a menacéde la tuer. La situation allait être dramatique sans l'intervention des voisins qui ont vite séparé les deux femmes.



Querelle de femmes à béna Barak: MAÏMOUNA MBENGUE ENTERRAIT UNE CORNE DEVANT LA CHAMBRE DE SA COEPOUSE
Aida Ndiaye et sa coépouse vivent depuis des années dans une même maison à Béna Barak. Au début , elles s'entendaient à merveille comme de vraies soeurs de même mère et même père. Elles sont considérées comme des coépouses exemplaires dans le quartier. Mais comme dit l'adage, toute belle chose à une fin. Et voilà Satan qui vient se mêler à la danse et tout faire bousille. Nous som­mes Mardi 3 Juillet 2007. Le mari des coépouses, qui est jardinier dans le quar­tier, est absent des lieux, pour cause de travaux champêtres. Les deux coé­pouses sont maintenant seu­les dans la maison avec leurs enfants. Vers 17 heures, Aida sort pour aller vendre ses mangues. Elle tient un petit étal devant le portail de la maison. Elle est rejoin­te par sa coépouse. Les deux « soeurs » étalent une natte, se couchent l'une à côté de l'autre et entament une lon­gue et passionnante discus­sion. Elles parlent de tout et de rien comme on a l'habitu­de de voir avec les femmes. A un moment donné, Aida, occupée par la vente de ses mangues, propose à sa coépouse de faire du Thé. Ainsi dit, ainsi fait. Les coépouses sirotent leur thé en discutant. Il est presque 18 heures. Maimouna se lève pour aller prendre son bain.



Quelques minutes plus tard, Aida se lève, à son tour, pour aller débrancher son téléphone portable qu'elle avait mis en charge. Elle demande à sa voisine qui était assise avec elle de lui surveiller son étal. Aida franchit le seuil de la mai­son, catastrophe, elle tombe net sur sa coepouse Maimouna en train d'enfouir une corne recouverte d'un tissu rouge avec des cauris tout autour. Elle tenait aussi entre les mains une petite bouteille remplie d'un liquide jaunâtre. Très en colère, Aïda crie de toutes ses forces, alertant tout le voisinage. La maison sera vite envahie par une meute de personnes venues s'enquérir de la situation. Rouge de colère, Aida se jette sur Maimouna et c'est parti pour une terrible et redouta­ble bagarre entre les deux coépouses. Cette dernière mord violemment le doigt de Aïda et allait la sectionner n'eut été l'intervention des voisins. Certains sages du quartier s'emparent de la corne, tandis que d'autres courent vite prévenir le mari. Ce dernier arrive immédiate­ment, mais il ne trouvera pas sur place sa seconde femme, Maimouna, qui a pris la tangen­te. Des sources affirment qu'elle a trouvé refuge chez ses parents. Mais, elle fera une terrible révélation aux sages qui se sont rendus chez elle pour la récupérer. A en croire Maimouna, c'est ça maman qui lui a donné cette grosse corne de boeuf pour l'enterrer devant la chambre de sa coépouse. Et voilà la vieille dame qui décide d'ex­pulser Maimouna, qu'elle taxe d'être une grande menteuse. La coépouse de Aida rejoindra finalement le domicile conju­gal sur demande de son mari, toujours fou amoureux d'elle. Au quartier Bène Barak, cer­tains habitants ont assisté à la réconciliation des deux coépouses qui s'est tenu hier chez le mari. Tout est bien qui finit bien.

Abdou Latif Mansaray
Source: Cocorico

Article Lu 11277 fois

Vendredi 6 Juillet 2007





1.Posté par Kamou le 06/07/2007 19:30
Thieuy, Bagne laine bayi serigntou rek


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State