Référence multimedia du sénégal
.
Google

Quand Amy Mbacké Thiam et Françoise Mbango mettent à rude épreuve leurs fédérations

Article Lu 1433 fois


APA – Dakar (Sénégal) La championne du monde 2001 du 400m,la sénégalaise Ami MBacké Thiam et la camerounaise Françoise MBango Etone,la championne olympique du triple saut en 2004 à Athènes ont, en commun,l’étoffe de champion sur le terrain et la force de caractère de ne pas se plier à l’autorité fédérale.

Pour avoir été les premières africaines à être sacrées au plus haut niveau dans leurs spécialités respectives,elles n’en demeurent pas moins celles qui ont osé défier publiquement leurs fédérations respectives en refusant de déférer à une convocation pour se faire excuser "officiellement" d’une faute avérée aux yeux de leurs dirigeants.

C’est le refus de prendre part aux Jeux africains d’Alger l’été dernier pour des raisons différentes qui sont à l’origine de la brouille entre les deux athlètes et leurs fédérations.

La championne sénégalaise qui a évoqué l’absence de billet qui ne lui serait jamais parvenu a vu son différend avec sa fédération s’aggraver avec les propos jugés "discourtois"tenus à Osaka lors des mondiaux d’athlétisme.

Ce qui lui a valu sa suspension ferme d’un an le 2 septembre 2007 et qui fait suite à la sanction de six mois avec sursis prononcée par le comité directeur fédéral le 8 août 2007.

Pour Françoise MBango Etone qui voit à travers la sanction fédérale de son pays une "attitude insultante",un problème de maternité serait à l’origine de son absence des Jeux d’Alger,malgré les 500 000 francs empochés pour sa préparation.

Si Ami MBacké Thiam a pu terminer sa saison 2007 en prenant part à toutes les compétitions voulues par elle,ce n’est pas le cas pour la recordwoman d’Afrique(15,30m).

Avant que la sanction de sa fédération ne s’abatte sur elle,la championne camerounaise était absente des sautoirs depuis la réunion de Zurich du 19 août 2005.

Contrairement à son ex pensionnaire du Ciad de Dakar absente des pistes depuis la finale mondiale de septembre dernier,la camerounaise est descendue sur le sautoir lors des championnats nationaux de son pays disputés il y a quelques jours en s’offrant le ticket qualificatif aux championnats d’Afrique d’Addis-Abeba en franchissant 14,50m au deuxième essai.

Une performance qui risque de ne pas être cependant homologuée au vu de la réaction du président de la fédération camerounaise d’athlétisme au motif que la championne est toujours suspendue et du coup,non qualifiée pour disputer une compétition officielle.

Pour M. Ange Sama,la performance ne devrait pas qualifier la championne olympique en titre pour les championnats d’Afrique. Ce que rejette le ministre des Sports du Cameroun qui a décidé d’autorité de retenir l’athlète dans la sélection de son pays en faisant fi de l’autorité fédérale.

Quelle suite pour cette a faire si la fédération refuse d’engager l’athlète indisciplinée aux championnats d’Afrique en maintenant la sanction.

Pour Ami MBacké Thiam,le problème de la participation aux championnats n’est plus d’actualité.

Elle ne sera pas à Addis-Abeba pour défendre son unique titre individuel continental gagné en 2006 è Maurice suite à la publication de la liste des dix-sept athlètes qui vont défendre les couleurs sénégalaises.

Elle risque aussi de ne pas être aux Jeux olympiques avec son refus de se présenter devant le bureau fédéral pour se faire pardonner "officiellement".

Les questions ne manquent pas dans le différend qui oppose ces deux athlètes à leurs Fédérations.

Par exemple,celles-ci ont t-elles les moyens de gérer les frasques des athlètes de cette trempe?

Source: APA

Article Lu 1433 fois

Lundi 21 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State