Référence multimedia du sénégal
.
Google

Qu'est-ce qui fait pleurer nos hommes?

Article Lu 16884 fois

Pendant longtemps, les hommes, les "vrais", n'ont pas eu le droit de pleurer. Pleurer c'était un truc de filles, tellement féminin d'ailleurs qu'une fille avait le droit de pleurer pour un oui ou pour un non, voire pour rien, c'était considéré comme normal.



Qu'est-ce qui fait pleurer nos hommes?
Un homme qui pleure,c'est possible?

Pleurer? A part de rage devant une défaite de son équipe de foot, de douleur en se prenant les doigts dans une porte, non, non, les hommes ne pleurent pas.
Ces dernières années, les hommes se sont "libérés". L'utilisation de produits de soins pour homme, un style vestimentaire moins austère et plus sexy (aujourd'hui, les hommes ont même le droit de porter du rose), le port de bijoux, entre autres, sont entrés dans les mœurs. De même, les hommes s'occupent plus de leurs enfants, jouent avec eux, leur racontent des histoires, sont plus câlins. En bref, les hommes ont changé.

Et pourtant, si on les encourage sans cesse à accepter la part de "féminin" en eux, s'ils n'hésitent plus à montrer un peu leur sensibilité, pleurer reste toujours un aveu de faiblesse. Un des seuls contextes où les larmes masculines sont acceptées socialement, c'est lors de la perte d'un être cher, un enterrement par exemple. Devant la mort, la perte irrémédiable, l'homme a le droit de montrer sa douleur…ou devant un déshonneur ou un exploit sportif!

Pleurer : une force

Pourquoi pleurer? Parce que non seulement ça soulage, ça fait du bien mais c'est une force!!! Et c'est la grande force des femmes. Pleurer, c'est dégager ce qui fait mal, ce qui oppresse, c'est en quelque sorte le début de la guérison car c'est la reconnaissance et l'acceptation de la douleur intérieure. La femme est plus à l'aise dans l'introspection, dans le voyage intérieur, dans l'exploration du domaine des émotions.

Face aux larmes qui montent, l'homme se réfugie dans l'action pour oublier, penser à autre chose. Un homme ne pleure pas, il serre les poings, il dissimule, et face à une douleur de l'âme ou du coeur trop violente il fuit dans l'alcool, le tabac, il frappe, il cogne, fait du mal aux autres …ou à lui-même. Les crimes passionnels et les suicides réussis sont avant tout le fait des hommes.

Mais les hommes et les femmes ne pleurent ni de la même façon ni pour les mêmes choses. En général, la femme est plus sensible que l'homme, c'est un fait, donc elle pleure plus souvent. De plus, les hommes pleurent moins souvent de compassion ou de joie par exemple.

Et pourtant, "ça nous arrive de pleurer comme un gamin, avec de vrais sanglots, à chaudes larmes" nous dit Pascal, un de nos interviewés (voir plus bas, les témoignages).

Alors Messieurs, pleurez maintenant et ne vous cachez plus! Si les femmes, qui décidément ne savent pas ce qu'elles veulent, se moquent ou vous regardent de travers, c'est qu'elles n'ont rien compris!!!

Pour vous encourager, voici un extrait d'une très belle chanson d'Eric Lapointe et Dan Bigras, "Un homme ça pleure aussi" :

"Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
Crois pas ce qu'on te dit
On t'a toujours menti
Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
À chaque larme, j'ai grandi
Regarde-moi
Un homme ça pleure aussi

Quand t'ouvriras ton âme pour la première fois
Ne retiens pas tes larmes, elles ne reviendront pas
Un homme ça pleure souvent"

Témoignages

François

Ce qui me fait pleurer ? C’est la séparation de mes parents il y a près de 20 ans maintenant. Cela a été un moment douloureux, et quand je repense à la peine qu’a vécue mon père, il m’arrive de verser une larme. Depuis ça m’a rendu maladivement sensible au fait d’être quitté par une femme (même si je ne l’aime pas), et je dois avouer que sur les années récentes, près de 100% de mes crises de larmes étaient liées à des tristesses amoureuses.

La dernière fois que j’ai pleuré c’est quand j’ai eu l’impression de me heurter à un mur d’incompréhension devant une femme que j’ai aimée (ou peut-être cru aimer), pendant quelques années, et qui semblait faire peu de cas de toutes ces années en commun.
L’idée d’être abandonné comme un vieux sac poubelle, alors que je suis resté avec elle pendant ce qui était (à ce jour) mes plus belles années a semblé un peu dur.


David

Moi, ce qui me fait pleurer, c'est la méchanceté des gens. La dernière fois que j'ai pleuré c'est devant le film Il y a tellement longtemps que je t'aime. J'ai été ému par le sacrifice de cette femme, c'est le sacrifice de toute la vie d'une personne pour quelqu'un que l'on aime. Mais, j'ai pleuré en cachette!

Seydou

Moi, je n'ai plus honte de pleurer. A mon âge (j'ai 41 ans), j'ai décidé d'accepter tout ce que je suis et de l'assumer pleinement : mon embonpoint, mes rides qui commencent et mes larmes aussi. J'accepte d'être un être humain et pas un héros irréel (car je crois que les vrais héros savent pleurer), j'accepte d'être normal et de ne pas être Monsieur Univers. Et je suis tellement plus heureux!!! Je pleure quand je perds une personne que j'aime, je peux verser une larme devant un film particulièrement émouvant (exemple un film comme Titanic). En revanche, j'ai remarqué que vous les femmes, vous réclamez des hommes sensibles et quand vous en rencontrez, vous les méprisez. Qu'est-ce que vous voulez??? Quelquefois je me dis que vous préférez qu'on se moque de vous, qu'on vous trompe et qu'on vous malmène.

Jean

Pour ma part, ce qui me fait pleurer, c'est lorsque l'on fait montre de compassion à mon égard (cela dû au manque d'égards de mon père dans mes jeunes années). Ce qui me fait pleurer, ce sont les attentions à mon endroit. Ce qui me fait pleurer, c'est l'idée de la séparation et de l'adieu ultime, que ce soit la mort ou la rupture d'une relation amoureuse (c'est parfois un peu la même chose…)… Ce qui me fait pleurer, c'est lorsque que je perçois les fêlures et la tristesse des gens que j'aime profondément. La dernière fois que j'ai pleuré, c'est chez le psy parce qu'il remarquait que j'avais besoin d'être réconforté.

Amadou

Ça va pas non? Non, sérieusement, éducation oblige, je ne pleure jamais. J'ai appris à ne pas pleurer. Pour moi, c'est une faiblesse. Face à la douleur, un homme doit agir, se battre.

Pascal

En premier lieu, ce qui me fait pleurer, c'est la perte d'un être cher ou même la seule pensée de perdre quelqu'un que j'aime, la peur, l'appréhension de cette perte, mes parents, mes enfants, ma femme par exemple, le fait de penser qu'il pourrait leur arriver quelque chose.

Un film très émouvant aussi, exemple Le Cercle des poètes disparus, Titanic, ce genre de films. Et quoique les hommes disent, ils pleurent au cinéma! Même si on a une technique de séchage de l'œil rapide pour cacher ses larmes. C'est vrai que ça la fout mal de sortir de ciné en reniflant ou en prenant son kleenex. Les femmes ont le droit, pas nous. Ça fait makoumè (homosexuel). Et pour quelle raison le fait de pleurer serait réservé à l'image de la femme ou de l'homme-femme???

Il y a des pleurs que les hommes acceptent de montrer car ils sont montrables (exemple un enterrement) et d'autres pas.

Je pense que ce qui nous fait pleurer, nous les hommes, c'est plus l'injustice, la colère, le sentiment d'avoir été victime d'une injustice irréparable et devant laquelle on est impuissant.

Mohamed

J'ai pleuré quand ma grand-mère est morte. J'étais dévasté, même si j'essayais de ne pas le montrer. C'est elle qui m'a élevé, on était très proches. En général, je me cache, je dissimule parce que j'ai peur que cela ne fasse pas "viril".

Jean-Claude

La dernière fois que j'ai pleuré, c'est quand il a fallu emmener mon chien chez le vétérinaire pour le faire piquer car il était très vieux et malade et il souffrait beaucoup. Je tenais beaucoup à lui, il représente une longue période de ma vie, j'y étais très attaché. Eh oui, les hommes aussi ont un cœur!!!

Firdous

Ce qui me fait pleurer, c’est l'émotion quand je suis fatigué. La dernière fois que j’ai pleuré c’est de rage après une défaite lors d'une compétition de foot.

Source: Grioo.com

Article Lu 16884 fois

Mardi 8 Juillet 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 12:55 7 bonnes raisons d’abandonner la viande

Jeudi 20 Octobre 2016 - 14:45 Nissa, le premier magazine féminin 100% halal

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State