Référence multimedia du sénégal
.
Google

QUINZAINE NATIONALE DE LA FEMME: Les femmes à l’heure du grand défi

Article Lu 1573 fois

L’honneur est revenu à l’arrondissement de Bounkiling (Nord du département de Sédhiou) d’abriter la cérémonie officielle d’ouverture de la vingt-septième édition de la quinzaine nationale de la femme dans la région de Kolda, dimanche dernier. Les femmes ont lancé un défi aux hommes pour l’accès aux instances de décision et ont aussi fait part du manque de moyens qui annihile leurs ambitions.



QUINZAINE NATIONALE DE LA FEMME: Les femmes à l’heure du grand défi
La ville de Bounkiling a puisé dimanche dernier dans le plus profond de son creuset culturel pour accueillir avec faste la caravane de la 27e édition de la quinzaine nationale de la femme pour le compte de la région de Kolda. Au-delà de l’aspect folklorique qui a eu le mérite de maintenir l’immense foule en éveille sous un soleil de plomb, les femmes de la région qui se sont succédé à la tribune ont sonné la mobilisation comme pour défier les hommes à accéder aux instances de décision et participer activement à l’élan de construction nationale tel que formulé par le thème générique de la présente édition.

Ainsi pour Lamine Faty, Président du conseil rural de Bounkiling, rien ne s’oppose à la promotion de la femme ; seulement, dira-t-il, elles butent sur des contraintes comme l’analphabétisme, la pauvreté et les pesanteurs socioculturelles à l’échelle communautaire.

En faisant visiter à la caravane un jardin maraîcher de 4 hectares 500, les femmes n’ont pas manqué de relever les difficultés liées à l’accès à l’eau, aux intrants, aux matériels agricoles et à l’absence d’une clôture qui occasionne la divagation du bétail dans leurs périmètres : « Ici, nous utilisons les moyens du bord.

Comme vous le constatez par vous-même, nous faisons tout à la main, du sarclage à la plantation en passant par le binage. Pour l’arrosage des jeunes pousses, nous n’avons que des puits traditionnels pour trouver de l’eau. Regardez mes mains et celles de ma voisine, elles ressemblent à une carapace de reptile, elles sont tellement dures. Nous voulons avoir accès aux matériels susceptibles d’alléger nos efforts et de mieux rentabiliser nos spéculations. C’est vraiment dur d’être femme rurale chez nous. Vous voyez mon bébé sur le dos, je fais tout à la fois pour survivre car mon mari est au chômage, mes enfants sont encore petits. Inutile alors de vous dire que j’assure difficilement le quotidien de mon foyer », a déclaré Moumou Faty, une des intrépides femmes du périmètre maraîcher de Bounkiling, les larmes aux yeux.

Comme réponse, la Ministre de la famille, de l’entreprenariat féminin et de la micro finance a dit avoir pris bonne note de leurs préoccupations majeures et promet de les partager avec ses collègues pour une solution concertée. Awa N’diaye a enfin lancé un vibrant appel en faveur de la mise en œuvre de la Grande Offensive Agricole pour la Nourriture et l’Abondance (Goana), un projet si cher au Chef de l’Etat Me Abdoulaye WADE en réponse à la précarité sociale et au coût cher de la vie : « J’invite toutes mes camarades femmes à mettre les bouchées doubles pour relever les grands défis qui nous interpellent tous aussi bien les hommes que nous. Car nous avons un rôle prépondérant à jouer dans l’élan de développement.

Le travail qu’ont abattu les femmes de Bounkiling dans leur jardin maraîcher est une parfaite illustration de cet engagement. Ici dans la région de Kolda les femmes sont dans tous les secteurs de développement, c’est pourquoi je ne peux que les encourager à faire mieux », souligne-t-elle, avant d’ajouter : « Elles ont souligné des problèmes de moyens, nous allons étudier toutes ces questions de façon concertée. Et ensemble, nous allons relever les grands défis du Chef de l’État, son Excellence Me Abdoulaye Wade. Son ambition est d’assurer l’autosuffisance alimentaire par la promotion des cultures locales telles qu’indiquée dans la grande Offensive Agricole pour la nourriture et l’Abondance. Et pour sa mise en œuvre, il faut que les femmes jouent pleinement leurs rôles.

D’après ce que nous venons de voir comme signe d’engagement, nous restons convaincues que nous (femmes) n’allons pas décevoir le Président de la République », a ajouté la Ministre de la famille, de l’entreprenariat féminin et de la micro finance.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1573 fois

Mardi 29 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State