QUAND L'HOMME PEINE POUR AVOIR UNE ÉJACULATION NORMALE!

L’éjaculation précoce ou prématurée, nous en entendons toujours parler et ça touche beaucoup d’hommes, mais l’éjaculation tardive, difficile, voir impossible semble être un souci plus inattendu. Pourtant, il est fréquent, en consultation chez un urologue ou même un tradipraticien, de rencontrer un homme gêné par ce problème.



QUAND L'HOMME PEINE POUR AVOIR UNE ÉJACULATION NORMALE!
Qu’est ce qui peut être à l’origine de l’éjaculation difficile ?

Tout d'abord, il se peut qu'un médicament soit à l'origine de cette éjaculation tardive, voir absente. En effet, certaines substances, notamment certains antidépresseurs, ralentissent le réflexe éjaculatoire. Le médecin ne vous prévenant pas forcément de cet effet, vous pouvez en souffrir sans réaliser qu'il s'agit d'un effet secondaire à votre traitement. Si ce n'est pas le cas, il peut s'agir d'une difficulté d'excitation, c'est-à-dire que l'homme a du mal à faire monter son excitation à un niveau suffisant pour déclencher l'éjaculation. Nous ne sommes plus alors devant un problème chimique ou mécanique, mais plutôt psychique. Cet homme n'arrive pas à stimuler érotiquement son mental de manière active jusqu'à l'orgasme. Il ne se connaît peut-être pas suffisamment et n'arrive pas à s'y retrouver dans les chemins de son plaisir. Cela doit alors s'apprendre, par soi-même, en expérimentant. C'est la raison pour laquelle certains hommes pourtant très jeunes n'ont aucun problème d'éjaculation précoce, mais plutôt retardée ! Troisième cas de figure, cet homme éjacule tout à fait normalement, sauf lors de caresses manuelles. Certains hommes ont en effet une retenue psychique lors de pratiques de ce type. C'est comme s'ils se sentaient gênés et n'arrivaient pas à se laisser aller. C'est d'ailleurs parfois aussi le cas pour une éjaculation intra-vaginale. Certains hommes ont du mal à se laisser aller à leur plaisir et le freinent, involontairement bien sûr ! Et puis, certains hommes plus âgés, opérés de la prostate, n'observent pas d'éjaculation. Leur orgasme est pourtant bien présent. Il s'agit ici d'une éjaculation appelée rétrograde, où le sperme est produit, éjaculé, mais sort par une autre issue : il remonte dans la vessie. Ce changement de fonctionnement est dû à une atteinte des muscles de la vessie qui n'en bloquent plus complètement l'entrée lors de la poussée éjaculatoire.
Celle-ci réussit donc à en forcer l'entrée.

Comment les couples vivent-ils ce problème ?

L’absence d’éjaculation s’accompagne souvent d’une absence de jouissance et donc d’une certaine insatisfaction qui pourrait progressivement détourner l’homme de sa partenaire pour des pratiques solitaires plus gratifiantes. À cela s’ajoute la peur de gêner la partenaire ou de lui imposer de longs efforts voués à l’échec. L’homme piégé dans ce cercle vicieux, anticipant la catastrophe, se réfugiera soit dans la fuite de toute activité érotique en couple et du regard réprobateur de sa partenaire soit dans la simulation de l’orgasme et de l’éjaculation, qui n’est découvert que quand le désir d’enfants se manifeste. Il est vrai qu’au sein d’un couple, pouvoir retarder l’éjaculation est considéré en général comme une chance ou un but à atteindre par tous les moyens possibles.
Malheureusement, pour certains couples dont l’homme souffre d’éjaculation retardée, ce retard parfois convoité est plutôt vécu comme une malédiction. Sur le plan physique, l’épuisement, la gêne éprouvée du fait d’une lubrification vaginale devenant vite insuffisante occulte le plaisir et la sensation de bien être. Les attitudes des partenaires féminines varient selon leur désir d’enfant et leur implication dans la relation. Si certaines jugent cette anéjaculation sans importance, d’autres se remettent souvent en question et culpabilisent leur « incapacité » à satisfaire l’autre. De plus, l’absence ou le retard d’éjaculation interpelle sur la santé physique et psychologique de l’anéjaculateur, sur sa fidélité dans le couple et sur sa fertilité à venir. L’éjaculation représente ainsi un indicateur de fertilité et de puissance sexuelle important pour la femme et son absence peut l’influencer dans sa décision d’engagement à long terme. Critère de fertilité mais aussi critère de fidélité, de désir et d’attraction envers la partenaire, l’éjaculation représente ainsi le don et le partage de soi envers l’autre. Son absence incite donc parfois la femme à s’interroger sur son corps, sur sa « désirabilité ».

Quelle solution à l’éjaculation difficile ?
Après avoir identifié les causes, il sera possible d’y remédier :
Arrêter un médicament s'il est en cause et peut être remplacé par un autre… ou bien attendre tranquillement que ce traitement soit terminé.
Chercher à se comprendre pour trouver les chemins de son plaisir et les éléments qui favorisent la montée de l'excitation, de manière à les utiliser.
Travailler sur ses fantasmes pour les activer au bon moment. - Apprendre à se laisser aller physiquement dans la confiance.

S'informer, quand on doit passer par une opération urologique, sur les conséquences, de manière à assumer les changements plus facilement.
Et ne jamais hésiter à consulter pour demander un avis spécialisé.

Quelques remèdes naturels

Vous pouvez essayer les solutions suivantes :
1- La vitamine B6 : On peut l’obtenir en consommant les légumes et fruits suivants : gombo, banane, oignon, chou, navet, petit pois etc.
2- La vitamine C : traite la stérilité masculine causée par diverses anomalies ou par une agglutination du sperme. Elle est aussi efficace que divers médicaments destinés à améliorer la fécondité : citron, orange, goyave, piment rouge etc...
3- Tenir hermétiquement fermé durant une semaine un canari contenant de l’eau, des racines de Sclerocarya birrea (« beer »en wolof), d’Afrormosia laxiflora (« kulkuli » en peul) et du miel, ou à défaut, du jus de citron. Puisez et boire chaque matin à jeun une portion du contenu du récipient.
4- Cuire dans une décoction de racines d’Anona senegalensis contenant du sel, oignons, de la viande de poulet. Absorber le bouillon, manger la viande du poulet. Cette nourriture qu’on doit prendre la première dans la journée purge et rend le sperme abondant.

PiccMi.Com - La Rédaction

Mercredi 28 Septembre 2011

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News