Référence multimedia du sénégal
.
Google

Prostitution sur la Corniche: Une vieille dame de 51 ans alpaguée

Article Lu 15825 fois

Un jeune homme de 29 ans, pris en flagrant délit, en pleins ébats, avec trois vieilles prostituées dont l’une a 51 ans, une autre, 46 ans, et la troisième, plus jeune, âgée de 35 ans. Après l’interrogatoire à la barre, l’affaire a été jugée ; le représentant du ministère public avait requis l’application de la loi. Le tribunal des flagrants délits, s’est déclaré incompétent, et le président a mis en branle l’article 318 du code de procédure pénale, en renvoyant l’affaire au ministère public, qui devra saisir le tribunal départemental. Les éventuels magistrats qui recevront le dossier, interrogeront à nouveau les prévenus. En attendant, les professionnels de la chair resteront en prison.



Commerçant de sont état, Amadou Barry, 29 ans, a été appréhendé pour outrage public à la pudeur sur la Corniche Ouest de Dakar, aux environs de 20 heures. Trois vieilles prostituées ont été écrouées en même temps ; car Amadou Barry a été pris, alors qu’il était en pleins ébats avec la plus vieille d’entre elles, nommée Ciré Sy, âgée de 51 ans ; les deux autres, notamment Sophie Diallo, 46 ans, et Ndèye Oumou Diop, 35 ans, recevaient leur clientèle au même lieu. C’est au cours d’une opération policière que leur projet libidinal a été étouffé dans l’œuf. Conduits à la police, d’où ils étaient déférés au parquet, les prévenus ont comparu à la barre du tribunal des flagrants délits le 17 courant, pour circonstancier les faits qui leur sont reprochés. Interrogé, le sieur Barry a remué ciel et terre pour se tirer d’affaire. Clamant son innocence, il a soutenu qu’il n’avait même pas vu ces femmes, quand vers 20 heures, les policiers l’ont interpellé. « Les policiers vous ont arrêté alors vous étiez sur l’une des prostituées », lui a rappelé le président. Avant de sermonner la nommée Ciré Sy qui, malgré son âge avancé, se livre encore à des parties de jambes en l’air sur la voie publique. Mais en dépit de la matérialité des faits, les trois péripatéticiennes ont continué à crié leur innocence. Interrogées, par rapport à la détention du Carnet de santé, elles ont répondu que le document se trouve au Camp pénal où elles sont en détention préventive. Le représentant du ministère public, a requis l’application de la loi. C’est ainsi que le conseil des prévenus, Me René Ndiaye, est entré dans l’arène de la défense. L’avocat est revenu sur la déclaration des mis en cause à la barre, poursuivis pour outrage public à la pudeur, en disant qu’ils ont tous nié les faits qui leur sont reprochés, avant d’ajouter qu’il met à l’abri les intérêts de tous les trois prévenus. « Aussi bien Amadou Barry que les trois femmes, n’ont pas été retrouvés en flagrants délits, comme le prétendent les policiers. Sophie Diallo et Ndèye Oumou Diop ont reconnu, appartenir à cette profession, mais ont soutenu ne jamais la pratiquer sur la voie publique, Ciré Sy s’est recyclé dans le commerce, Amadou Barry a même ses parents dans la salle », a martelé Me René Ndiaye, avant de demander au tribunal leur faire bénéficier du doute. Au délibéré, le président a surpris son monde. Le tribunal s’est déclaré incompétent en la matière, en usant de l’article 318 du code de procédure pénale ; aussi, a-t-il renvoyé l’affaire au ministère public, qui saisira la chambre départementale pour une nouvelle enquête concernant les mis en cause. Affaire à suivre.

Lassana Sidibé

Source: L'office

Article Lu 15825 fois

Jeudi 18 Décembre 2008





1.Posté par diop le 18/12/2008 17:21
mais on dirait que c la fin du monde en temp que des musulmans age de 51 mintnant on se prostitue aye waye ragalene yalla

2.Posté par wiwdidi le 18/12/2008 17:52
ALPAGUER : Verbe fétiche des "sournalistes de faits diwers" !!!
Utiliser : appréhender, arrêter ou d'autres verbes plus moderne waay !

3.Posté par f le 18/12/2008 18:47
THIEY LII THEY NIONE FOUNIOU DIEUM AYY WAYY YALLA VIENT EN NOTRE SECOURS ET PARDONNE NOUS NOS PECHES .C POURQUOI LE SENEGAL EST FINI ON VOIT ET ENTENDS DU N IMPORTE QUOI

4.Posté par biran le 19/12/2008 02:11
Moi je me fiche de se qu'ils ont fait mais je trouve vraiment stupide le fait de faire l'amour a l'exterieure

5.Posté par justice le 19/12/2008 09:57
c comme si le sommet de L'OCI NE disait mot à ces pitres musulmans senegalais

6.Posté par alain le 19/12/2008 12:27
c est la faute a wade..........les gens n ont plus rien du tout..................il sont obliges de faire autre choses pour subvenir a leur besoins................

7.Posté par arambureuf le 19/12/2008 17:03
sen peche you bari rek mo takhe senegal di delou ganaw.on voit maintenant n'importe quoi dans ce pays, pedophilie, homo, viol, divorce interminable, adultere, et quoi d'autres. ou est ce qu'on va? sobé bou doul djekh

8.Posté par Aliou le 09/01/2009 20:47
un juge qui connait du fond d'un dossier et au moment de prononcer une decision il decide qu'il n'est plus competent et renvoi au ministere public. C'est du n'importe quoi cela.
Ce peut est entrain de se mourrir de tous les cote. entre des journalistes imcompetents, friants de sensattionnel, des magistrats nul recrute a la pelle dans des quotats de parti et une population au desarroi . Voila ce que ca donne.
Meme un enfant aurait mieux traite ce dossier. Si le dossier n'est pas du ressort de la juriduction, c'elle ci ne doit meme pas interroger les parties ici mis en cause. elle doit constater son incompetence et c fini.
Autre chose, ces pauvres cotoyens humilies et qui sont entrains de croupir en prison sans meme qu'on sache si ils sont coupables ou pas? , il y'a rien qui indique leur culpabilite si ce n'est la declaration de policier corrompu et aussi tout aussi friand de sensationnel.
C'est juste dommage pour ce pays.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State