Référence multimedia du sénégal
.
Google

« Propagande » autour du sommet de l'Oci à Dakar: Moustapha Niasse fait la leçon à Wade…

Article Lu 1484 fois

En visite dans le Sud du pays, à Kolda, Moustapha Niasse, leader de l'Alliance des forces deprogrès (Afp), ancien Premier ministre, outré par la communication faite autour du prochain sommet de l'Oci à Dakar, a demandé au gouvernement du Sénégal d'arrêter de tromper l'opinion. Pour lui, le sommet de l'Oci n'est pas une affaire d'Imams, et les débats ne porteront ni sur le Coran, ni sur les hadiths, encore mois sur le Prophète de l'Islam, Mohamed (Psl).



« Propagande » autour du sommet de l'Oci à Dakar: Moustapha Niasse fait la leçon à Wade…
Face aux multiples communications, aux différentes publicités, aux différentes interprétations faites sur la tenue prochaine du sommet de l'OCI à Dakar, et surtout vu la tournure politique de l'événement, Moustapha Niasse, leader de l'Afp, en visite au Kolda, a tapé du poing sur la table. Ce, pour demander à l'Etat et aux organisateurs du sommet d'arrêter de manipuler l'opinion nationale ; et de dire la vérité. « C'est des histoires de faire croire aux gens des choses qui n'existent pas. Le sommet de l'OCI n'est pas une affaire d'imams, encore moins des Sénégalais musulmans qui font des prières cinq fois par jour, parce qu'on n'y parlera ni du Coran, ni des hadiths du prophète Mohamed (PSL) », dira t-il. Ajoutant qu'il s'agit lors de ce sommet, d'élaborer des programmes de coopération solidaire entre les pays qui composent l'organisation de la conférence islamique. « Rien d'autre ! C'est juste une rencontre entre pays de la Ummah ». Mieux, il estime que ce sommet est l'œuvre de l'Arabie Saoudite et du Koweït. Et d'insister, « je mets au défi le gouvernement, parce que personne n'y parlera du Coran, des hadiths, encore moins du Prophète de l'Islam ». Et de revenir sur les mécanismes de financement du sommet : « l'OCI n'a pas de budget, elle est prise en charge par l'Arabie saoudite et le Koweït. Elle n'a pas de bâtiment propre, c'est l'Arabie Saoudite qui loge l'organisation à Djedda, avec ses fonctionnaires payés sur des lignes de crédits financées par l'Arabie Saoudite, le Koweït, Dubaï et Abou Dabi ». Selon toujours Niasse, l'OCI ne peut pas financer des projets de développement, car elle n'en à pas les moyens, et ce n'est pas sa vocation. « Il s'agit plutôt de la Banque Islamique de développement à Djedda, qui finance, dans le cadre de la coopération triangulaire -Asie, Afrique et pays arabes musulmans, des projets de développement à des conditions de prêts, non des cadeaux, et les plus importants prêts sont accordés à des pays qui sont solvables, et les petits prêts aux pays les moyens solvables », ajoute-t-il. Rappelant que c'est lui-même, le négociateur de la tenue du sommet de l'OCI à Dakar en 1991, première du genre, et la construction de l'hôtel Méridien Président à Dakar par les Saoudiens. Mais Niasse, en dépit des « gesticulations » du gouvernement, dit souhaiter la tenue du sommet, « car ce n'est pas la première fois qu'il est organisé au Sénégal ». Par ailleurs, Moustapha Niasse s'est prononcé sur les élections locales. Considérant que le parti au pouvoir continue de frauder depuis huit ans, Niasse a annoncé la mise en œuvre d'un mécanisme de contrôle dans l'ensemble des bureaux de votes par les différentes coalitions de partis, afin de « barrer la route aux fraudeurs » lors des élections locales du 18 mai. « Des fraudes vont être tentées encore, car ce sont des spécialistes de la fraude, donc ils vont encore tenter de voler, mais les populations vont défendre leur propre droit, en contrôlant les lieux de votes ».

Source: L'office

Article Lu 1484 fois

Lundi 18 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State