Référence multimedia du sénégal
.
Google

Prochaine élection présidentielle : La candidature de Khalifa Sall se précise

Article Lu 12070 fois

XIBAR.NET (Dakar, 31 Octobre 2009) L’actuel maire de Dakar parlait-il à demi-mot, quand, tout au début de son mandat, il déclarait n’avoir d’intérêt que pour le rayonnement de la capitale sénégalaise ? En tout cas, le secrétaire général du Parti socialiste, dans lequel il milite, pourrait avoir une désagréable surprise.



Prochaine élection présidentielle : La candidature de Khalifa Sall se précise
De sources proches de l’édile de Dakar, Khalifa Sall, a de la matière à réflexion. Il aurait été contacté par des tribuns de la communauté léboue, de vieux barons du Ps et de militants socialistes « dormants ». Ils auraient cherché à le convaincre de travailler pour postuler à la présidence du Sénégal au prochain scrutin. Car, sa candidature aurait pour le Parti socialiste plus de chances que celle de son secrétaire général Ousmane Tanor Dieng. Il y a, d’abord, leur différence d’âge. Il s’y ajoute que si M. Dieng cherche ses mots, lui est éloquent. Il est encore aussi expérimenté, puisque ayant été ministre sous Diouf, contrairement à Tanor qui était calfeutré au palais où il mijotait des combines politiques.

Dignitaires et militants ont rappelé à M. Sall que si M. Dieng n’est pas à la tête d’aucune collectivité locale, lui tient la chance de sa vie : bien des maires da capitales ont profité de leur position pour se hisser plus haut. Ce fut le cas de son prédécesseur Pape Diop, devenu président du Sénat. Ailleurs, ils sont devenus chefs d’États. C’est par exemple le cas de l’actuel président malgache. C’était le cas de l’ancien président français, Jacques Chirac. Ils ont rappelé également à M. Sall qu’il était à la tête du plus gros budget municipal que même des ministres de la République lui envient. Ainsi, Khalifa Sall aurait été encouragé à créer un « courant » dans le Ps « pour faire comprendre son dessein à Ousmane Tanor Dieng. Ses hôtes lui auraient appris que des barons et jeunes socialistes, déçus de la défaite de leur parti en 2000, sont entrain de dépoussiérer leurs cartes de membres dans la perspective de le soutenir. Ils étaient découragés de Tanor.

Mais lui peut faire ombrage au chef de l’Alliance des forces de progrès, Moustapha Niasse, qu’ils considèrent comme le tombeur du régime socialiste. L’édile de Dakar aurait promis aux notables de réfléchir leur proposition. Il est sûr que s’il veut aller dans le sens qu’ils lui indiquent, il devra commencer par convaincre son secrétaire général qu’en cas de victoire, ils géreront en duo le Sénégal. La plaidoirie ne sera pas facile. Mais, elle est et reste nécessaire. C’est dire qu’un débat pourrait occuper les socialistes les jours à venir ; d’autant que la candidature unique de l’opposition a de moins en moins de chance de triompher. Le vent pourrait, en conséquence, souffler dans le rang des verts, gonflés à bloc depuis les dernières élections locales. Ils ont été les plus servis en collectivités locales au sein de la coalition Benno siggil Senegaal. Leur candidat s’était classé troisième à la dernière élection présidentielle, derrière Idrissa Seck, mais loin devant Moustapha Niasse.

Maintenant, barons, certains jeunes socialiste veulent plus : retourner aux affaires. Khalifa Sall, estiment-ils, serait l’homme de la situation, Tanor ayant étalé ses limites.

La Redaction

Article Lu 12070 fois

Samedi 31 Octobre 2009





1.Posté par Voyageur le 31/10/2009 05:09
Encore une division de l'opposition qui arrange les affaires de Wade père et fils

2.Posté par luna le 31/10/2009 07:15
Qu'il ne se fasse pas d'illusions, il n'est pas présidentiable, en dehors du parti socialiste il n'est rien du tout. Il est devenu maire grâce à ce parti.

3.Posté par M.D. D Fuerteventura ESPAGNE. le 31/10/2009 10:02
Il faut savoir raison .Ne vous precipitez pas c trop prematurè pour vous mon cher khalifa. L'avenir est devant vous la mairie de Dakar constitue un veritable banc d'essai .Bon courage.

4.Posté par idi le 31/10/2009 10:55
Khalifa, je ne suis pas du Ps, mais n'écouter pas ses fumistes

5.Posté par modoupata le 31/10/2009 11:17
c'est encore des manoeuvres du clan Wade pour diviser l'opposition.
Khalifa , je vous estime beaucoup mais ne tombez pas dans le piège. Vous n'avez aucune chance dans ce projet. vous avez déjà un challenge : faire de Dakar une capitale digne de ce nom. attelez-vous y.

6.Posté par Faye le 31/10/2009 11:33
Sénégal daniouy diay guinar ba mouy mbeuké . Ce gars laissez faire ces preuves à la mairie de Dakar au lieu de penser à briguer un mandat qui de toute façon il n'aura pas. Personne ne connait Khalifa hors de Dakar. Chers barons du PS , Il ne faut pas nous faire chier encore en soulevant un autre débat qui n'a pas sa raison d'être. Tantôt vous faites allusion aux assises nationales, tantôt vous en faites fi. C'est comme ça la politique au Sénégal Kagn ak diay rek

7.Posté par askanwi le 31/10/2009 11:35
je pense que khalipha a le profil pour etre le candidat de benno car d'aprés mes remarque il peut créer l'unanimité au tour de sa personne

8.Posté par Faye le 31/10/2009 11:49
askanwi ta remarque là elle n'est pas pertinente. On ne doute pas du caractère sérieux du gars. En politique il ne s'agit pas seulement de cela. Il a du temps pour faire son bonhomme de chemin. Il n'a qu'à bien gérer la mairie de Dakar Inchalah la providence fera qu'il peut être un jour porter à la face du monde. Il a besoin d'être connu d'abord. Sans rancune.

9.Posté par senegalais le 31/10/2009 12:24
On ne peut pas avec la meme recete, les memes ingredients les memes ustensiles s'attendre a un gout different. Tanor a montré ses limites! Reveillez vous !! Ils mobilisés comme n'importe qui pendant les dernieres elections il n'a pas été capable de convaincre.
Pourquoi nous les senegalais ne font la promotion que des perdants . Des gars sont là a chaque elections ils se plantent, et personne n'ose leur demander de bouger!!
Je sait juste que si le ps comme il est actuellement ne peut pas aller loin. Maintenant khalifa ou quelqu'un d'autre, that's the question

10.Posté par Ahmad le 31/10/2009 12:48
Faye, je suis tout à fait d'accord avec toi. Khalifa est sur la bonne voie. J'ai suivi son intervention sur RCI avec les maires d'Abidjan et autres .... Il a beaucoup de projets pour le Sénégal, mais à travers la ville de Dakar, on saura avec qui on a affaire. A l'entendre parler, c'est un homme déterminé à travailler. Je l'ai rencontré à Abidjan tout récemment, et son premier acte, était de venir vers moi, me serrer la main et demander notre situation en RCI, c'est dire donc qu'il a envie de travailler avec les sénégalais ; mais laissons le faire d'abord qqc de concret et on pourra juger. Khalifa ne parle jamais en cherchant ses mots, c'est dire qu'il ne sait pas mentir. Je demande à la communauté léboue, de ne pas etre presser, de prier pour lui et le Bon Dieu le guidera. In Challah. Moi, on m'a cassé la tête à cause de Abdoulaye WADE en 1976, j'ai voté pour lui en 2002, mais maintenant, mais je ne me retrouve plus. Merci

11.Posté par Ekoua le 31/10/2009 12:57
Oh Mr Khalifa il faut garder les pieds sur terre. Tu n'auras meme pas 1% dans une election presidentielle qui s'etend sur l'ensemble du territoire national. Pis tu vas affaiblir l'opposition en y creant des problemes et faire le jeu des liberaux.

12.Posté par Dr Theze le 31/10/2009 13:00
On ne confie pas le SENEGAL a quelqu'un qui n'a pas manipule plus de 50milliars
Sinon une partie de sa cervelle risque d'etre eblouie et brulee au 4eme degres et une grande partie endomagee c'est le cas avec Wade

13.Posté par diop le 31/10/2009 13:34
les gars regardaient ce ki se passe en europe si un candidat d'un parti perd une election ou deux il bouge pour ceder la place a un autre ki va essayer mais vau sènegal le leader perd et ne cede jamais sauf le RNDou g connu cette variante.si on echoue on doit laisser les autres essayer.

14.Posté par "La Grenouille qui voulait devenir Roi" La Fontaine le 31/10/2009 13:56
Arrêtez la spéculation! J'espère que Khalifa Sall connait bien la fable de La Fontaine "La grenouille qui voulait devenir roi". Il a le droit de poser sa candidature à la candidature au sein du PS et là, ceux qui sont frappés de cécité politique verront que le PS organisera des primaires comme ce fut en 2007 même si Robert Sagna et Mamadou Diop ont fui la compétition interne après. Mais le problème qui se pose est que ce sont les militants des 14 Unions régionales qui vont voter. Là, il ne faut pas se voiler la face! Est-ce que Khalifa parviendra même à contrôler l'Union régionale de Dakar qu'il ne dirige pas d'ailleurs car c'est Mar Diouf, maire de Bargny qui est le patron. Il y a les Doudou Issa Niasse et autres qui ne seraient pas de son côté. Le PS est contrôlé par TANOR ; qu'on le veuille ou pas car il a été élu démocratiquement par les miltants socialistes au dernier congrès. Sans ambages, Khalifa sera battu en cas d'élections primaires au sein du PS et cette défaite signerait sa mort politique. Car, il sera combattu dans le PS après. Tanor a plus que lui une base sociologique et politique dans le pays. S'il se laisse influencé et décide de se porter candidat, il le verra de ses propres yeux. Après l'alternance de 2000, le PS a connu une forte saignée avec le phénomène de la transhumance politique. Pourtant aux législatives anticipées de 2001, il a pu se classer 2e avec 320 000 voix derrière une forte coalition SOPI. A la présidentielle de 2007, il a eu plus de 500 000 voix. Ce qui signifie qu'il y a eu plus de 200 000 voix de sympathie à sa personnalité. Il faut rappeler que les résultats de ces élections gardent toujours leur controverse. En substance, évitons les analyses tronquées et de façade! Ceux qui poussraient Khalifa à une candiature lui creusent une tombe politique! Maintenant qu'il fasse ce que son analyse et sa conscience lui dictent car il n'est pas gamin, encore moins un nouveau militant vu son parcours militant. A bon entendeur!

15.Posté par abdoulaye le 31/10/2009 16:08
encore signé la rédaction, ça commence à devenir nul ce site!!

16.Posté par Mor Sarr le 31/10/2009 21:45
SEUL LANDING
Landing Savané est le seul qui pourra redresser le Sénégal aujourd'hui.
Wade sait que Landing est présendentiable d'où l'animosité qui l'anime envers lui; il continue partout de clamer "les mains propres" après plus d'une décennie de compagnonage avec Wade et sans être poursuivi ni même démenti! il faut être intègre pour le faire.
Dès que Landing finira de se débarrasser de Decroix, il devra se lancer à l'assaut du fauteuil présidentiel pour réaliser son ambition national.
Vive Landing le futur 4ème président du Sénégal

17.Posté par akim le 01/11/2009 01:48
vraiment il y a des journalistes batars dans ce pays comment un article peut se signer par la redection sans un nom,certain journaliste ont deja eu leur mallette au palais pour diviser l opposition mais inchaallha avec un demi tour en 2012 wade sera battu.

18.Posté par arame le 01/11/2009 02:52
commence d'abord par t'occuper du bataillon d'enfants que tu as fait à gauche et à droite avant de penser gérer les sénégalais.ensuite nous n'avons pas envie que le palais soit transformé en baisodrome pour tes parties de partouse

19.Posté par Tocc le 01/11/2009 03:18
Les Senegalais ne vont plus reelire des voleurs qui ont mis le pays a genoux,qu'il soit du PDS ou du PS .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State