Référence multimedia du sénégal
.
Google

Procès d’Hissène Habré : le Sénégal critiqué pour son "immobilisme"

Article Lu 1555 fois

Les victimes de l’ex-président tchadien Hissène Habré et une coalition d’organisations internationales de défense des droits de l’Homme ont protesté mardi contre l ?"immobilisme" du Sénégal, chargé de juger l’ancien chef de l’Etat pour "crimes contre l’humanité".



Procès d’Hissène Habré : le Sénégal critiqué pour son "immobilisme"
Le Sénégal "n’a toujours pas instruit la plainte pour torture et crimes contre l’humanité qu’elles ont déposée contre l’ancien président tchadien, Hissène Habré, il y a exactement 1 an", dénonce un communiqué commun transmis à l’AFP.

Hissène Habré, qui vit à Dakar depuis sa chute en 1990, est accusé de milliers d’assassinats politiques et de torture systématique alors qu’il était au pouvoir, de 1982 à 1990. "Le Sénégal nous méprise depuis 19 ans. Pendant ce temps, les victimes meurent les unes après les autres sans avoir obtenu justice", a déclaré Clément Abaifouta, président de l’Association des victimes des crimes et répressions politiques au Tchad (AVCRP), cité dans le communiqué.

En mai 2006, le Sénégal a été condamné par le Comité des Nations unies contre la torture (CAT) pour violation de la Convention contre la torture. Le Comité a rendu une décision demandant au Sénégal de juger ou d’extrader Hissène Habré.

En juillet de la même année, l’Union africaine avait donné mandat au Sénégal de juger Habré "au nom de l’Afrique, ce que le président Abdoulaye Wade avait accepté. "Le moment est venu de faire la lumière sur le jeu malsain du Sénégal qui consiste à poursuivre des manoeuvres dilatoires depuis 9 ans afin d’éviter à Hissène Habré de comparaître devant la justice", a renchéri Alioune Tine, président de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (RADDHO) basée à Dakar.

Les autorités sénégalaises ont annoncé qu’elles n’organiseraient pas le procès de l’ancien dictateur tchadien tant qu’elles n’auraient pas reçu la totalité du financement qu’elles ont estimé à 27,4 millions d’euros. Mais cette somme est jugée excessive par les bailleurs de fonds. Soit près de 18 milliards de CFA.

Le communiqué est notamment signé par Human Rights Watch (HRW) et la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH).

Source:AFP/ Sen24heures.com

Article Lu 1555 fois

Mardi 15 Septembre 2009





1.Posté par sat le 15/09/2009 21:25
notre pays est devenu un des pays voyous avec wade le senegal s est methamorphisè en diable.......

2.Posté par alpha le 16/09/2009 07:25
ils n ont qu a nous foutre la paix bebe doc a fait pire que hissene habre il vit tranqillement en france avec les maigres sous des anciens personne ne parle de le juger.mengestu vit tranquillement au zimbabwe.idi amin a vecu en arabie saoudite tranquillement jusqu a la mort.ces gens se foutent de la gueule des senegalais .d ailleurs ce n est de leur faute abdoulaye wade veut en faire un fonds de commerce.

3.Posté par familles de victimes du naufrage du Joola le 16/09/2009 13:30
LE NAUFRAGE DU JOOLA HANTE LA REPUBLIQUE et LE MINISTRE DE LA JUSTICE AU SENEGAL
Madické Niang (ancien avocat d'Hissène Habré, Me Wade), les familles de victimes s'interrogent.....
Ce petit message et ce lien sur site web pour la mémoire des victimes du Joola, la plus grande catastrophe mondiale civile connue à ce jour "le titanic africain" survenu le 26/09/2002 (près de 2000 victimes - 13 nationalités) Les victimes en autre, beaucoup de sénégalais ont péri dans d'atroces souffrances.
On savait que le bateau coulerait.... trop de zones d'ombres.....
DES LIENS A CONSULTER :
(des images inédites) http://www.youtube.com/watch?v=TF06z6QJOvk
Une marche franco-sénégalaise à Paris le 20/06/09
http://www.youtube.com/watch?v=Ap9G4CiEwoY
et une remarquable plaidoirie de Me Daouda Seck (2ème prix à Caen 02/09)qui dénonce l'irresponsabilité des autorités sénégalaises et qui fait le tour du monde "Ken Bougoul ou la tragédie des sans voix"
http://www.memorial-caen.fr/portail/av5.wmv

Dieu est grand et il saura nous éclairer sur la vérité et la justice.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:29 Nouvel an, nouveau procès pour Hissène Habré

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:21 Macky Sall et l’Opposition que de concessions!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State