Référence multimedia du sénégal
.
Google

Probabilité d'un combat contre Yékini: Gris Bordeaux « dément » Mbaye Guèye

Article Lu 1542 fois

Après Bombardier avant-hier, c'était au tour de Gris Bordeaux de se mettre devant la presse pour répondre aux questions des confrères. Dopé par sa sortie victorieuse contre le B 52 de Mbour, le « nouveau tigre de Fass » déclare tout de go qu'il compte régner au sein de l'arène, et pour cela « aucun lutteur n'est exclu », révèle-t-il, prenant ainsi le contre-pied de Mbaye Guèye, ancien « tigre de Fass ».



Probabilité d'un combat contre Yékini: Gris Bordeaux « dément » Mbaye Guèye
« Une couronne ne se décrète pas, elle se mérite », tels sont d'emblée les mots prononcés par le nouveau chouchou du quartier populaire de Fass, Gris Bordeaux pour ne pas le nommer ; hier, face aux journalistes, dans un hôtel de la place. Cette affirmation du nouveau champion de lutte faisait suite à une question relative à la déclaration de Tapha Guèye, faisant de lui le nouveau « Tigre » de Fass. Pourtant, pour Gris Bordeaux, cette interrogation n'est même pas d'actualité, car tant que « Moustapha Guèye est encore en activité, je serais toujours derrière lui, et je ne pourrais jamais me considérer comme le Tigre de Fass », pense-t-il. En dépit du galon qu'il commence à engranger au sein de l'arène, Gris Bordeaux ne se considère point comme une star, et garde la tête sur les épaules ; « chaque individu a sa ligne de conduite, et je n'aimerais pas changer la mienne », argue-t-il. Abordant la question relative à une possible confrontation contre le « Roi » des arènes, Gris Bordeaux affirme qu'il est venu au sein de l'arène pour régner, et être meilleur parmi les meilleurs, ce qui sous entend qu'il n'a pas de chasse gardée, encore moins de fixation sur un quelconque lutteur. En un mot, « je veux me battre contre tout le monde ». Ces déclarations qui « démentent » celles de l'ancien Tigre de Fass, Mbaye Guèye, qui avait ouvertement manifesté son refus de voir le pensionnaire de Fass en découdre avec Yékini, arguant que ce dernier, après son match nul avec Moustapha Guèye, avait souligné qu'il ne lutterait plus avec les « Fassois ». Etait-ce par crainte qu'il avait formulé ces aveux, par rapport à l'expérience engrangée par le « Roi » des arénes, ou faisait-il monter les enchères ? En tout état de cause, le fait est là, le nouveauu Tigre de Fass a professé sa foi inébranlable, d'en découdre avec Yakhya Diop, car pour lui il est venu à la lutte pour se faire beaucoup de sous. « J'ai pratiqué le football, le basket et le handball, mais ça ne m'a pas réussi, la lutte constitue pour moi l'ultime recours pour me faire de l'argent », assure-t-il. De même, Ibrahima Dione alias Gris Bordeaux déclare être prêt à donner leur chance aux jeunes lutteurs, comme on le lui avait concédé. ''Quand je luttais avec Lac de Guiers, j'avais déjà battu la plupart des lutteurs de ma génération. Je n'exclus pas de les rencontrer. Mais il faut qu'ils fassent encore du chemin'', a-t-il indiqué.

Thierno Assane Bâ
Source: L'office

Article Lu 1542 fois

Vendredi 3 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State