Référence multimedia du sénégal
.
Google

Prétextant échanger de l'Euro contre du Cfa Ils grugent beaucoup de sous à plusieurs commerçants

Article Lu 1598 fois

Ils avaient fait de l'arnaque leur sport favori avec pour cibles, les commerçants. Mal leur en a pris puisqu'ils ont été alpagués et envoyés derrière les barreaux dans l'attente de leur passage dans le box des prévenus très prochainement pour être fixés sur leur sort.



Mamadou Gano et Boubacar Baldé sont originaires du Fouladou. Ils avaient déposé leurs baluchons dans la capitale pour tenter de faire fortune. Mais au lieu de gagner leur vie à la sueur de leur front, ils avaient préféré se faire de l'argent en roulant dans la farine certains commerçants et autres boutiquiers. Les marchés de Dakar et de la banlieue étaient leur terrain de prédilection et le nombre de leurs victimes ne se compte plus. Leur modus operandi consistait à se présenter dans un magasin ou une boutique et manifester au maître des lieux leur intention d'échanger beaucoup d'Euros contre du Cfa. Loin d'imaginer avoir affaire à de redoutables escrocs, celui-ci accède à leur désir. Une fois qu'ils ont reçu le Cfa, l'un d'eux use de subterfuge pour détourner l'attention de leur interlocuteur tandis que l'autre parvient à subtiliser quelques billets de dix mille sur chaque liasse. Aussitôt après, ils font savoir à ce dernier qu'ils ne veulent plus du change, arguant que le taux ne leur convient plus. Ils lui restituent alors son argent et vident les lieux rapidement sans que leur interlocuteur ne se rende compte de quoi que ce soit. Dans le courant de la semaine passée, ils avaient jeté leur dévolue sur le nommé Malang Faty, un commerçant établi à Malika Montagne 2 pour échanger 840 euros et devaient recevoir 533.000 francs.

Le neveu d'une victime les démasque

Alors que Mamadou Gano et Boubacar Baldé étaient sur le point de jouer le même tour au susnommé, quand un certain Mamadou Thiam pénètre dans la boutique pour faire des achats. Il croit rêver en reconnaissant les deux escrocs, comme étant ceux qui avaient floué son oncle qui a son magasin au marché Sam à Guédiawaye. Ils avaient emporté ses 500.500 francs. Il s'ensuit une vive discussion et le duo d'être pris à partie par la foule avisée de leur indélicatesse. C'est après leur avoir fait passer un sale moment qu'ils ont été livrés aux hommes de l'adjudant Mamadou Seck de la brigade de gendarmerie de Keur Massar. Soumis au feu roulant des questions d'un enquêteur, ils reconnaissent les faits. Leur arrestation s'étant répandue comme une traînée de poudre, plusieurs victimes de leurs agissements, dont Abdoulaye Touré, à qui ils avaient pris 31.000 francs, se sont présentés devant les pandores pour déposer une plainte contre ces indélicats et exiger le remboursement de leurs sous. Les deux acolytes sont depuis avant-hier en vacances à Rebeuss et risquent de rester une longue période sans retourner au Fouladou.

Bounama Hann
Source: L'observateur

Article Lu 1598 fois

Mardi 24 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State