Référence multimedia du sénégal
.
Google

Présidentielle de 2012 : Tanor Dieng n’exclut pas une élection anticipée

Article Lu 1571 fois

Au Parti socialiste, on n’exclut pas la possibilité d’élections anticipées d’ici les échéances normales prévues en 2012. Le secrétaire général du Ps le dit maintenant, à haute et intelligible voix.



Présidentielle de 2012 : Tanor Dieng n’exclut pas une élection anticipée
Des élections anticipées sont totalement imaginables. Parce qu’on ne peut pas comprendre la précipitation avec laquelle un certain nombre de mesures et de décisions sont prises comme s’il n’y avait pas encore deux ans et demi d’ici les élections de 2012, l’échéance normale. Si toutes ces mesures sont prises, nous ne pouvons pas exclure la possibilité d’élections anticipées. Et nous nous y préparons’, a déclaré le secrétaire général du Parti socialiste, en marge du dîner-débat organisé, vendredi dernier, par les cadres de son parti (Voir en page 4). Et d’ajouter que, ‘s’il le fait (Abdoulaye Wade, Ndlr), c’est qu’il n’est plus sûr de passer tranquillement son mandat jusqu’à la fin. Ce qui est sûr c’est qu’il n’aura pas les résultats qu’il espère à la fin de son mandat sinon, il n’aurait pas réagi comme cela. Son bilan va être absolument négatif. Physiquement, cela va être très difficile pour lui de supporter. Et il se dit qu’avec le temps, l’opposition va finir par trouver la bonne formule. Donc pour lui, la meilleure formule, c’est de surprendre l’opposition. C’est pourquoi, il ne faut pas exclure qu’il y ait des élections anticipées en 2010 ou en 2011. Mais, je crois que rien ne le sauvera ? Car, les Sénégalais en ont assez de lui et ce ne sont pas les formules qui le sauveront’.
Parlant de la candidature unique de l’opposition, Ousmane Tanor Dieng déclare que la réflexion se poursuit au sein de Benno et que le débat sera définitivement tranché au courant de mois de novembre au cours d’un séminaire. Interrogé sur l’affaire Segura, le secrétaire général du Ps est resté fidèle à la ligne dégagée par son parti, à savoir que l’Assemblée nationale et la Justice doivent impérativement s’auto-saisir pour tirer toutes les conséquences de droit qui seyent. ‘Maintenant que les responsabilités sont situées, il faut en tirer les conséquences au niveau du Parlement d’abord- malheureusement, nous avons un Parlement godillot - et au niveau de la justice pour interpeller le président et le juger pour haute trahison. C’est cela qui doit être retenu’, a-t-il soutenu. Au Fmi, le patron des socialistes demande d’appliquer la convention des Nations unies prévue pour ce cas. Car, il est exclu pour l’opposition de laisser passer ce scandale par pertes et profits. C’est pourquoi, elle compte marcher le 06 novembre prochain pour dénoncer cette rocambolesque histoire de tentative de corruption d’un ancien représentant du Fmi à Dakar.

Mamadou SARR
Source Walfadjri

Article Lu 1571 fois

Lundi 2 Novembre 2009





1.Posté par le concervateur le 02/11/2009 14:50
mais il est tout a fait envisageable
L'Etat se désintègre
la situation est plus que délétère
j'auserais meme dire qu'il le faut
Le Président ne peut plus
C'est tout.

2.Posté par paco le 02/11/2009 15:12
tanor tu ne seras jamais président du senegal, plutot mourir que d'être diriger par un mec comme toi ancien voleur

3.Posté par adoo le 02/11/2009 15:34
Deux choses messieurs:
- 2012 n'est pas un canular c'est le calendrier républicain, si toutefois nous sommes encore une république.
- au moment où tous les gens sensés et responsables demandent la démission et la traduction de Wade devant la haute cour de justice, le canular c'est de faire miroiter des élections anticipées pour raffermir son siège et couvrir sa honte.
Là où Tanor et Dansokho semblent débusquer un piège ils tombent eux mêmes dedans pour une toute autre raison. Agiter une élection anticipée c'est relégitimer Wade et il a beaucoup à y gagner car pour lui et ses pillards chaque jour compte pour garnir leurs terriers de rongeurs.
Ouvrer les yeux le vrai pillage a commencé, ils savent qu'ils vont perdre le pouvoir quelle que soit la formule; c'est pourquoi certains pour aller plus vite, lui font les poches.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State