Référence multimedia du sénégal
.
Google

Présidentielle de 2012 : La Cena fait le serment d’un scrutin démocratique et transparent

Article Lu 11239 fois

Le nouveau président de la Cena souhaite une élection présidentielle libre et transparente. En prêtant serment hier, il a affirmé que son institution était résolue à organiser un scrutin démocratique empreint de la plus grande transparence en 2012.



Présidentielle de 2012 : La Cena fait le serment d’un scrutin démocratique et transparent
C’est maintenant officiel. Le magistrat Doudou Ndir est désormais le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena). Ce dernier, qui a remplacé Mamadou Moustapha Touré à la tête de l’organe de supervision et de contrôle des élections et Momar Gueye, en tant que membre de la Cena, qui a succédé à l’écrivaine Aminata Sow Fall, ont prêté serment hier au cours d’une audience spéciale du Conseil constitutionnel, conformément à l’article 17 du Code électoral.
Mais, en prêtant serment hier, le nouveau président de la Cena a tenu à prévenir le parti au pouvoir et l’opposition. Selon Doudou Ndir, personne ni aucun parti ne doit compter sur l’institution qu’il dirige pour remporter la prochaine élection présidentielle ou pour la perdre. Il a promis l’organisation d’une élection transparente. ‘Je veux inscrire mon mandat à la tête de la présidence de la Cena en direction des choses qui scelleront définitivement un esprit que le Sénégal est résolument déterminé à organiser un scrutin démocratique empreinte de la plus grande transparence’, a affirmé Doudou Ndir. ‘Il ne peut y avoir, ni favoritisme, ni parti pris. (…) Ce qu’il y a lieu de retenir c’est l’impartialité dans le comportement de tous les membres de la Cena et qui dit impartialité, dit son engagement à ne pas prendre parti pour un quelconque acteur. Nous avons un rôle d’arbitre, pourquoi voulez-vous, en tant qu’arbitre nous privilégions un comportement plutôt qu’un autre ? Il ne s’agit pas là de la démarche de la Cena, encore moins de son président’, a-t-il ajouté. Indiquant que tous les membres de la Cena, avec les autres acteurs du processus électoral, ont l’ambition d’instituer un partenariat pour permettre d’inscrire définitivement le Sénégal dans le giron des pays démocratiques. Le successeur de Mamadou Moustapha Touré, qui a souligné qu’il a été élevé dans le culte de la chose publique, a martelé que l’intérêt général était sa seule préoccupation. ‘Tout mon parcours s’inscrit dans cette dynamique: l’intérêt général et le culte de la loi, alors pourquoi voulez-vous que je sois partisan ? Je dois rester fidèle aux principes qui ont gouverné mon existence jusqu’à aujourd’hui’, a-t-il dit.

Aussi pour Doudou Ndir, la cérémonie de prestation de serment d’hier marque un tournant décisif dans la vie de la Cena. D’après lui, il convient de retenir que les déclarations de la présidente du Conseil constitutionnel (voir par ailleurs), qui a replacé la Cena dans son contexte national et les paroles qu’elle a adressées à la population et aux acteurs politiques qui montrent que le Sénégal est un pays ancré, résolument, dans la démocratie, un Etat de droit tourné vers la bonne gouvernance. ‘Au-delà de mon serment, le message de la présidente du Conseil constitutionnel a constitué le point d’orgue de cette manifestation. En réalité, nous pensons que nous avons un pays qui est décidé à entrer dans le giron des pays qui ont des règles de bonne conduite gouvernementale. Et je pense que le discours qui a été délivré est un message de conciliation, qui conforte et un message de paix’, souligne Doudou Ndir, affirmant avoir enregistré un appel pour des élections apaisées et transparentes et que la partition de la Cena en direction des enjeux du futur est quelque chose d’extraordinaire.

Pour sa part, Momar Guèye a affirmé qu’ils respecteront les lois qui régissent le Code électoral pour des élections transparentes. Aussi, ils n’auront d’autre patron que la loi. ‘Nous ferons tout, comme nous l’avons dit dans le serment, pour faire appliquer et appliquer nous-mêmes les règles de la démocratie dans le processus électoral. Je pense que si tout le monde joue le jeu, ce sera une mission exaltante, mais relativement facile. Nous ferons tout ce qui sera en notre possibilité pour exécuter cette mission que le peuple sénégalais nous a confiée’, a-t-il promis. Concernant la prochaine élection présidentielle, il a indiqué qu’ils vont étudier le terrain. Parce que, selon lui, la Cena est comme une équipe de football et chaque membre doit jouer son rôle en respectant les règles de la démocratie et de la loi. ‘Je pense qu’en le faisant, les choses rentreront dans l’ordre dans tous les cas. Ce que nous demandons surtout, c’est la compréhension des acteurs politiques. Qu’ils comprennent que nous sommes là pour le peuple sénégalais et nous n’avons d’autre patron que la loi’, a-t-il conclu.

Charles G. DIENE
Source Walfadjri

Article Lu 11239 fois

Samedi 13 Février 2010





1.Posté par multimedia le 13/02/2010 22:47
Vous qui venez passer le gamou à kaolack en famille ou Dahira. Appartements à louer:
Eau
Electricité
WIFI
garage
terrasse
carrelage complet
etc....
contact : mactarfy@yahoo.fr

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State