Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pourquoi Djiby Dramé a été «expulsé» des Etats-Unis

Article Lu 16428 fois

L’information est passée inaperçue. Parti au mois de Décembre aux Etats-Unis, pour faire une prestation à Atlanta, Djiby Dramé a été arrêté puis reconduit au Sénégal pour une histoire de visas. Hier, en marge de sa conférence de presse, le chanteur est revenu largement sur ce voyage mouvementé.



Pourquoi Djiby Dramé a été «expulsé» des Etats-Unis
Le roi du «Gañila» n’oubliera pas de sitôt son voyage aux Usa le 31 Décembre 2009. Djiby Dramé qui devait se produire au pays de Barack Obama, sur invitation d’un Sénégalais établi chez l’Oncle Sam, a été arrêté à son arrivée à New York, pour une histoire de visa. Il a été reconduit le soir-même au Sénégal. Une histoire qu’il dit ne pas être prêt à oublier. En effet, explique l’enfant de Tambacounda : «J’avais reçu un visa de tourisme de dix ans pour les Usa. Alors j’ai pris mon avion pour me rendre aux Usa pour une prestation. Au départ, mon manager avait attiré mon attention sur le fait que le visa qu’on m’a octroyé ne me donne pas le droit de faire un spectacle. Mais sur insistance du promoteur de spectacle, je suis parti.» Mais à mon arrivée à l’aéroport de New York, poursuit Djiby Dramé, «j’ai été soumis à un contrôle de papier dont le visa. Ils m’ont demandé ce que je suis venu faire aux Usa. Je leur ai dit que je suis venu pour faire du tourisme comme indiqué sur mon visa». Mais, ajoute-t-il, «quand ils ont introduit mon nom dans leur moteur de recherche, mes affiches pour une soirée à Atlanta sont apparues sur l’écran. C’est ainsi qu’ils m’ont demandé de me mettre à côté, le temps qu’ils aient plus informations sur moi. Quelques minutes après, les agents reviennent pour dire que les enquêtes ont révélé que je ne suis pas un petit artiste. Le prix des billets d’entrée pour le spectacle que je devais animer le 31 Décembre est le même pour les grands artistes aux Usa. Mieux toute la communauté Ouest Africaine vivant aux Usa attendait avec impatience cette soirée. Presque tous les billets étaient vendus». Après avoir obtenu ces renseignements sur lui, précise Djiby Dramé, les Américains se sont montrés très gentils à son égard. Ils l’ont traité avec tous les honneurs. Le même traitement qu’ils réservent aux artistes de son rang. Et le même soir, ils l’ont mis dans le premier avion à destination de Dakar. A l’origine de ce rapatriement, le fait qu’il soit entré aux Usa avec un visa de touriste, qui ne lui donnait pas le droit de travailler. Pour s’y produire, il lui fallait un visa de travail. Mais comme les Américains ne jouent pas avec leurs textes, l’initiateur de la «Nuit du Bazin» a été reconduit au Sénégal. Il a atterri à l’aéroport de Dakar le 01 Janvier 2010. Le même jour, sa mère qu’il avait amenée à La Mecque rentrait au Sénégal. M Dramé n’a fait que remercier le bon Dieu pour cette coïncidence heureuse. Le lendemain, dit-il, quand les fans qui l’attendaient à Atlanta ont appris la nouvelle, son portable n’a pas cessé de sonner. Certains fans ont même pleuré. Pour les consoler, dit-il dans un éclat de rire, «je leur ai demandé de m’envoyer les dollars qu’ils avaient l’intention de m’offrir». Ainsi comme on dit «Djiby Dramé Yagou fe, Yakhou fe»* (Il a juste eu le temps d’apercevoir la Statue de la Liberté).

HAROUNA FALL
Source L'Observateur

Article Lu 16428 fois

Mardi 9 Février 2010





1.Posté par babs le 09/02/2010 15:21
C'est clair et net... un visa de tourisme ne te donne le droit d'entrer dans un pays mais pas d'y travailler.....
Les lois il faut les respecter...

2.Posté par Paco le 09/02/2010 15:48
Djiby Dramé dit que :
"Après avoir obtenu ces renseignements sur lui, précise Djiby Dramé, les Américains se sont montrés très gentils à son égard. Ils l’ont traité avec tous les honneurs."" .......... Et le même soir, ils l’ont mis dans le premier avion à destination de Dakar.
C'est ça que tu appelles "TRAITE AVEC TOUS LES HONNEURS" :)
Quelle manque de professionalisme !!!!!!!!!!!!! REVEILLEZ VOUS LES GARS.
Il suffisait pourtant à Djiby Dramé ou à son manager de se connecter sur internet ou de se renseigner auprés de l'ambassade des USA à Dakar pour savoir que :Les Personnes de renommée nationale ou internationale connues dans le monde des sciences, des arts, du sport, de l'éducation, des affaires dans l’exercice de leur profession ONT BESOIN DU VISA DE TYPE O ou P.
A mon avis, Mr Dramé risque de ne plus jamais mettre les pieds au USA.Quelle dommage pour ce garçon talentueux.
Ce que je reproche à nos artistes c'est de ne pas être professionnel jusqu'au bout des ongles.Prenez l'exemple de Thione Seck qui après plus de 30 ans de carrières musicales a toujours du mal à trouver des visas pour ses musiciens pour jouer à Paris, car un de ces concerts avaient été plusieurs fois reporté et finalement annulé à Paris pour semble t'il des problèms de visas pour quelques uns des membres de son groupe.
SOYEZ AMBITIEUX ET PROFESSIONNELS ET PRENEZ EXEMPLE SUR LES GROUPES DE Youssou NDOUR ou Baba Mall ou Ismail LO.
Un grand artiste AMBITIEUX doit être entouré par de bons professionnels dont les rôles seront de veiller à son image, sa communication, de l'assister adminsitrativement par exemple pour honorer ses contrats à l'étranger.
Les petits ARRANGEMENTS A LA SENEGALAISE S'ARRETENT DES QUE VOUS FRANCHISSEZ LA PORTE DE L'AEROPORT.
BIENVENU DANS LE MONDE SANS PITIE DES PRO


3.Posté par pointini le 09/02/2010 15:53
de toute les facons tu reussis bien ta vie en AFRIQUE. il ny a pas que les states

4.Posté par wi le 09/02/2010 17:23
peut être lolouh mokeune si moom, lou yallah def rek mokeune en tt cas am na louko boroom bi fangual bes bobouh wasalam

5.Posté par niokho de milan le 09/02/2010 18:16
LAYE MONUMENT NE VOUS RAPPELLERAIT IL PAS WADDOUN OU WADD SOURATE NOE VERSET 23?.....

6.Posté par ass le 09/02/2010 18:53
con ba rond !paco tu as tout dit merci

7.Posté par jumbo le 09/02/2010 22:00
paco ta tout dit mais j 'ajouterai juste meme la green carte ne vous permet plus d'entrer aux usa sans controle rigoureux. j'en ai paye les frais a mon du senegal en janvier. j ai failli etre expulser alors que j'avais la green carte. imaginer un pays en gere contre le terrorisme

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State